Navigation – Plan du site
Actualité internationale

Actualité documentaire

Bernadette Plumelle
p. 7-11

Texte intégral

1BAILLAT Gilles, NICLOT Daniel, ULMA Dominique (sous la direction de)
La formation des enseignants en Europe
Bruxelles : De Boeck Université, 2010, 301 p.

Comment former les futurs enseignants à leurs nouveaux rôles, aux évolutions des savoirs et des élèves ? Quels sont les modèles de formation pertinents et les critères qui définissent l’enseignant efficace ? Quelle place donner aux différents types de savoirs et à l’acquisition de compétences sociales et instrumentales dans la formation des enseignants ? La formation des enseignants est aujourd’hui tiraillée entre plusieurs logiques : la formation générale et la formation professionnelle nécessaire à l’exercice du métier d’enseignant ; l’insertion professionnelle des nouveaux enseignants axée sur les pratiques en usage et la logique de l’innovation centrée sur les pratiques en devenir. Les contributions s’organisent autour des contextes de l’exercice professionnel dans une perspective comparatiste, de la professionnalisation de la formation ; des outils, dispositifs et pratiques de formation.

2CHOUKRI Ben-Ayed (sous la direction de)
L’école démocratique : vers un renoncement politique ?
Paris : Armand Colin, 2010, 207 p.

Comment analyser et comprendre les changements éducatifs en train de se faire en France ? Quelles sont leurs implications idéologiques et politiques ? Cet ouvrage offre un regard critique sur les réformes mises en œuvre ces dernières années et analyse le passage d’une politique de démocratisation à une politique de « qualité » et « d’inclusion » avec le souci d’en distinguer les faits et les évolutions. Les différents contributeurs, chercheurs en éducation, prennent un angle d’étude spécifique : politiques d’éducation prioritaire et discrimination positive ; carte scolaire et libre choix de l’école ; préscolarisation à deux ans ; curriculums et traitement de la difficulté scolaire ; luttes scolaires, syndicalisme enseignant, recherche. L’ouvrage se conclut par des propositions d’actions possibles pour créer les conditions d’une véritable école démocratique.

3CARO Patrice, ROUAULT Rémi
Atlas des fractures scolaires en France : une école à plusieurs vitesses
Paris : Autrement, 2010, 80 p.

L’atlas établit un tour d’horizon de l’école en France, de la maternelle à l’entrée dans les études supérieures. Il pointe de nombreuses inégalités à différentes échelles, européenne, régionale, académique, départementale, communale et locale. Chaque double page, organisée autour d’un thème, offre cartes, graphiques et encadrés explicatifs qui mettent en lumière les interactions entre les appartenances sociales et les contextes géographiques territoriaux. Les auteurs ont pour champ d’analyse les académies, les établissements, le corps enseignant et les élèves en mettant en évidence les différences de structures, de pratiques et de résultats selon les zones géographiques.

4DOYON Denise, FISHER Carole (sous la direction de)
Langage et pensée à la maternelle
Canada : Presses de l’Université du Québec, 2010, 217 p. (Éducation à la petite enfance)

Le langage oral occupe-t-il la place qui lui revient à la maternelle ? Reconnaît-on suffisamment que le langage est lié aux différentes dimensions du développement de l’enfant, notamment à la dimension cognitive ? Prend-on en compte les conditions de la communication, les besoins et les capacités des enfants ? Les différents contributeurs ont pour objectif de proposer des repères afin de mieux tenir compte du langage et de la pensée au préscolaire. On y montre le rôle déterminant des interactions verbales dans les contextes de la vie quotidienne. Des activités mises en place par les enseignants sont analysées : animation de la causerie comme une conversation à plusieurs, rôle des interactions adulte-enfant dans la compréhension du récit, jeu dramatique pour favoriser l’appropriation de la langue en milieu minoritaire. Les recherches présentées mettent en lumière les principes et moyens concrets pour développer solidairement le langage de l’enfant et sa capacité à réfléchir et à construire sa compréhension du monde. Et s’interrogent sur l’adéquation de la formation des enseignants aux caractéristiques et aux besoins de l’enfant.

5DORAY Pierre, MURDOCH Jake (sous la coordination de)
Nouveaux étudiants, nouveaux parcours ?
Éducation et sociétés, n° 26, février 2010, 190 p.

Ce dossier analyse la recomposition du public étudiant et la reconfiguration institutionnelle sous l’effet des politiques et des choix scolaires. La massification de l’enseignement a conduit une proportion croissante d’une classe d’âge vers le postsecondaire, avec l’augmentation d’étudiants de catégories sociales précédemment exclues. À la différence des étudiants « traditionnels », ils sont inscrits à temps partiel mais travaillent souvent à temps plein et sont indépendants financièrement, interrompent leurs études, ont des responsabilités familiales… Face à cette évolution, des cursus plus interdisciplinaires et professionnels apparaissent et de nouvelles institutions créées comme les collèges communautaires (Canada, États-Unis), les collèges d’enseignement général et professionnel (Québec), les collèges universitaires (Californie, Colombie-Britannique), les Hautes Écoles professionnelles (Suisse), les Instituts universitaires de technologie (France). Le dossier explore cette évolution en Belgique, au Canada, en France, au Royaume-Uni et en Suisse.

6ENDRIZZI Laure
Réussir l’entrée dans l’enseignement supérieur
Paris : INRP/Cellule de veille scientifique et technologique, Dossier d’actualité, décembre 2010, 23 p. disponibles sur le site http://www.inrp.fr/​

Les phénomènes d’échec et d’abandon à l’université constatés dans l’ensemble des pays de l’OCDE ont été abondamment étudiés. Ce dossier se concentre sur le début du parcours dans l’enseignement supérieur et les dispositifs d’aide à la réussite qui sont proposés, en France et à l’étranger, pour aider les étudiants à réussir leur entrée dans l’enseignement supérieur. Après une première partie consacrée aux spécificités françaises en termes d’accès et de réussite, une deuxième partie examine les facteurs de risque qui marquent l’entrée dans la vie étudiante, d’ordre à la fois contextuel et individuel, à la lumière des parcours et des expériences des étudiants. Enfin, les différents dispositifs susceptibles d’aider les étudiants à entrer dans leur nouveau métier sont abordés avec les approches multidimensionnelles aujourd’hui privilégiées.

7MOURSHED Mona, CHIJIOKE Chinezi, BARBER Michael
How the world’s most improved school systems keep getting better
Paris : Mckinsey & company, novembre 2010, 125 p. disponibles sur le site http://ssomckinsey.darbyfilms.com/​

L’étude porte sur une vingtaine de pays choisis à partir des différents classements internationaux (PISA, PIRLS...). Il s’appuie sur des évaluations locales, sur près de deux cents entretiens et l’analyse de six cents mesures. Les pays sont classés selon le niveau de performance et répartis en cinq catégories : niveau faible, correct, bon, très bon, excellent. Le Cabinet McKinsey émet des propositions selon le niveau ; pour un niveau faible, l’amélioration du système doit porter sur les bases de l’apprentissage ; un système correct doit optimiser les moyens. Ainsi, selon les auteurs de ce rapport, tout système peut progresser rapidement, en moins de six ans, à condition d’actionner les leviers qui correspondent bien aux besoins du système éducatif.

8MOEGLIN Pierre
Les industries éducatives
Paris : PUF, 2010, 127 p. (Que sais-je ?)

Les outils et médias éducatifs sont apparus au début du XIXe siècle dans un contexte d’explosion de la demande éducative. L’ouvrage traite des industries éducatives et des produits dans cinq secteurs, depuis leur création jusqu’à aujourd’hui : manuels, machines à enseigner, informatique pédagogique, formation à distance, produits pour l’éducation non formelle, systèmes numériques d’information et de gestion éducative. Le dernier chapitre analyse les initiatives publiques dans ce domaine, la stratégie des firmes, les professionnels et les experts du numérique éducatif, enfin les usages.

9MAUBANT Philippe, ROGER Lucie (sous la direction de)
De nouvelles configurations éducatives : entre coéducation et communautés d’apprentissage
Québec : Presses de l’Université du Québec, 2010, 174 p.

L’éducation n’est pas une activité circonscrite aux institutions scolaires. La famille, tout comme d’autres structures hors du champ de l’école (maisons des jeunes, écoles d’arts, équipes sportives, etc.) sont également des milieux de développement personnel et social pour l’apprenant. L’essor de ces communautés d’apprentissage et les nouvelles configurations éducatives (formation à distance, portfolios électroniques, blogs, wikis...) qui en découlent bouleversent les modèles éducatifs traditionnels. L’ouvrage a pour ambition de cerner ces nouvelles formes éducatives, à préciser ce que peut être cette finalité de coéducation et à en identifier les dimensions opératoires et pratiques. Les différents contributeurs interrogent l’idée de coéducation et ses effets sur les processus d’apprentissages, les valeurs qu’elle véhicule et les relations entre les différents acteurs impliqués dans les dispositifs de coéducation.

10PAQUAY Léopold, VAN NIEUWENHOVEN Catherine, WOUTERS Pascale (sous la direction de)
L’évaluation, levier du développement professionnel ? Tensions, dispositifs, perspectives
Bruxelles : De Boeck, 2010, 321 p. (pédagogies en développement)

Dans les milieux professionnels et dans les établissements de formation, les pratiques d’évaluation se multiplient. Leurs visées le plus souvent affichées sont d’améliorer les processus de production, de certifier l’atteinte d’objectifs et parfois de contrôler la qualité du processus ou du produit. Ces pratiques d’évaluation ont-elles des effets sur les personnes (les employés de l’entreprise, les formés...) ? Peuvent-elles contribuer au développement de compétences de ces acteurs engagés dans un travail ou dans un projet de formation et à quelles conditions ? Sur la base de leur expérience et de recherches récentes, une trentaine d’experts issus de plusieurs pays répondent à ces questions. Ils analysent les tensions en jeu, proposent des dispositifs originaux et ouvrent des perspectives méthodologiques.

Publications d’organisations européennes et internationales

11CIIS : Conseil international des sciences sociales/Paris
Rapport mondial sur les sciences sociales 2010 : division dans les savoirs : résumé
Paris : CIIS : Conseil international des sciences sociales/UNESCO, juin 2010, 30 p. disponibles sur le site http://unesdoc.unesco.org

Le rapport étudie la façon dont les sciences sociales évoluent face à des conditions inégales et des tendances divergentes. Il comprend une partie descriptive avec des données factuelles et chiffrées relatives à la production et la transmission des sciences sociales à travers le monde ; une partie consacrée aux problèmes en examinant l’application de ces disciplines aux problèmes sociaux du monde d’aujourd’hui ; et une partie analytique, avec des essais portant sur des perspectives générales et des questions régionales. Le dernier chapitre propose des solutions permettant de renforcer les sciences sociales, notamment au moyen de financements supplémentaires, de recherches ciblées, d’une meilleure diffusion et de la promotion du multilinguisme et des approches multidisciplinaires. Le rapport intégral en anglais est consultable sur le site de l’Unesco.

12Institut de l’UNESCO pour l’éducation/Hambourg
Rapport mondial sur l’apprentissage et l’éducation des adultes
Hambourg : Institut de l’UNESCO pour l’éducation, 2010, 156 p., disponibles sur le site http://unesdoc.unesco.org

Depuis la première conférence internationale sur l’éducation des adultes (1949), le rôle de l’éducation des adultes est considéré comme essentiel à la transformation économique, politique et culturelle des individus et des sociétés. Ce premier rapport sur le sujet rédigé par l’UNESCO s’appuie sur 154 rapports nationaux et cinq rapports régionaux de synthèse. Il a pour objectif de fournir une vue d’ensemble des tendances qui caractérisent l’apprentissage et l’éducation des adultes dans le monde. Dans un premier chapitre, il examine l’agenda politique international du développement et de l’éducation et la place qu’y occupe l’éducation des adultes. Les chapitres suivants présentent les développements réalisés en matière de gouvernance, la gamme des services relatifs à l’éducation des adultes, les modèles de participation et les obstacles. Les derniers chapitres traitent de la qualité des enseignements, du statut du personnel employé et du financement de l’éducation des adultes. Le rapport est disponible en ligne.

13DUMONT Hanna, ISTANCE David, BENAVIDES Francisco (ed.)
Comment apprend-on ? La recherche au service de la pratique
Paris : OCDE, 2010, 356 p.

Que savons-nous de la façon dont nous apprenons ? Quelle influence les motivations et les émotions des jeunes ont-elles sur leurs apprentissages ? Dans quelles circonstances le travail en groupe, l’évaluation formative ou les pédagogies par projet donnent-ils les meilleurs résultats ? Qu’en est-il de l’apprentissage à l’aide des technologies ou au sein de la famille ? Les auteurs ont pour objectif d’établir un pont entre la recherche sur l’apprentissage des élèves d’une part et le monde des politiques publiques et des pratiques d’autre part. Les contributions de chercheurs d’Amérique du Nord et d’Europe apportent des éclairages sur la nature de l’apprentissage et analysent quelles peuvent les implications pour la conception de l’enseignement. Le dernier chapitre dégage sept principes fondamentaux pour un projet éducatif centré sur l’apprenant, structuré, personnalisé, social et inclusif.

14OCDE : Organisation de coopération et de développement économiques
Formation et emploi : relever le défi de la réussite
Paris : OCDE, 2010, 238 p.

Pour les pays membres de l’OCDE, des compétences de haut niveau sur le lieu de travail sont considérées comme essentielles pour soutenir la croissance économique. Or l’éducation et la formation professionnelles (EFP) sont souvent mal considérées par les élèves comme par la population en général. Ce rapport évalue les politiques de formation professionnelle de dix-sept pays. Il offre une diversité d’exemples qui ont pour but d’aider les pays à mieux adapter leur système de formation professionnelle aux besoins du marché du travail. Il est organisé en six chapitres : le défi de la formation professionnelle ; les besoins du marché du travail ; l’orientation professionnelle ; les enseignants et formateurs ; la formation en entreprise ; les outils. En annexe, on trouvera une synthèse des évaluations et les recommandations de l’OCDE pour chaque pays.

15Unicef : Centre de recherche Innocenti /Florence
Les enfants laissés pour compte : tableau de classement des inégalités de bien-être entre les enfants de pays riches
Florence : Unicef, novembre 2010, 40 p. disponibles sur le site http://www.unicef-irc.org

Le rapport présente un aperçu des inégalités de bien-être entre les enfants de 24 pays parmi les plus riches du monde en s’appuyant sur des critères liés à la santé, à l’éducation et au bien-être matériel. Les inégalités et les disparités entre les enfants au sein d’un même pays sont plus ou moins importantes selon les pays, avec des conséquences non seulement sur le développement personnel des enfants mais également sur les économies et les sociétés. Le rapport fournit des classements de ces vingt-quatre pays de l’OCDE en fonction de leurs performances dans chacune des trois dimensions de l’inégalité : bien-être matériel, réussite scolaire et santé physique.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Bernadette Plumelle, « Actualité documentaire », Revue internationale d’éducation de Sèvres, 56 | 2011, 7-11.

Référence électronique

Bernadette Plumelle, « Actualité documentaire », Revue internationale d’éducation de Sèvres [En ligne], 56 | avril 2011, mis en ligne le 01 avril 2011, consulté le 19 octobre 2017. URL : http://ries.revues.org/1020 ; DOI : 10.4000/ries.1020

Haut de page

Auteur

Bernadette Plumelle

Bernadette Plumelle est responsable du centre de ressources et d’ingénierie documentaires du CIEP.

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page