Navigation – Plan du site
Actualité internationale

Actualité documentaire

Bernadette Plumelle
p. 5-10

Texte intégral

1AFAE : Association française des administrateurs de l’éducation. Le système éducatif français et son administration. Édition 2005. AFAE, Hors série Administration et éducation, 2005, 327 p.

La dixième édition de cet ouvrage complète la vue d’ensemble sur l’enseignement en France donnée dans les précédentes éditions. Après un rappel des principes généraux, l’ouvrage décrit les différents établissements scolaires et catégories de personnels ainsi que l’administration de l’éducation. La dernière partie est consacrée aux défis du système éducatif : la loi organique relative aux lois de finances (LOLF), l’évaluation dans le pilotage du système, la politique de contractualisation et la recherche de l’égalité des chances.

2BARDI Anne-Marie, BOUZAHER Myriem, GAUTHIER Roger-François et al. Les acquis des élèves, pierre de touche de la valeur de l’école ? Ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche, juillet 2005, 85 p.

Les auteurs s’interrogent tout d’abord sur la signification et la nécessité d’évaluer les acquis des élèves. Ils abordent ensuite l’importance de l’évalution des acquis pour le pilotage du système et des contenus de l’enseignement. Enfin, ils proposent de faire des acquis des élèves un référentiel central autour duquel l’ensemble de l’école se définirait et s’évaluerait et font une vingtaine de propositions précises au service de ce projet.

3BAUDELOT Christian dir., LECLERCQ François dir., CHATARD Armand et al. Les effets de l’éducation. Documentation française/Paris, 2005, 367 p.

Comment mesurer les effets de l’éducation sur la vie des individus et des sociétés ? Les auteurs, issus de disciplines différentes, ont produit ce rapport à la demande du PIREF (programme incitatif de recherche en éducation et formation). Ils tentent de mesurer les écarts entre les espoirs suscités par le développement de l’instruction et les réalités des pays développés comme des pays en voie de développement et ceci dans tous les domaines de la vie : culture, salaires, croissance, hiérarchies sociales, famille, santé et politique.

4BOTTANI Norberto, VRIGNAUD Pierre. La France et les évaluations internationales. Haut Conseil de l’évaluation de l’école/Paris, janvier 2005, 166 p.

Après un historique des enquêtes internationales sur les acquis et les compétences des élèves, le rapport s’intéresse à leur planification, leur construction, leur mise en œuvre puis à leurs coûts, leurs financements et à l’encadrement légal qu’elles nécessitent. La façon dont le système éducatif français en tire parti et l’implication de la France dans la conduite de ces enquêtes sont ensuite analysées. Enfin, le rapport présente la méthodologie utilisée pour l’évaluation des compétences puis pour celle des comparaisons internationales et explique quels sont les points conceptuels et méthodologiques qui suscitent différentes critiques.

5CERISIER-BEN GUIGA Monique, BLANC Jacques. L’accueil des étudiants étrangers en France. Sénat/Paris, 2005, 50 pages téléchargées de http://www.senat.fr

Ce rapport d’information du Sénat fait au nom de la commission des affaires étrangères a pour objet de montrer tout d’abord les insuffisances de l’offre française concernant la mobilité des étudiants étrangers. Ces insuffisances portent sur l’attractivité des universités françaises, le parcours des étudiants avant leur arrivée en France et enfin les problèmes rencontrés lors de leur cursus. Dans une deuxième partie, les auteurs donnent des pistes de réflexion permettant d’élaborer un guide des bonnes pratiques afin de s’adapter à la diversité des étudiants, rendre l’offre plus lisible et opérer un suivi rigoureux de leur cursus.

6HARFI Mohamed, MATHIEU Claude. Étudiants et chercheurs à l’horizon 2020 : enjeux de la mobilité internationale et de l’attractivité de la France. Documentation française/Paris, septembre 2005, 249 p.

Ce rapport, élaboré par le Commissariat général du Plan, analyse les enjeux de la mobilité internationale et les différentes stratégies pouvant favoriser l’attractivité de la France. Ainsi, la mobilité internationale apparaît de plus en plus comme un instrument destiné à équilibrer le marché du travail des personnels scientifiques et techniques. Cependant, en France, la mobilité internationale est essentielle à l’amélioration de la compétitivité et au dynamisme des systèmes d’enseignement supérieur et de recherche. Cinq scénarios à l’horizon 2020 sont élaborés dans ce rapport et comparés au regard des objectifs stratégiques de mobilité internationale et d’attractivité de la France. Face à ces évolutions possibles, cinq axes de recommandations pour l’État français sont définis selon les scénarios.

7JACQUET-FRANCILLON François, KAMBOUCHNER Denis. La crise de la culture scolaire. Origines, interprétations, perspectives. PUF/Paris, 2005, 505 p.

Cet ouvrage est issu d’un colloque organisé en 2003 sur la philosophie de l’éducation et plus particulièrement sur la crise de la culture scolaire. Les auteurs définissent ce concept en le reliant au phénomène plus large des tensions qui secouent l’institution scolaire et aux bouleversements du système d’enseignement français depuis quelques années. De nombreux spécialistes dans des domaines tels que l’histoire, la sociologie, les sciences de l’éducation et la philosophie tentent dans une approche diversifiée d’en comprendre les causes. Ils élaborent des pistes de réflexion afin de construire une nouvelle philosophie appelant à une reconquête de la question culturelle à l’école.

8LEFRESNE Florence, COLIN T., GLASMAN Dominique et al. Les jeunes non qualifiés. Documentation française/Paris, 2005, 120 p., glossaire, bibliogr., (Problèmes politiques et sociaux)

Après avoir identifié les différentes catégories de jeunes non qualifiés et leur environnement familial et social, les auteurs tentent d’expliquer les parcours de ces jeunes qui accumulent désillusions et échecs. Ils s’interrogent sur le bilan qu’on peut tirer des politiques publiques d’insertion et de formation et donnent quelques éléments de comparaison avec d’autres pays européens.

9MUSSELIN Christine. Le marché des universitaires. France, Allemagne, États-Unis. Presses de Sciences Po/Paris, 2005, 325 p., (Collection Académique)

La gestion des carrières universitaires est un enjeu majeur pour l’autonomie des universités et elle occupe une place centrale dans les réformes de l’enseignement supérieur. Christine Musselin, sociologue, a comparé systématiquement les pratiques de recrutement des universitaires et les discours recueillis dans trois pays aux traditions universitaires très différentes (l’Allemagne, les États-Unis et la France), en s’appuyant sur les résultats d’une enquête de plus de deux cents entretiens. Après avoir décrit les procédures et la situation du marché du travail dans les trois pays, l’étude se consacre à la construction de l’offre jusqu’à la publication du poste, l’évaluation des candidatures et la manière dont sont déterminés les « prix » des enseignants (Allemagne et États-Unis).

10PERETTI Claudine dir. Repères et références statistiques sur les enseignements, la formation et la recherche : 2005. Ministère de l’éducation nationale. DEP/Direction de l’évaluation et de la prospective, 2005, 384 p. (RERS)

Cette collection propose, d’année en année, une information statistique suivie et actualisée sur tous les aspects structurels de l’éducation et de la recherche en France. L’édition 2005 apporte un éclairage particulier sur des thèmes nouveaux comme les technologies de l’information et de la communication dans les établissements publics ; les facteurs de redoublement à l’école élémentaire ; les actes de violence et l’absentéisme dans le second degré ; la santé des élèves et l’intégration des élèves handicapés dans le premier degré. Deux chapitres sont consacrés à l’évaluation des compétences à la fin de l’école élémentaire et en fin de collège. Il en existe une version en ligne. http://www.education.gouv.fr/​stateval/​rers/​repere.htm

11PÉRISSET BAGNOUD Danièle, PAGNOSSIN Elisabetta, MARTIN Daniel coord. L’apprentissage de la lecture. IRDP/Suisse, Formation et pratiques d’enseignement en questions, n 1, 2004

Plate-forme interdisciplinaire d’échanges et de diffusion des travaux de recherche issus des huit Hautes écoles pédagogiques et autres institutions de formation des enseignants de Suisse romande et du Tessin, la revue Formation et pratiques d’enseignement en questions consacre son premier numéro à l’apprentissage de la lecture. Les recherches présentées dans ce numéro s’intéressent notamment aux polémiques sur l’apprentissage de la lecture, aux méthodes et pratiques d’enseignement, aux jeux et aux enjeux d’un enseignement continué de la lecture, à la lecture de consignes et à l’évaluation de l’apprentissage de la lecture.

12TANAKA Masahiro. The Cross-cultural transfer of educational concepts and practices: a comparative study. Symposium Books/Oxford, 2005, 152 p., (Monographs in International Education)

L’ouvrage analyse la création des universités japonaises et américaines sur le modèle allemand à la fin du XIXe siècle et la réforme des universités japonaises et allemandes sur le modèle américain après la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Publications des organisations européennes et internationales

13Banque mondiale=World bank. Expanding opportunities and building competencies for young people: a new agenda for secondary education. World Bank/Washington/États-Unis, 2005, 300 p., index, bibliogr. stat. (Directions in development)

L’enseignement secondaire est complexe car il s’inscrit dans la continuité de l’enseignement primaire tout en préparant aux études supérieures ou à l’entrée dans la vie active ; il est à la fois obligatoire et post-obligatoire ; il est homogène et multiple. Le rapport fait le constat du double défi que doit aujourd’hui relever l’enseignement secondaire : devenir universel et améliorer sa qualité et sa pertinence. Il s’intéresse aux conditions de succès de ce défi qui passe par la réforme des curricula et par l’évaluation, par un corps enseignant qualifié et motivé, un investissement financier fort et enfin, par de nouveaux modes d’intervention de l’État et de stratégies de gestion publique.

14BIRZEA César, KERR David, MIKKELSEN Rolf et al. Étude paneuropéenne des politiques d’éducation à la citoyenneté démocratique. Éditions du Conseil de l’Europe/ Strasbourg, 2005, 138 p.

Après une synthèse des politiques en matière d’éducation à la citoyenneté (ECD) en Europe, six études régionales sont présentées : Europe de l’Ouest, Europe du Nord, Europe centrale, Europe de l’Est, Europe du Sud et Europe du Sud-Est.

15CERI : Centre pour la recherche et l’innovation dans l’enseignement. L’évaluation formative : pour un meilleur apprentissage dans les classes secondaires. OCDE/Paris, 2005, 306 p., bibliogr.

Cette étude de l’OCDE examine l’évaluation « formative » dans les établissements scolaires de huit pays : Angleterre, Australie, Canada, Danemark, Écosse, Finlande, Italie et Nouvelle-Zélande. Après avoir défini le concept, décrit les données attestant de son efficacité et la méthodologie de l’étude, cette publication dresse un panorama des études réalisées au niveau international et analyse les politiques mises en œuvre. Elle montre comment l’évaluation formative peut être appliquée dans les établissements et suggère les politiques pouvant promouvoir ce type d’approche pour améliorer l’enseignement. La dernière partie réunit des revues de travaux en allemand, anglais et français décrivant le contexte de la recherche sur l’évaluation formative dans leurs traditions respectives.

16Eurydice : Réseau européen d’information sur l’éducation, Eurostat : Office statistique. Chiffres clés de l’éducation en Europe 2005. Office des publications officielles des Communautés européennes/Luxembourg, 2005, 330 p.

L’ouvrage, qui combine données statistiques et informations qualitatives, décrit l’organisation et le fonctionnement des systèmes éducatifs européens. S’appuyant sur cent cinquante trois indicateurs, il aborde les aspects suivants de l’éducation : contexte, organisation des systèmes éducatifs, participation, ressources, processus éducatifs, diplômés et niveaux de qualification. En début d’ouvrage, une synthèse résume les grandes tendances qui émergent.

17Eurydice : Réseau européen d’information sur l’éducation. L’éducation à la citoyenneté à l’école en Europe. EURYDICE/Bruxelles/Belgique, 2005, 88 p.

Le renforcement de la cohésion sociale et une participation plus active des citoyens à la vie sociale et politique intéressent les gouvernements nationaux comme l’Union européenne. L’étude d’Eurydice, réalisée avec le soutien de la Commission européenne, analyse les modalités d’éducation à la citoyenneté aux niveaux primaire et secondaire dans trente pays européens. Après avoir examiné les différentes définitions de la citoyenneté, cette analyse porte sur les objectifs poursuivis, les contenus et les approches adoptés, sur la participation des élèves à la vie de l’école et de la communauté locale et sur les modalités d’évaluation. Les deux derniers chapitres s’intéressent à la formation des enseignants dans ce domaine et à la dimension européenne de l’éducation à la citoyenneté.

18OCDE : Organisation de coopération et de développement économiques. Regards sur l’éducation : les indicateurs de l’OCDE 2005. OCDE/Paris, 2005, 463 p., annexes

Les indicateurs de l’OCDE mesurent l’état actuel de l’éducation à l’échelle mondiale. Ce rapport présente un ensemble d’indicateurs actualisés et comparables sur les résultats des systèmes d’enseignement. Ils analysent les acteurs qui participent aux activités éducatives, les dépenses affectées, le fonctionnement des systèmes éducatifs et les résultats obtenus. Ceux-ci portent sur les performances des élèves, sur l’impact de la formation sur les revenus professionnels et les possibilités d’emploi à l’âge adulte. Cette édition comprend des éléments nouveaux tels que les résultats de PISA, les activités de formation continue, le travail des élèves hors de l’école, l’enseignement différencié et une comparaison des résultats entre écoles publiques et privées.

19UNESCO : Institut de statistique, OCDE : Organisation de coopération et de développement économiques. Education trends in perspective: analysis of the world education indicators. OCDE, Unesco/Paris, 2005, 228 p., stat., annexes

Ce rapport analyse l’évolution de la demande en matière d’enseignement supérieur dans dix-neuf pays émergents participant au programme WEI (World Education Indicators) de l’UNESCO/ OCDE entre 1995 et 2003. Il examine les facteurs qui facilitent ou freinent le développement de l’éducation dans ces pays et évalue leurs capacités à s’impliquer davantage dans la promotion des études supérieures en termes de ressources humaines et d’investissements financiers. Enfin, des « profils-pays » présentent les principaux changements opérés dans les politiques nationales et les systèmes éducatifs des pays étudiés : Argentine, Brésil, Chili, Chine, Égypte, Inde, Indonésie, Jamaïque, Jordanie, Malaisie, Paraguay, Pérou, Philippines, Russie, Sri Lanka, Thaïlande, Tunisie, Uruguay, Zimbabwe.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Bernadette Plumelle, « Actualité documentaire », Revue internationale d’éducation de Sèvres, 41 | 2006, 5-10.

Référence électronique

Bernadette Plumelle, « Actualité documentaire », Revue internationale d’éducation de Sèvres [En ligne], 41 | avril 2006, mis en ligne le 23 novembre 2011, consulté le 20 septembre 2017. URL : http://ries.revues.org/1115 ; DOI : 10.4000/ries.1115

Haut de page

Auteur

Bernadette Plumelle

Responsable du centre de ressources du CIEP

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page