Navigation – Plan du site

Texte intégral

1Dans une majorité de pays, aucun consensus social n’existe sur le rôle social des élites ni sur les principes de leur sélection et de leur formation. Peu de recherches récentes ont abordé directement cette question alors que des évolutions importantes sont aujourd’hui visibles en ce qui concerne les modalités d’accès aux formations d’élite et leurs contenus.

2Seule une perspective internationale et comparative, attentive aux différences entre les systèmes nationaux mais aussi à leurs transformations, permet une réflexion globale sur l’évolution des modèles de formation des élites et notamment du modèle méritocratique qui s’est imposé comme principale référence au niveau mondial.

3C’est dans cet esprit que ce numéro de la Revue internationale d’éducation a été conçu. Il comprend des articles portant sur des situations contrastées — mais à partir desquelles se dégagent des tendances générales — en Europe, en Amériques du Nord et du Sud, au Maghreb et en Asie. Il propose également une comparaison entre pays de l’OCDE.

4Assiste-t-on, en matière de sélection scolaire des élites, à un renouvellement ou à une crise de la méritocratie ? Quel est, aujourd’hui, le poids des mécanismes de marché dans la reproduction scolaire et sociale des élites ? Dans un marché éducatif désormais structuré à l’échelle internationale, comment le maintien des spécificités nationales s’articule-t-il avec l’ouverture internationale des systèmes d’enseignement et du supérieur en particulier ?

5Les enjeux de l’ouverture internationale apparaissent ainsi multiples, tant du point de vue du positionnement des différents pays que de celui des différents groupes sociaux. Sans prétendre faire le point sur toutes ces évolutions, ce numéro de la Revue internationale d’éducation de Sèvres espère ouvrir ainsi de nombreuses pistes.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

« Présentation du numéro 39 », Revue internationale d’éducation de Sèvres [En ligne], 39 | septembre 2005, mis en ligne le 17 novembre 2011, consulté le 20 septembre 2017. URL : http://ries.revues.org/1319 ; DOI : 10.4000/ries.1319

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page