Navigation – Plan du site
Actualité internationale

Actualité documentaire

Bernadette Plumelle
p. 7-12

Texte intégral

1Glossaire européen de l’éducation. Volume 2 : établissements d’enseignement. EURYDICE/Bruxelles/Belgique, 2000, 208 p.

Complément du tome 1 qui traitait des examens, diplômes et titres, ce volume 2 du « Glossaire européen de l’éducation » couvre près de 500 termes nationaux utilisés pour décrire les catégories ou les types d’établissements d’enseignement du système éducatif qui s’adressent à des enfants, des élèves, des étudiants et des adultes. Dans la première partie, on trouve la liste de tous les termes répertoriés par ordre alphabétique. La seconde partie propose des tableaux récapitulatifs par pays.

2Gestion des établissements : de nouvelles approches. OCDE/Paris, 2001. 242 p.

Cet ouvrage s’adresse en priorité aux gestionnaires des établissements scolaires et des systèmes éducatifs qui sont confrontés à un environnement complexe et doivent sans cesse économiser les ressources tout en améliorant les performances. Comment les écoles réagissent-elles à ces défis ? Quel est le rôle des gestionnaires dans ce nouveau contexte ? Les études portent sur neuf pays : Belgique, États-Unis, Grèce, Hongrie, Japon, Mexique, Pays-Bas, Royaume-Uni et Suède.

3Quel avenir pour nos écoles ? OCDE/Paris, 2001, 278 p., bibliogr.

À partir de données statistiques internationales et de travaux de recherche, l’ouvrage analyse les tendances à l’œuvre au XXIe siècle dans les domaines social et économique et surtout dans celui de l’éducation. Il présente six scénarios possibles d’évolution des systèmes scolaires d’ici à 2010 et 2020. En complément, huit experts internationaux examinent sous des angles différents les défis auxquels l’école est confrontée aujourd’hui et ceux qu’elle aura à relever demain.

4AUDUC Jean-Louis, BAYARD-PIERLOT Jacqueline. Le système éducatif français. CRDP/Créteil/France, 2001, 200 p.

En treize chapitres, cet ouvrage présente les grandes lignes du système éducatif français de la maternelle au baccalauréat. Après avoir évoqué les grandes mutations des dernières années, les auteurs font le point sur les textes fondamentaux, les effets de la décentralisation, l’organisation du système éducatif français et de son administration, les élèves et les enseignants, les zones prioritaires et l’enseignement spécialisé, le projet d’établissement, les relations entre l’école et ses partenaires.

5BELANGER Paul, FEDERIGHI Paolo. Analyse transnationale des politiques d’éducation et de formation des adultes. L’Harmattan/Paris, 2001. 345 p.

La crise des structures industrielles a conduit la plupart des pays à investir dans la formation tout au long de la vie et les scènes éducatives nationales sont en pleine mutation. Cet ouvrage, fruit de cinq années de recherche empirique menée par l’Institut de l’UNESCO pour l’éducation, apporte un éclairage sur les diverses stratégies et politiques d’éducation et de formation à l’âge adulte mises en œuvre dans vingt-quatre pays industriels et en développement.

6BIER Bernard dir. « Accueillir les migrants ». Vei Enjeux, n° 125, 2001/06, 233 p., bibliogr., statistiques, tableaux

L’institution scolaire se trouve aujourd’hui confrontée à une arrivée plus massive que prévue de jeunes primo-arrivants, aux origines et trajectoires diversifiées. Les logiques contradictoires d’intégration dans l’école et par des groupes de pairs compliquent leur parcours d’intégration. Sont réaffirmés la nécessaire formation des professions chargées de l’accueil et de la formation des migrants, la politique d’intégration, l’enseignement linguistique et la sensibilisation à la culture du pays d’accueil pour les enfants et les parents. L’ouvrage se nourrit également de comparaisons menées avec d’autres pays.

7BOUDON Raymond, BULLE Nathalie, CHERKAOUI Mohamed dir. École et société, les paradoxes de la démocratie. PUF/Paris, 2001. 297 p.

Les douze textes réunis dans cet ouvrage présentent les réflexions et analyses de philosophes et sociologues exprimées lors d’un colloque en 1999 à l’université de Paris-Sorbonne. Ils s’articulent suivant deux grandes parties : la première est composée d’analyses des relations de l’éducation aux rapports sociaux en démocratie ; la deuxième propose un ensemble de diagnostics et d’interprétations sur l’évolution contemporaine de l’inégalité des chances scolaires et de l’efficience des systèmes éducatifs.

8CONSEIL DE L’EUROPE. La diversité linguistique en faveur de la citoyenneté démocratique en Europe : vers un document-cadre pour des politiques linguistiques éducatives. Conseil de l’Europe/Strasbourg/France, 2001. 185 p.

Cet ouvrage est fondé sur les conclusions d’une conférence sur le rapprochement des peuples d’Europe à travers l’apprentissage des langues. Rapports, discours et discussions défendent, pour la plupart, l’idée que la diversité linguistique est en mesure de jouer un rôle éminent dans la promotion de la citoyenneté démocratique ; ils apportent aussi des suggestions en matière de politiques de promotion de la diversité linguistique.

9DEBARBIEUX Éric dir., BLAYA Catherine dir. La violence en milieu scolaire. Tome 3 : dix approches en Europe. ESF/Paris, 2001. 200 p., (Action Sociales/Confrontations)

Peu de démocraties libérales échappent au phénomène de la violence scolaire ; où en sont les recherches de la communauté scientifique européenne sur la question ? Ce livre, le premier publié par l’Observatoire européen de la violence scolaire, veut contribuer à créer sur ce sujet difficile une culture scientifique internationale. Après avoir retracé les faits de violence dans l’histoire des institutions scolaires, l’auteur propose une définition de la violence scolaire. Les chapitres suivants étudient les situations nationales et explorent les difficultés vécues sur le terrain dans neuf pays européens.

10DURU-BELLAT Marie. « Controverses autour du choix de l’école : les leçons de l’étranger ». Orientation scolaire et professionnelle (L’), 2001/06, vol. 30, n° 2, p. 131-153.

Cet article rend compte des débats et expériences étrangères concernant le problème du choix de l’école par les parents. Les exemples sont étudiés aux Pays-Bas, au Royaume-Uni et aux États-Unis. Dans une première partie, l’auteur situe le contexte politique dans lequel cette question émerge en confrontant l’exemple de la France aux pays cités plus haut. Dans une seconde partie, plusieurs dispositifs de choix sont présentés et évalués dans leurs effets sur l’efficacité et l’équité de l’école et ceci dans ces quatre pays. En conclusion, l’alternative est de développer le choix en l’organisant, ou d’améliorer partout la qualité de l’offre en s’assurant que la carte scolaire s’impose bien à tous.

11FIGARI Gérard, ACHOUCHE Mohammed. L’activité évaluative réinterrogée : regards scolaires et socioprofessionnels. De Boeck & Larcier/Bruxelles/Belgique, 2001. 398 p.

Cet ouvrage a pour objectif d’illustrer, à travers les contributions d’auteurs spécialistes de disciplines différentes telles que les sciences de l’éducation, la psychologie, la sociologie, l’économie et la philosophie, les évolutions importantes qui caractérisent le rôle de l’évaluation dans la conduite des systèmes d’éducation, d’enseignement et de formation. Sont réinterrogées ici, les pratiques d’évaluation dans le lien étroit qu’elles réalisent entre le scolaire et le social, entre l’appréciation des connaissances et celles des compétences, entre le sujet évaluant et le système évaluant.

12GILLIG Jean-Marie. Remédiation, soutien et approfondissement à l’école : théorie et pratique de la différenciation pédagogique. Hachette Éducation/Paris, 2001. 191 p., bibliogr., index des fiches

Les enseignants de l’école élémentaire sont d’abord confrontés aux difficultés de lecture des élèves. Après avoir consacré un chapitre entier à cette première aide pédagogique, l’auteur préconise la différentiation pédagogique comme réponse à l’hétérogénéité des élèves. Il expose les justifications théoriques de cette approche et certaines réalisations pratiques, notamment les expériences de travail individualisé. Le dernier chapitre est consacré aux aides différenciées, telle que la classe d’adaptation, et au travail en réseau.

13GLIKMAN Viviane (éd.). Formations ouvertes et à distance : le point de vue des usagers. INRP/Paris, 2001. 232 p., bibliogr.

Sous les pressions convergentes de la massification de la demande de formation et du développement accéléré des technologies, l’offre éducative en matière de formation d’adultes et d’enseignement supérieur fait de plus en plus souvent appel à divers supports (audiovisuel, informatique, multimédia, téléconférences...). Ce phénomène prend une nouvelle ampleur, notamment dans le cadre de formations dites « ouvertes et à distance ». Bien que les recherches qui s’attachent au point de vue des usagers apprenants soient rares, elles demeurent fondamentales pour comprendre la manière dont s’opèrent les processus d’appropriation sociale de ces nouveaux supports.

14LAFOND André, AVENARIUS Hermann, SALA Juan Salamé. « Le Forum européen des administrateurs de l’éducation ». Administration et éducation, 2001/06, n° 90, p. 79-131.

Dans cette deuxième partie du numéro 90, il est tout d’abord question de l’origine de ce Forum européen et de sa nécessité ; dans les articles suivants, les politiques éducatives d’un certain nombre de pays européens sont explicitées comme celles de l’Allemagne, de l’Espagne, du Portugal, de la Hongrie, de la Lettonie et de l’Italie.

15PRAIRAT Eirick. Sanction et socialisation : idées, résultats et problèmes. Presses universitaires de France/Paris, 2001. 219 p.

Cet ouvrage est une réflexion sur un sujet tabou : la sanction. Cette étude à la fois historique et philosophique, dont l’enjeu éthique n’est pas escamoté, se place essentiellement dans le champ de l’école.

16ZARATE Geneviève dir. Langues, xénophobie, xénophilie dans une Europe multiculturelle. Centre régional de documentation pédagogique de Basse-Normandie/Caen, 2001, 215 p.

Inscrit dans le champ de la didactique des langues et plus particulièrement dans celui des relations entre pluriculturalisme et plurilinguisme, ce volume présente les continuités et les ruptures propres à la mise en relation des cultures et des langues dans l’espace européen et aux défis posés par l’internationalisation.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Bernadette Plumelle, « Actualité documentaire », Revue internationale d’éducation de Sèvres, 29 | 2002, 7-12.

Référence électronique

Bernadette Plumelle, « Actualité documentaire », Revue internationale d’éducation de Sèvres [En ligne], 29 | avril 2002, mis en ligne le 01 avril 2005, consulté le 22 octobre 2017. URL : http://ries.revues.org/1779 ; DOI : 10.4000/ries.1779

Haut de page

Auteur

Bernadette Plumelle

Responsable du Centre de ressources documentaires du CIEP

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page