Navigation – Plan du site
Actualité internationale

Actualité documentaire

Bernadette Plumelle
p. 7-12

Texte intégral

1BOURNAZEL Alain
Le défi finlandais : pour un modèle éducatif, économique et culturel
Paris : Arnaud Franel éditions, 2012, 124 p., bibliogr.
L’ouvrage porte sur le système éducatif de Finlande. Après avoir situé le pays dans sa géographie et dans son histoire, l’auteur décrit les principales phases de son évolution et analyse les clefs de sa réussite : réformes de l’éducation et de la formation, organisation économique et sociale, volonté de performance. Il présente la réforme du système éducatif avec la création des écoles polyvalentes pour l’enseignement fondamental (1968), le second cycle du secondaire (enseignement général et professionnel) et la réforme de l’enseignement supérieur (2009). Il analyse également les difficultés récentes du pays en matière d’économie, de finances publiques et de démographie.

2CURCHOD Pierre, DOUDIN Pierre-André, LAFORTUNE Louise (sous la direction)
Les transitions à l’école
Québec : Presses de l’Université du Québec, 2012, 311 p. (Éducation-intervention)
Les transitions dans les trajectoires scolaires sont toujours des moments-clés pour les élèves : entrée dans la scolarité avec le passage de la famille à l’école, transitions durant l’école primaire et secondaire, passage aux formations post-obligatoires et choix d’un métier. Les contributeurs issus de différents pays (Québec, Suisse, France, Angleterre) offrent un panorama des enjeux, des risques et des ressources liés aux transitions scolaires. Les dernières parties portent sur les transitions problématiques (redoublement, élèves ayant des besoins particuliers…) et les ressources transversales à mobiliser, quel que soit le type de transition.

3DUPRIEZ Vincent, MONS Nathalie (coord.)
Les politiques d’accountability : du changement institutionnel aux transformations locales
Éducation comparée, 2011, vol. 5, p. 7-154, bibliogr.
Les politiques d’accountability (reddition de comptes) ont pour objectif de responsabiliser les autorités des établissements en leur communiquant des indicateurs liés aux résultats des élèves. Cette conception de la gouvernance de systèmes éducatifs est mise en œuvre aux États-Unis et dans des pays anglo-saxons (Australie, Canada, Nouvelle Zélande, Grande-Bretagne) ; elle est également présente sous des formes diverses dans des régions où de véritables politiques d’accountability ne sont pas appliquées. L’objectif de ce dossier est de rendre compte de la diversité des dispositifs de reddition de comptes et de responsabilisation des écoles et des personnels de l’enseignement en France, au Canada, aux États-Unis, dans les pays scandinaves et en Angleterre, et d’analyser la perception et la réception de ceux-ci par différents types d’acteurs.

4FELOUZIS Georges, CHARMILLOT Samuel
Les enquêtes PISA
Paris : PUF, 2012, 127 p., bibliogr. (Que sais-je ?)
Les enquêtes PISA comparent les compétences des élèves de 15 ans dans 65 pays (pour l’édition 2009) en compréhension écrite, mathématiques et sciences. Après une présentation des principes généraux qui guident les enquêtes PISA en matière de comparaison internationale, le premier chapitre retrace les étapes clés de construction de l’enquête. L’ouvrage en propose ensuite une analyse qui montre leurs apports réels et en souligne les limites. Le dernier chapitre reprend les résultats de PISA pour la France en mettant en perspective le système éducatif français au plan de son efficacité et de son équité ainsi que son évolution durant les dix années couvertes par l’enquête.

5GAUSSEL Marie
Vers une école saine : éducation à la santé, volet 2
Lyon : IFE, septembre 2012, n° 77, 18 p. disponibles sur le site de l’IFE, bibliogr., [en ligne]
Après un premier dossier consacré à l’évolution des réformes concernant la santé publique et la promotion de la santé dans un contexte scolaire, l’Institut français de l’éducation (IFE) propose un deuxième volet ayant pour sujet la problématique des écoles promotrices de santé (Écoles en santé) et les approches globales en contexte scolaire. Celle-ci a pour objectif d’agir sur les comportements individuels en matière de santé, d’en faire évoluer les expressions et d’influencer positivement les résultats scolaires. L’auteure présente une typologie de ces approches globales ainsi que des exemples d’implantations (Grande-Bretagne, États-Unis, Canada, Hollande, Québec, Écosse, etc.) ; elle s’interroge sur leur faisabilité et sur leur efficacité, en analysant les impacts des projets mis en œuvre.

6HAMEL Marie-Pierre, LEMOINE Sylvain (coord.)
Aider les parents à être parents. Le soutien à la parentalité, une perspective internationale
Centre d’analyse stratégique/Paris, 2012, 196 p. [en ligne]
Dans un contexte de transformation des structures familiales et d’intérêt porté à la logique de « l’investissement social », l’ensemble des pays de l’OCDE développe des services destinés à soutenir les parents dans l’exercice de leur fonction parentale. Mais les réponses divergent selon les pays : ciblage de certains publics ou politiques généralistes destinées à l’ensemble des parents. Ce rapport, réunissant experts français et étrangers, vise à relever les tendances communes aussi bien que les singularités nationales. Il décrit cinquante actions de soutien, mettant en évidence les dispositifs les plus prometteurs. Leur analyse montre l’intérêt de créer des services à destination de tous les parents, quelle que soit la configuration familiale, et à toutes les étapes du développement de l’enfant.

7JARRAUD François
L’année de l’école : de Luc Chatel à Vincent Peillon
Paris : ESF, 2012, 253 p.
L’auteur, fondateur et animateur du site Le Café pédagogique devenu en quelques années un site de référence en France, présente un état des lieux de la situation de l’école dans ce pays au début de l’année scolaire 2012-2013. Il donne à voir les faits saillants et les principaux éléments qui ont jalonné l’actualité de ces derniers mois au regard de la volonté politique d’une refondation de l’école française. Organisé en grandes sections, il apporte une information synthétique sur le système éducatif dans son ensemble et sur les niveaux scolaires (primaire, collège, lycée, lycée professionnel) ; il aborde également les questions qui ont fait débat ces derniers mois en France.

8KAKPO Séverine
Les devoirs à la maison : mobilisation et désorientation des familles populaires
Paris : Presses Universitaires de France, 2012, 211 p. (Éducation et société)
L’auteure s’appuie sur une enquête ethnographique conduite auprès de familles populaires pour mettre à jour les pratiques familiales d’accompagnement des devoirs et étudier de manière systématique les rapports qu’entretiennent logiques pédagogiques, familiales et logiques pédagogiques scolaires. L’auteure analyse la conduite des parents, totalement investis dans la production d’un travail qu’ils ne sont pas toujours en mesure d’accompagner, faute de ressources culturelles. Elle montre comment les parents prescrivent du travail en plus à leurs enfants ; souffrent, sur le plan des savoirs, d’une désorientation pédagogique et parfois développent des formes actives de résistance pédagogique. Dans la dernière partie, l’analyse se focalise sur les rapports entre codes familiaux et codes scolaires de la lecture. Les parents y réinterprètent le curriculum scolaire pour prescrire des manières de lire ou pour développer des modes d’encadrement de lectures susceptibles de renforcer les malentendus chez les élèves, principalement ceux en difficulté.

9LÉNA Pierre
Enseigner, c’est espérer : plaidoyer pour l’école de demain
Paris : Le Pommier, 2012, 210 p. (Les défis de l’éducation)
Alors que la jeunesse change dans un environnement très mouvant, l’école qu’elle fréquente change très peu. Elle est identique, à quelques détails près, à celle qui existait il y a un demi-siècle. L’auteur, astrophysicien, s’appuie sur son expérience de cofondateur de l’opération La main à la pâte pour évoquer l’école de demain et suggérer des pistes de profonds changements pour l’école toute entière. Les premiers chapitres retracent le développement de La main à la pâte dans le secteur primaire à partir de 1996, puis au collège depuis 2006.

10ROCHEX Jean-Yves, GAMORAN Adam, DYSON Alan, et al.
Les politiques de lutte contre les inégalités scolaires d’un pays à l’autre
Revue française de pédagogie, mars 2012, n° 178, p. 5-83, bibliogr.
Par qui et selon quels critères les politiques de lutte contre les inégalités scolaires sont-elles définies ? Pour quelles catégories de population ? Quelles conceptions les sous-tendent, quels sont les objectifs, les modes d’élaboration, de décision et de gestion ? Issu du colloque « Les politiques de lutte contre les inégalités et les exclusions éducatives en Europe et au-delà. De la compensation à l’exclusion ? » (novembre 2010, INRP), les articles analysent des politiques et expériences menées dans des pays aux contextes socio-historiques et aux systèmes éducatifs très différents (États-Unis, Angleterre, Portugal, Québec, Suisse).

Publications d’organisations européennes et internationales

11DEPOVER Christian, ORIVEL François
Les pays en développement à l’ère de l’e-learning
Paris : UNESCO : Institut international de planification de l’éducation, 2012, 98 p. [en ligne]
Les technologies numériques peuvent être une aubaine pour les pays en développement en favorisant, à moindre coût, un élargissement de l’accès à l’éducation, tout particulièrement à l’enseignement supérieur, et une amélioration de la qualité. Les auteurs examinent les différents modèles institutionnels et pédagogiques, les champs couverts par l’e-learning (enseignement scolaire et supérieur, formation des maîtres, formation des adultes et éducation non formelle), l’organisation d’un dispositif de formation à distance et les structures à mettre en place. Ils étudient également les coûts et les bénéfices d’une telle formation en analysant plus particulièrement le cas des pays africains.

12EURYDICE, EUROSTAT
Key data on teaching language at school in Europe: 2012 edition
Bruxelles : Eurydice, 2012, 168 p., glossaire, bibliogr. [en ligne]
Les enfants commencent à apprendre des langues étrangères à un âge de plus en plus précoce en Europe, la plupart des élèves commençant entre six et neuf ans. Ce rapport offre un panorama complet des systèmes d’enseignement des langues dans 32 deux pays européens. Il combine des données statistiques (61 indicateurs) avec des informations qualitatives pour décrire le contexte et l’organisation de l’enseignement des langues étrangères, les taux de participation des élèves ainsi que la formation initiale et continue des enseignants de langues étrangères. Il apporte également des informations sur l’apprentissage en langue étrangère d’une discipline non linguistique (EMILE), sur les motivations des élèves, les approches pédagogiques, les temps d’apprentissage ou la taille des classes.

13MULLIS Ina V.S., MARTIN Michael O., MINNICH Chad A., et al. (coord.)
PIRLS 2011 Encyclopedia: Education Policy and Curriculum in Reading (volume 1 and 2)
Boston : TIMSS & PIRLS International Study Center, septembre 2012, 398 p. [en ligne]
Depuis 2001, l’IEA (International Association for the Evaluation of Educational Achievement) mène une étude internationale, PIRLS (Progress in Reading Literacy Study) pour mesurer les compétences en compréhension en lecture (littératie) des élèves de 4e année de l’école obligatoire (équivalent du CM1 en France). Cette enquête, qui a lieu tous les cinq ans, propose des éléments d’informations complémentaires. La présente publication offre un aperçu des contextes nationaux de l’enseignement et de l’apprentissage de la lecture des 49 pays participants : structure des systèmes éducatifs, programmes d’enseignement, besoins de formation des enseignants et pratiques d’évaluation. Elle fournit également des éléments de contexte collectés par le biais de questionnaires pour aider à comprendre les différents paramètres de l’enseignement de la lecture dans ces pays.

14OCDE
Let’s read them a story! the parent factor in education
Paris : OCDE, 2012, 79 p.
L’éducation commence à la maison mais, avec l’entrée de l’enfant à l’école, de nombreux parents croient que leur rôle d’éducateur s’arrête. Or, l’éducation est une responsabilité partagée. De nouveaux résultats provenant du programme PISA de l’OCDE montrent que l’implication des parents dans l’éducation est cruciale pour la réussite des enfants pendant leurs années scolaires et au-delà. Le rapport examine les effets de l’implication parentale sur les compétences des enfants et sur le plaisir de la lecture. Il offre également un réconfort aux parents qui craignent de ne pas avoir assez de temps ou les connaissances requises pour aider leurs enfants à réussir à l’école. Il met en évidence les types de participation parentale qui nécessitent relativement peu de temps et aucune connaissance spécialisée, et produisent une meilleure performance des élèves.

15OCDE
Regards sur l’éducation 2012 : les indicateurs de l’OCDE
Paris : OCDE, 2012, 588 p. [en ligne]
Ce rapport annuel, organisé thématiquement, présente un ensemble d’indicateurs actualisés et comparables sur les résultats des systèmes d’enseignement des pays de l’OCDE. Il est composé de cinq chapitres : les résultats des établissements d’enseignement et l’impact de l’apprentissage ; les ressources financières et humaines investies dans l’éducation ; l’accès à l’éducation, la participation et la progression ; l’environnement pédagogique et l’organisation scolaire. Cette édition examine le paysage éducatif mondial à la lumière de la récession économique de 2009 et 2010 et montre les avantages financiers liés au niveau de formation. Elle met l’accent sur deux évolutions : l’augmentation de l’investissement public et privé dans l’éducation, alors même que la récession économique a commencé et le vieillissement du corps enseignant.

16UNESCO
Rapport mondial de suivi sur l’EPT 2012 : Jeunes et compétences : l’éducation au travail
Paris : Unesco, octobre 2012, 541 p. [en ligne]
Dans cent vingt-trois pays à faible et moyen revenu, environ deux cents millions de jeunes (15-24 ans) n’ont pas achevé le cycle primaire. La majorité d’entre eux vivent en Asie du Sud et de l’Ouest (91 millions) et en Afrique subsaharienne (57 millions). Il est important pour eux d’avoir une deuxième chance d’acquérir les compétences les plus fondamentales. Le rapport fait le bilan de six objectifs de l’éducation pour tous (EPT) définis en 2000, note les progrès réalisés et détermine les conditions pour les atteindre. La deuxième partie est centrée sur le troisième objectif, le développement des compétences des jeunes pour l’emploi. Trois grands types de compétences sont nécessaires – des compétences fondamentales, des compétences transférables et des compétences techniques et professionnelles. Les voies d’accès aux compétences sur lesquels il convient de cibler l’action politique sont précisées.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Bernadette Plumelle, « Actualité documentaire », Revue internationale d’éducation de Sèvres, 61 | 2012, 7-12.

Référence électronique

Bernadette Plumelle, « Actualité documentaire », Revue internationale d’éducation de Sèvres [En ligne], 61 | décembre 2012, mis en ligne le 28 janvier 2013, consulté le 17 octobre 2017. URL : http://ries.revues.org/2637 ; DOI : 10.4000/ries.2637

Haut de page

Auteur

Bernadette Plumelle

Responsable du centre de ressources et d’ingénierie documentaires du CIEP

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page