Navigation – Plan du site
Actualité internationale
Actualité documentaire

Actualité documentaire

Marion Latour
p. 7-11

Texte intégral

1CROS Françoise coord., BON Annette coord.
Les évaluations en éducation au niveau international : impacts, contradictions, incertitudes. Réflexions et données extraites du séminaire international « L’évaluation au service de la qualité en éducation : pratiques et enjeux ». 29 mai – 2 juin 2006, CIEP
CIEP/Sèvres, 2007, 172 p., bibliogr., glossaire, annexes

Cet ouvrage reprend les apports théoriques et pratiques produits durant le séminaire qui a réuni une quarantaine de responsables et décideurs de systèmes éducatifs de pays d’Afrique francophone et d’Asie du sud-est. La première partie fait état des apports en matière d’évaluation des acquis des élèves à un niveau régional ou local. La deuxième partie illustre le pilotage de l’école vu du niveau national et comparatif. La dernière partie dégage les points de discussion sur tous ces dispositifs d’évaluation, aussi bien au niveau des objectifs que des normes.

2DEROUET Jean-Louis dir., NORMAND Romuald dir.
L’Europe de l’éducation : entre management et politique
INRP/ESEN, 2007, 205 p. (Éducation Politique Sociétés)

Depuis le Conseil européen de Lisbonne de 2000 et la définition d’objectifs communs en matière d’éducation et de formation, la Communauté européenne a pris une importance décisive dans le domaine de l’éducation. De nouvelles références telles que « la formation tout au long de la vie » ou « le pilotage par les résultats » et des notions comme celles de « compétences clés » ou de « socle commun » font leur apparition. L’ouvrage examine les effets de ces changements sur les idéaux politiques – le rôle émancipateur des savoirs, l’égalité, l’esprit civique – à partir de contributions de chercheurs et de responsables de l’éducation français et européens.

3HOUCHOT Alain rapp., ROBINE Florence rapp.
Inspection générale de l’Éducation nationale/Paris
Les livrets de compétences : nouveaux outils pour l’évaluation des acquis – Rapport à monsieur le ministre de l’Éducation nationale
Rapport n° 2007-048, juin 2007, 60 pages téléchargées du site http://media.education.gouv.fr [consultées le 19 septembre 2007]

Le rapport se situe dans la problématique générale de l’évaluation des acquis des élèves. En abordant la question des livrets d’évaluation des élèves, il s’est articulé avec la perspective de la mise en œuvre et de l’évaluation du socle commun de connaissances et de compétences, telles qu’elles sont prévues par la loi d’avril 2005. Conçue comme une réflexion de fond, cette étude s’ouvre sur une comparaison avec certains pays. Elle propose ensuite une synthèse et un commentaire des évolutions, récentes ou anciennes, des pratiques d’évaluation dans le système éducatif français.

4KARSENTI Thierry dir., BECHOUX Juliette, GARRY Raymond-Philippe, et al.
La formation des enseignants dans la francophonie : diversités, défis, stratégies d’action
AUF/Montréal, RIFEFF/Montréal, 2007, 386 p., bibliogr.

Fruit d’un travail collectif du Réseau international francophone des établissements de formation de formateurs, le RIFEFF, ce rapport décrit le système et les stratégies de formation des enseignants de vingt-cinq pays francophones. Il met en lumière la très grande diversité de la formation (initiale et continue) de la profession enseignante dans ces pays, qu’il s’agisse des conditions de recrutement, de la durée, des modalités ou des contenus.

5MEUNIER Olivier
Approches interculturelles en éducation : étude comparative internationale
INRP/Paris, septembre 2007, 99 pages téléchargées du site http://www.inrp.fr , bibliogr.

L’éducation interculturelle est devenue une priorité pour les institutions européennes dans les années 1990 et 2000. L’auteur présente dans un premier temps les définitions des notions utilisées dans le dossier (interculturel, multiculturel, pluriculturel, interculturalisation), les principales approches de l’interculturel en éducation et les modèles interculturels les plus couramment rencontrés. Les chapitres suivants s’attachent à décrire, avec une dimension historique et actuelle, les approches interculturelles en éducation mises en place en Europe et dans les Amériques (États-Unis, Canada et Amérique latine). Une bibliographie complète l’ensemble.

6MONS Nathalie, PONS Xavier
Les standards en éducation dans le monde francophone : une analyse comparative
IRDP/Neuchâtel/Suisse, 2006, 149 p., bibliogr.

Les politiques d’évaluation standardisées obéissent à des philosophies et à des logiques opératoires diversifiées. Après une tentative de définition du terme « standard », concept anglo-saxon, les auteurs décrivent les politiques mises en œuvre dans quatre pays francophones : la France, la Belgique, la Suisse et le Québec. Le troisième chapitre présente des facteurs explicatifs du développement de cette culture de l’évaluation en éducation. Enfin, les auteurs rendent compte des recherches sur les effets des politiques d’évaluation standardisée ainsi que sur ses enjeux.

7NOMAYE Madana
Pédagogie des grands groupes et éducation primaire universelle : Afrique subsaharienne
L’Harmattan/Paris, 2006, 132 p., bibliogr. (Éducations et sociétés)

Depuis une vingtaine d’années, les effectifs dans les classes africaines sont très lourds, conséquence de la démocratisation de l’enseignement. L’auteur propose quelques repères théoriques sur l’apprentissage avant de questionner et d’analyser la pédagogie des grands groupes. Il recense les conférences et séminaires ayant porté sur cette problématique dans le contexte de l’Afrique subsaharienne. Il présente des actions à mener, des techniques de gestion des classes atypiques ainsi que l’évaluation des apprentissages dans ces classes.

8PERRET François, VERCLYTTE Jacques, BIACHE Roland, et al.
Ministère des Affaires étrangères et européennes. Direction générale de la coopération internationale et du développement
La coopération française face aux défis de l’éducation en Afrique : l’urgence d’une nouvelle dynamique
Mai 2007, 113 pages téléchargées du site http://www.diplomatie.gouv.fr [consultées le 9 octobre 2007], bibliogr.

À l’initiative du ministère des Affaires étrangères, un comité d’évaluation stratégique a été chargé d’analyser la coopération éducative de la France en Afrique, plus spécifiquement dans la zone sub-saharienne. Après avoir rappelé le contexte d’intervention de cette coopération, les experts définissent les caractéristiques de la stratégie française en matière d’éducation. Ils dressent un bilan de l’état d’avancement vers la scolarisation primaire universelle et analysent la problématique du post-primaire et de la formation professionnelle. La question de la langue d’enseignement apparaît comme un point central de la réflexion sur le développement qualitatif et quantitatif des systèmes éducatifs de ces pays.

9QUENET Paul coord., TENNE Yannick coord.
« Parcours et compétences »
Administration et éducation, n° 114, juin 2007, pp. 5-146

Le mouvement international d’apprentissage tout au long de la vie s’est traduit en France par diverses mesures : parcours individualisés de formation, adoption du socle commun de connaissances et de compétences durant la scolarité obligatoire, développement et évaluation des compétences, validation des acquis de l’expérience. En croisant l’analyse et l’expérience de hauts responsables, d’experts et d’acteurs sur le terrain, ce numéro offre un panorama de l’évolution des parcours et des compétences, en mettant en lumière leurs enjeux et leurs perspectives.

10TOULEMONDE Bernard coord.
Éducation et décentralisation
Documentation française/Paris, 2007, 119 p., bibliographie, annexes (Problèmes politiques et sociaux)

Ce dossier dresse un bilan du mouvement de décentralisation en éducation commencé avec les lois de 1982-1983. Il expose les difficultés liées aux transferts de compétences à tous les niveaux du système scolaire et analyse les enjeux pour les différentes collectivités territoriales : financement, rôle en matière de formation professionnelle ou de sectorisation. Il reprend les analyses critiques de la part des élus, syndicats d’enseignants, hommes politiques ou chercheurs et envisage les perspectives d’avenir en termes de politiques éducatives territoriales.

11VITRY Daniel dir.
Repères et références statistiques sur les enseignements, la formation
et la recherche : 2007
Ministère de l’Éducation nationale.
DEPP/Direction de l’évaluation de la prospective et de la performance, 2007, 416 p., stat.

Le ministère de l’Éducation nationale propose d’année en année une information statistique suivie et actualisée sur tous les aspects structurels de l’éducation et de la recherche en France. Ce volume apporte des données sur le fonctionnement et les résultats du système éducatif pour l’année scolaire 2006-2007. On trouvera dans cette édition de nouveaux thèmes tels que la féminisation du personnel du ministère, la formation continue des personnels enseignants et les objectifs européens de Lisbonne.

Publications d’organisations européennes et internationales

12Eurostat : Office statistique/ Luxembourg, Commission Européenne. Direction générale Éducation et Culture/Bruxelles, EURYDICE : Réseau d’information sur l’éducation en Europe/Bruxelles
Chiffres clés de l’enseignement supérieur en Europe 2007
Office des publications officielles des Communautés européennes/ Luxembourg, 2007, 176 p., glossaire, schémas, statistiques

La collection des Chiffres clés du réseau européen est consacrée pour la première fois à l’enseignement supérieur. À travers des indicateurs quantitatifs et qualitatifs harmonisés, ce rapport synthétique et étayé de graphiques passe en revue les thématiques suivantes : organisation, participation, ressources matérielles et humaines, aides financières, mobilité internationale et diplômés.

13OCDE : Organisation de coopération et de développement économiques/ Paris
Regards sur l’éducation 2007 : les indicateurs de l’OCDE
OCDE/Paris, 2007, 471 p., annexes

Ce rapport annuel, organisé thématiquement, présente un ensemble d’indicateurs actualisés, quantitatifs et comparables sur les résultats des systèmes d’enseignement des pays de l’OCDE. Ces indicateurs rendent compte des résultats des établissements d’enseignement et de l’impact de l’apprentissage ; des ressources financières et humaines investies dans l’éducation ; de l’accès à l’éducation, de la participation et de la progression des élèves et étudiants ; enfin, de l’environnement pédagogique et de l’organisation scolaire. L’édition 2007 s’intéresse plus particulièrement à la qualité des résultats de l’éducation, aux leviers politiques et aux circonstances qui conditionnent ces résultats, ainsi qu’aux différentes formes de rendement privé et social généré par les investissements en éducation.

14OCDE : Organisation de coopération et de développement économiques/Paris
Enseignement supérieur et régions : concurrence mondiale, engagement local
OCDE/Paris, 2007, 264 p., bibliogr.

Les pouvoirs publics s’intéressent à la contribution de l’enseignement supérieur au développement régional, comme l’attestent plusieurs rapports et programmes de l’OCDE depuis la fin des années quatre-vingt-dix. L’étude livre l’expérience de douze régions (neuf d’Europe, deux d’Amérique latine et d’Asie-Pacifique et une d’Amérique du Nord) choisies pour leur diversité : zones rurales et urbaines, centres et régions périphériques, systèmes de gouvernance centralisés et régionalisés. Elle présente les phases de développement, les résultats en termes d’innovation économique, de formation du capital humain et de développement social, culturel et environnemental, les moteurs, enfin les obstacles.

15OCDE : Organisation de coopération et de développement économiques/Paris
Comprendre l’impact social de l’éducation
OCDE/Paris, juillet 2007, 132 p.

Le Centre pour la recherche et l’innovation dans l’enseignement de l’OCDE (CERI) s’est intéressé aux effets sociaux des résultats scolaires, et plus particulièrement à la corrélation entre le niveau de formation et la santé d’une part, et l’engagement civique d’autre part. Treize pays de l’OCDE sont ainsi étudiés : l’Autriche, la Belgique (flamande), le Canada, la Corée du Sud, les États-Unis, le Japon, le Luxembourg, la Norvège, la Nouvelle-Zélande, les Pays-Bas, la Grande-Bretagne (Angleterre et Écosse), la Suède et la Suisse.

16SCHWILLE John, DEMBELE Martial, SCHUBERT Jane
Former les enseignants : politiques et pratiques
IIPE/Paris, 2007, 168 p., bibliogr. (Principes de la planification de l’éducation)

À partir de l’examen critique et sélectif de la littérature sur la formation des enseignants, les auteurs mènent une réflexion dans l’objectif d’évaluer les programmes actuels et d’en élaborer de nouveaux. Après une analyse de la manière de concevoir la formation initiale et professionnelle continue des enseignants – en continuum – ils traitent de certaines questions controversées telles que la durée de la formation, ses formes possibles, les politiques et les pratiques d’une formation professionnelle initiale, interrogeant même la nécessité d’une telle formation. Puis ils abordent le type de soutien dispensé aux enseignants débutants ainsi que la formation professionnelle continue.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Marion Latour, « Actualité documentaire », Revue internationale d’éducation de Sèvres, 46 | 2007, 7-11.

Référence électronique

Marion Latour, « Actualité documentaire », Revue internationale d’éducation de Sèvres [En ligne], 46 | décembre 2007, mis en ligne le 24 juin 2011, consulté le 22 septembre 2017. URL : http://ries.revues.org/278 ; DOI : 10.4000/ries.278

Haut de page

Auteur

Marion Latour

Documentaliste, CIEP.

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page