Navigation – Plan du site
Actualité internationale
Actualité documentaire

Actualité documentaire

Bernadette Plumelle
p. 5-10

Texte intégral

1BEHRENS Matthis dir., KETELE Jean-Marie de, GERARD François-Marie et al. La qualité en éducation : pour réfléchir à la formation de demain. Presses de l’Université du Québec/Sainte-Foy/Québec, 2007, 198 p., (Éducation – recherche)

Le concept de qualité est de plus en plus utilisé pour évaluer le rapport de conformité entre mandat, normes et standards d’une part et la réalité de l’interaction formatrice d’autre part. La qualité devient aussi un moyen de juger la performance d’un système, de le piloter et de contrôler si l’école remplit son contrat. Quelles données faut-il rassembler pour rendre compte de son efficacité, de son efficience et de son équité ? Est-il possible de mettre en œuvre les innovations et les réformes sans l’appui des enseignants et des formateurs, avec leur qualité professionnelle ? Les auteurs concluent qu’il faut penser l’éducation et la formation comme un continuum. Leurs approches de la qualité, différentes, se situent à différents niveaux et elles tiennent compte du développement cognitif des apprenants, à l’école comme dans la formation tout au long de la vie.

2CHARVET Pascal coord., DIZAMBOURG Bernard coord. Entre lycée et enseignement supérieur. La Revue de l’Inspection générale, octobre 2007, n° 4, 77 p.

Les contributeurs de ce numéro analysent les rapports entre les cycles secondaire et supérieur et identifient des différences ou des convergences de perspectives, de pratiques et de problématiques. Trois axes ont été privilégiés : les contenus d’enseignement et la conception que l’on se fait des disciplines scolaires et universitaires ; les acteurs : enseignants, responsables d’établissement, présidents d’université, recteurs ; enfin, les enjeux dont certains concernent les deux niveaux d’enseignement : la place du concept de compétences dans les programmes de formation, l’articulation des politiques de formation et des territoires ou encore celle des structures de formation et des parcours des élèves/étudiants.

3COMBAZ Gilles Autonomie des établissements et inégalités scolaires Fabert/Paris, 2007, 163 p., bibliogr., (Éducation et sciences)

De nouvelles formes de régulation des systèmes éducatifs émergent dans la plupart des pays industrialisés, donnant aux établissements scolaires des marges de manœuvres accrues. Cette autonomie doit permettre une adaptation plus fine de l’organisation de l’établissement vis-à-vis de difficultés scolaires spécifiques mais peut contribuer à alimenter les processus de ségrégation sociale en renforçant les particularismes. L’auteur, sociologue, dresse un bilan nuancé des effets de l’autonomisation des collèges en France sur l’évolution des inégalités scolaires. Le processus d’autonomisation des établissements scolaires (projets d’action éducative, projets pédagogiques diversifiés et projets d’établissement) peuvent donner lieu, selon l’auteur, à une transmission culturelle socialement discriminante.

4CROS Françoise dir. L’agir innovationnel : entre créativité et formation. De Boeck/Bruxelles, 2007, 170 p., (Perspectives en éducation et formation)

L’ouvrage répond à un ensemble de questions posées à l’innovation en éducation et en formation en tant que processus de professionnalisation basé sur la créativité. En quoi la mise en œuvre de l’innovation (dans le cadre du travail ou dans celui de la formation professionnelle) peut-elle produire des compétences professionnelles qu’aucune autre activité ne saurait engendrer ? Plusieurs niveaux institutionnels sont étudiés : l’université, l’enseignement primaire et secondaire, la formation des adultes. Ce livre s’appuie sur l’étude critique de quelques manifestations innovantes en Belgique, France, Québec, Suisse ou Tunisie pour interroger leur capacité à développer des compétences professionnelles nouvelles.

5DALGALIAN Gilbert Reconstruire l’éducation ou le désir d’apprendre Éditions du temps/Nantes, 2007, 222 p.

L’ouvrage, destiné à de non-spécialistes, est une réflexion sur les finalités de l’éducation et les dimensions neuro-biologiques et psychosociologiques des apprentissages. L’auteur s’appuie sur les thèses des neurosciences pour avancer des pistes de réflexion et proposer une série de mesures : prise en compte de l’extrême diversité des profils d’élèves et redéfinition de son statut, refonte complète du système actuel d’évaluation.

6L’élitisme républicain en question Administration et éducation, n° 116, décembre 2007, 213 p.

Les contributeurs de ce numéro, chercheurs universitaires, historiens, sociologues et responsables de l’éducation, apportent dans leurs articles des éléments de réponse sur les origines, la spécificité, les fondements et les présupposés de l’élitisme républicain à la française. Les articles retracent l’origine et l’évolution de cette notion, discutent sa pertinence et présentent des témoignages sur des innovations destinées à réduire l’inégalité des chances.

7FEYFANT Annie, GAUSSEL Marie Méthodes de lecture et difficultés d’apprentissage Dossier d’actualité, n° 31, novembre 2007, novembre 2007, 16 p. téléchargées du site http://www.inrp.fr/​

Ce dossier dresse un panorama des recherches et débats récents sur l’apprentissage de la lecture et ses difficultés. Les travaux cités et les prescriptions concernent les enfants âgés de cinq à huit ans. Après avoir fait le point sur les recherches récentes liées à l’apprentissage de la lecture, le dossier reprend les typologies selon une approche francophone et anglophone ainsi que les méthodes en usage. Il se poursuit par des études comparatives dans différentes parties du monde (États-Unis, Royaume-Uni, Europe). Les instructions et objectifs institutionnels sont rappelés pour la France, l’Europe et les États-Unis.

8FRENAY Mariane dir., DUMAY Xavier dir Un enseignement démocratique de masse : une réalité qui reste à inventer Presses Universitaires de Louvain/Louvain, 2007, 426 p.

Les politiques scolaires ont toujours invoqué comme finalité de promouvoir une plus grande « démocratisation » de l’enseignement. Dans les faits, la démocratisation scolaire s’est révélé surtout une « massification », davantage quantitative que qualitative. L’ouvrage, issu d’un colloque du GIRSEF (groupement de recherche de l’université catholique de Louvain), analyse plusieurs facettes des processus qui se jouent au sein de l’école. Il apporte un éclairage sur ces questions croisant des regards d’économistes, de sociologues et de psychopédagogues.

9MARCEL Jean-François, DUPRIEZ Vincent, PERISSET BAGNOUD Danièle, TARDIF Maurice (dirs). Coordonner collaborer coopérer : de nouvelles pratiques enseignantes. De Boeck/Paris, 2007, 206 p., bibliogr., (Perspectives en éducation et formation)

Les auteurs explorent une thématique émergente : la dimension collective des pratiques enseignantes. Après avoir rappelé que le travail en collaboration ne constitue pas la base historique du travail des enseignants, l’ouvrage décrit des expériences de travail collaboratif d’enseignants. Il s’appuie sur des contributions venant de différents pays (Belgique, France, Québec, Suisse) dans différents contextes éducatifs (préscolaire, primaire, secondaire, université) et mettant en scène plusieurs catégories d’acteurs. Différentes méthodologies ont été mobilisées (études de cas, entretiens, observations, analyse de documents, questionnaires).

10MERLE Pierre dir. Les notes : secrets de fabrication. Presses Universitaires de France/Paris, 2007, 192 p., (Éducation et société)

Les notes constituent une mesure imparfaite du niveau scolaire des élèves ; la notation d’une copie est différente selon l’académie, l’établissement, la classe et les caractéristiques des élèves (origine sociale, sexe, redoublement...) ont également une incidence. Pourquoi ces différences ? À partir d’une enquête auprès des professeurs, l’ouvrage montre comment la notation d’une copie résulte d’un véritable processus de « fabrication » par lequel les professeurs cherchent à atteindre des objectifs multiples et parfois contradictoires : prévenir le découragement des plus faibles, éviter le relâchement des meilleurs, limiter la contestation. L’ouvrage est organisé en trois parties : la fiche de renseignements sur l’élève ; la notation dans le quotidien de la classe ; le baccalauréat. L’auteur propose quelques pistes qui contribueraient à une meilleure justice scolaire.

11VINOKUR Annie coord. Pouvoirs et financement en éducation. Qui paye décide ? L’Harmattan/Paris, 2007, 318 p., (Éducation et sociétés)

Avec la Loi relative aux libertés et responsabilités des universités d’août 2007, la France rejoint les pays qui appliquent dans le secteur de l’enseignement les principes du New Public Management. La confrontation d’expériences étrangères (Angleterre, Sénégal, France, Chili, Russie, Viêt-Nam) montre une forte tendance à l’unification des principes de gestion de l’enseignement supérieur et de la recherche dans le monde alors que la doctrine se décline diversement sur le terrain en fonction des rapports de pouvoir entre les acteurs locaux concernés et de l’intensité des enjeux de compétitivité internationale de l’enseignement. Les contributeurs (membres du réseau FOREDUC) apportent quelques clefs pour l’analyse et la prévision du rôle des nouvelles modalités de financement dans le pilotage des systèmes éducatifs.

12VITRY Daniel dir. L’état de l’enseignement supérieur et de la recherche. Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche. DEPP/Direction de l’évaluation de la prospective et de la performance, 2008, 83 p., stat.

Cette première édition s’inscrit dans un contexte de réforme, avec l’adoption de nouvelles lois, votées en avril 2006 pour la recherche et en août 2007 pour l’université. La publication offre un état des lieux de l’enseignement supérieur et la recherche en France et en dessine les évolutions à partir de vingt-neuf fiches. Le sommaire propose, pour chacun des deux domaines – recherche et enseignement supérieur –, des travaux d’évaluation statistiques sur les coûts, les personnels enseignants, chercheurs et doctorants, les activités et les résultats. Le document est disponible sur le site http://media.education.gouv.fr

Publications d’organisations européennes et internationales

13KEAST John OCDE : Organisation de coopération et de développement économiques/Paris FIELD Simon, KUCZERA Malgorzata, PONT Beatriz En finir avec l’échec scolaire : dix mesures pour une éducation équitable OCDE/Paris, 2007, 166 p.

Des initiatives prises dans de nombreux pays démontrent qu’il est possible d’abaisser le taux d’échec et de décrochage scolaire et ainsi de réduire le coût social des adultes qui n’ont pas acquis les qualifications de base indispensables pour trouver leur place dans la société. Les auteurs proposent une analyse comparative des démarches nationales en matière d’égalité des chances en éducation selon différents angles : les filières, les classes de niveau et la sélection par les résultats ; le choix de l’école ; les structures de l’enseignement secondaire et les programmes de la deuxième chance ; le redoublement ; les liens école-famille ; l’éducation des jeunes enfants ; l’affectation des ressources ; les objectifs chiffrés d’équité ; les besoins spéciaux des migrants et des minorités. Enfin, les auteurs préconisent dix mesures pour réduire le taux d’échec et d’abandon scolaire.

14OCDE : Organisation de coopération et de développement économiques/Paris PISA 2006 : les compétences en sciences, un atout pour réussir. Volume 1 : analyse des résultats OCDE/Paris, 2007, 419 p., bibliogr.

La dernière enquête de l’OCDE, programme international pour le suivi des acquis des élèves (PISA), a pour objet majeur l’évaluation de la culture scientifique mais elle s’est également penchée sur les mathématiques et la compréhension de l’écrit. Le rapport présente les résultats du cycle PISA 2006 des pays participant à l’enquête internationale et retrace l’évolution de leur situation depuis 2000. Il rend compte non seulement de la performance des élèves en sciences mais également des attitudes de ceux-ci à l’égard des sciences, des possibilités pour acquérir des connaissances scientifiques et enfin, de leur environnement scolaire.

15OCDE : Organisation de coopération et de développement économiques/Paris PISA 2006 volume 2 : données OCDE/Paris, 2007, 310 p.

L’ensemble des données du cycle PISA 2006 est exposé dans ce volume sous forme de tableaux synthétiques. Ils fournissent ainsi un état des lieux détaillé de l’apprentissage des sciences aujourd’hui, examinant non seulement les performances des élèves, mais aussi leurs attitudes et la relation entre leurs performances et d’autres facteurs tels que le sexe, le milieu socio-économique et le statut au regard de l’immigration.

16ISU : Institut de statistique de l’UNESCO Recueil de données mondiales sur l’éducation 2007 : statistiques comparées sur l’éducation dans le monde Institut de statistique de l’Unesco/Montréal, 2007, 208 p.

L’édition 2007 de ce rapport propose les dernières statistiques de l’enseignement primaire à l’enseignement supérieur dans plus de deux cents pays. Cette année, une place privilégiée est donnée à l’examen du financement de l’éducation et une série d’indicateurs permettent de comparer les dispositifs de financement entre les différents pays et par niveaux de formation.

17UNESCO : Organisation des Nations-Unies pour l’éducation la science et la culture Rapport mondial de suivi sur l’EPT 2008 : l’éducation pour tous en 2015. Un objectif accessible ? Paris : Éditions Unesco, 2007, 441 p.

Ce rapport évalue dans quelle mesure les engagements pris en 2000 par les pays ont été tenus. À mi-chemin de 2015, il examine les progrès accomplis vers le développement des programmes d’apprentissage des jeunes enfants, la réalisation de l’enseignement gratuit et universel, la parité et l’égalité entre les sexes en éducation, la réduction de l’analphabétisme et l’amélioration de la qualité de l’éducation. Il rend compte aussi des manières dont les gouvernements ont répondu aux objectifs et stratégies du Cadre d’action de Dakar. Un chapitre est consacré aux progrès en matière de financement de l’éducation pour tous. Le rapport s’achève sur les stratégies et les projets innovants.

18Eurydice : Réseau européen d’information sur l’éducation en Europe L’autonomie scolaire en Europe. Politiques et mécanismes de mise en œuvre Eurydice/Bruxelles, 2007, 64 p.

Cette étude dresse un panorama historique des réformes liées à l’autonomie des établissements scolaires. Elle propose également un état des lieux de l’autonomie scolaire dans trente pays européens en matière de gestion des ressources financières et humaines et présente les acteurs de la décision au niveau de l’établissement, ainsi que les systèmes d’évaluation des établissements.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Bernadette Plumelle, « Actualité documentaire », Revue internationale d’éducation de Sèvres, 47 | 2008, 5-10.

Référence électronique

Bernadette Plumelle, « Actualité documentaire », Revue internationale d’éducation de Sèvres [En ligne], 47 | avril 2008, mis en ligne le 24 juin 2011, consulté le 23 septembre 2017. URL : http://ries.revues.org/294 ; DOI : 10.4000/ries.294

Haut de page

Auteur

Bernadette Plumelle

Responsable du centre de ressources documentaires du CIEP.

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page