Navigation – Plan du site
Dossier

Introduction

Jean Duverger et Odile Luginbühl
p. 25-26

Texte intégral

1Le XXIe siècle sera éducatif, ou il ne sera pas. Comme toute formule, cette prédiction force le trait en présentant une réponse unique aux questions complexes et souvent inquiètes que pose l’évolution des sociétés contemporaines à travers le monde. Mais, plus objectivement, elle résume un ensemble d’observations menées, dans des contextes variés, sur les domaines d’action prioritaires de nombreux pays au cours de la décennie 90 : jamais comme à l’époque actuelle, l’éducation n’a suscité, universellement, autant d’intérêt de la part des responsables politiques et de l’opinion publique, jamais elle n’a aussi largement fait l’objet de réformes, jamais les tensions sur les finalités et les enjeux dont elle est porteuse n’ont été aussi fortes.

2Certes, l’histoire de l’éducation montre bien que les systèmes éducatifs se transforment dans le mouvement même des sociétés dont ils sont partie intégrante, en accompagnant leurs évolutions culturelles, économiques, technologiques. Mais l’accélération des processus de mutation et l’ampleur des crises structurelles – quel que soit le degré de développement économique des pays – donnent à ce phénomène un caractère nouveau d’urgence. Qu’il s’agisse d’une demande d’anticipation ou d’adaptation des systèmes éducatifs, elle s’effectue sous la pression d’exigences multiples et parfois conflictuelles.

3Ces grands débats sur l’éducation sont illustrés ici par des analyses de situation dans différentes régions du monde : si certaines convergences dans les approches et les formes des débats apparaissent, elles révèlent néanmoins des écarts dus à la diversité des contextes présents et passés. Pour souligner cette ambivalence des questions d’éducation – fortement ancrées dans une identité nationale et, en même temps, révélatrices de tendances communes d’évolution –, mais également pour éviter la dimension réductrice de thématiques globalisantes, nous avons fait le choix d’une présentation par ordre alphabétique des pays étudiés.

4On notera toutefois, parmi les thèmes de débats les plus fréquemment évoqués, l’accent mis sur la formation des enseignants (notamment aux États-Unis et au Portugal), la nécessité d’un contrôle national sur la qualité du système éducatif (Allemagne, Italie) et, surtout, la réflexion sur le mode de gestion de l’éducation ou, plus précisément, sur le degré d’autonomie locale en relation avec le rôle de l’État (thème récurrent dans de nombreux pays de l’Union Européenne, dont l’Allemagne, la France, le Portugal, la Suède, mais aussi au Chili et en Chine).

5Tous ces thèmes peuvent être lus comme autant de facettes d’une question centrale : qu’attend-on et qu’exige-t-on de l’éducation (analyse du Bureau international de l’éducation) ? Les attentes sont d’autant plus grandes que le champ démographique de l’éducation s’étend doublement, sous l’effet de la démocratisation de l’enseignement et de l’émergence d’un nouveau rapport à la connaissance : apprendre tout au long de la vie. Les exigences, quant à elles, se manifestent parallèlement à la mise en place d’indicateurs internationaux de performance et à l’idée, relativement récente, que l’éducation doit rendre des comptes de l’investissement, matériel et symbolique, que les acteurs sociaux ont placé sur elle.

6À la fois porteurs d’identités culturelles fortes et lieux de devenirs, institutions d’une société et éléments de construction de l’individu, les systèmes éducatifs cristallisent dans les débats sur leur évolution les interrogations et les failles qui traversent le monde contemporain, mais aussi les convictions qui l’animent.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jean Duverger et Odile Luginbühl, « Introduction », Revue internationale d’éducation de Sèvres, 15 | 1997, 25-26.

Référence électronique

Jean Duverger et Odile Luginbühl, « Introduction », Revue internationale d’éducation de Sèvres [En ligne], 15 | 1997, mis en ligne le 04 juillet 2013, consulté le 18 octobre 2017. URL : http://ries.revues.org/3157

Haut de page

Auteurs

Jean Duverger

Chargé de mission, ministère des Affaires étrangères, France

Articles du même auteur

Odile Luginbühl

Chargée d’études, rédacteur en chef, CIEP, France

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page