Navigation – Plan du site
Actualité internationale
Actualité documentaire

Actualité documentaire

Bernadette Plumelle
p. 7-11

Notes de la rédaction

Le centre de ressources et d’ingénierie documentaires (CRID) du CIEP réalise chaque mois une veille éditoriale sur les problématiques en débat en France et à l’étranger : sélection de ressources d’actualité sur les politiques éducatives et linguistiques dans le monde, références de livres et d’articles, textes en libre accès, rapports d’organisations internationales, descriptifs de sites, etc. Il est possible de s’y abonner. [http://www.ciep.fr/veille-editoriale].

Texte intégral

1BLAYA Catherine coord.
Cyberviolence et école
Les Dossiers des sciences de l’éducation, 2015, n° 33, 206 p.
Le développement des techniques numériques de communication et leur usage par un public de plus en plus jeune peut créer des menaces auxquelles les enfants et adolescents sont confrontés et qu’on regroupe sous les termes de cyberviolence ou cyberharcèlement. Ce numéro interroge ces nouvelles formes de violence. La violence traditionnelle trouve-t-elle une continuité dans la cyberviolence ? Existe-t-elle sans lien avec une violence traditionnelle préexistante ? Ce numéro propose des études dans des aires géographiques différentes (Israël, Angleterre, Espagne, France, Australie) dans lesquelles les contributeurs, universitaires, identifient les formes de cyberviolence dont sont victimes les élèves, leur prise en charge ou non par les établissements scolaires, les programmes d’intervention et les remédiations mises en place pour contrer ces nouvelles formes de violence.

2CHOU Chuing Prudence (ed.)
The SSCI syndrome in higher education : a local or global phenomenon
Rotterdam : Sense publishers, 2014, 156 p.
Les classements internationaux d’universités de classe mondiale ont pour conséquence que de nombreux gouvernements adoptent des mesures incitatives ou des sanctions pour engager les universités à se surpasser et à progresser dans les classements. Le SSCI (Social Sciences Citation Index) constitue un indicateur déterminant dans ce phénomène de compétition. Le système d’enseignement supérieur de Taïwan, semblable à celui d’autres pays, a récemment été affaibli par les évaluations quantitatives des performances académiques basées sur l’indice de citation interdisciplinaire SSCI. Cet indicateur a eu des effets négatifs sur les équilibres entre l’enseignement et la recherche ; sur le type d’évaluations qualitatives ou quantitatives ; sur le choix de recherche à vocation mondiale ou à dimension locale ; sur le choix de publier dans des revues académiques plutôt que des ouvrages en langue anglaise ou dans d’autres langues.

3FELOUZIS Georges, GOASTELLEC Gaële (ed.)
Les inégalités scolaires en Suisse : école, société et politiques éducatives
Berne : Peter Lang, 2015, 273 p.
L’ouvrage propose une vision d’ensemble des inégalités scolaires en Suisse au travers de travaux issus de recherches en sociologie de l’éducation. Chaque auteur s’attache à comprendre les conditions de la réussite et de l’échec scolaire. Les analyses portent sur les effets des politiques éducatives et identifient les facteurs qui favorisent, ou au contraire limitent, l’efficacité et l’équité de ces politiques. La diversité des systèmes éducatifs proposés par chaque canton en Suisse constitue un véritable « laboratoire scolaire », au sens où toutes les formes possibles d’organisation des scolarités sont présentes et peuvent ainsi être comparées pour rendre compte des mécanismes de production des inégalités scolaires.

4GERARD Etienne, WAGNER Anne-Catherine (coord.)
Élite et savoirs
Cahiers de la recherche sur l’éducation et les savoirs, 2015, n° 14, 338 p.
Ce numéro est consacré au lien entre savoirs et élites au Nord et au Sud. Le dossier est organisé selon trois axes de réflexion : comment certains savoirs sont-ils devenus des savoirs « consacrés » ? De quelle façon l’internationalisation des élites a-t-elle amené une redéfinition des frontières et des modes d’accès à ces savoirs légitimes ? Enfin, quels types de concurrence pour la légitimation de certains savoirs peuvent-ils s’observer dans des pays du Sud ? La première partie questionne le rôle des savoirs dans la production des élites en France, avec une analyse des grandes écoles d’ingénieurs du XXe siècle jusqu’à aujourd’hui. La seconde partie porte sur l’internationalisation des savoirs et la transformation des circuits de mobilité des formations (Suisse, France, Mexique). La dernière partie a pour sujet « la hiérarchie des savoirs et les luttes de concurrence entre élites » avec des études de terrain dans trois pays : Bolivie, Sénégal et Russie. [https://cres.revues.org].

5GORGA Adriana, LERESCHE Jean-Philippe (sous la direction de)
Disciplines académiques en transformation : entre innovation et résistance
Paris : Éditions des archives contemporaines, 2015, 258 p.
L’ouvrage résulte d’un colloque international tenu à l’université de Lausanne en 2013. Il a pour objectif d’examiner les trajectoires des disciplines académiques (objets, questions, méthodes, pratiques et organisation) dans les systèmes d’enseignement supérieur et de recherche en mutation. L’analyse de ces processus s’exerce à partir de quatre lieux d’observation principaux : la gouvernance universitaire, la recherche scientifique, les pratiques curriculaires et le travail académique, choisis dans plusieurs pays d’Europe, en Chine et aux États-Unis. Que sont devenues les disciplines académiques à l’heure de la globalisation scientifique, de l’hyper-spécialisation des savoirs et de l’inter-disciplinarité ? Quels sont les modèles de gouvernance en concurrence qui visent à transformer les structures disciplinaires ou à les défendre ? À partir de divers points de vue disciplinaires (sociologie, sciences de l’éducation, science politique et histoire), les contributeurs analysent les interactions entre les disciplines en transformation et les contextes politique, institutionnel, économique et social.

6MAULINI Olivier, DESJARDINS Julie, ETIENNE Richard (sous la direction de)
À qui profite la formation continue des enseignants ?
Louvain-la-Neuve : De Boeck, 2015, 267 p.
La formation continue est-elle un complément à la formation initiale ou le levier principal du processus de professionnalisation ? L’ouvrage offre un panorama des pratiques et perspectives de la formation continue des enseignants en France, en Belgique, en Suisse et au Québec. Les auteurs mettent en lumière les débats sur la formation continue et l’interdépendance qu’elle entretient avec la formation initiale, parfois en tension ou en complémentarité en matière d’offre, de demande, de formateurs, etc. Obligatoire ou non, intégrée ou non dans l’emploi du temps, adressée aux individus ou aux équipes dans les établissements, conçue entre pairs ou décrétée par la hiérarchie, plus ou moins adossée aux projets du terrain, aux innovations pédagogiques et à la recherche en éducation, qualifiante parfois, la formation continue y est polymorphe, foisonnante et peut-être en voie d’institutionnalisation.

7MERRI Mayvonne, VANNIER Marie-Paule (coord.)
Pour un renouveau des usages et des définitions des rituels à l’école : dossier
Recherches en éducation, septembre 2015, 110 p., bibliogr.
La sociologie s’est interrogée, depuis la fin du XIXe siècle, sur le maintien des rites dans l’école moderne. Or, comme il est dit dans l’introduction, « le maintien de pratiques rituelles est […] une question sociale très sensible qui associe école, enjeu sociétal et différenciation des publics ». Ce numéro regroupe neuf articles produits par des chercheurs en sciences de l’éducation, en anthropologie et en psychologie, travaillant au Québec, au Royaume-Uni et en France. Après une analyse transversale des pratiques rituelles dans les différentes institutions scolaires, une partie des contributions s’attache à faire le point sur les fonctions des rituels en maternelle, tandis que d’autres analysent des pratiques rituelles dans d’autres institutions scolaires.

8PARIENTY Arnaud
School business : comment l’argent dynamite le système éducatif
Paris : La Découverte, 2015, 243 p.
L’auteur, professeur agrégé, décrit à partir de son expérience d’enseignant dans une zone prioritaire, puis dans un lycée prestigieux, la manière dont l’argent a envahi le système éducatif français. Il passe en revue les stratégies mises en place ces dernières années par les familles pour contourner une affectation, obtenir une meilleure orientation, suivre des études supérieures avec le maximum de chances d’obtenir un diplôme, etc. Un chapitre se centre sur la maîtrise des langues étrangères, et notamment l’anglais, car le niveau des élèves en langues vivantes est celui, parmi les différentes matières enseignées, qui est le plus corrélé au milieu socio-économique des familles. Le succès des écoles privées comme l’augmentation des frais de scolarité sont autant de symptômes traduisant la place donnée actuellement à l’argent, dans un système où les principes d’égalité et de gratuité sont les fondements de l’éducation.

9PROST Antoine (sous la direction de)
La formation des maîtres de 1940 à 2010
Presses universitaires de Rennes, 2014, 294 p.
L’ouvrage a pour objectifs de retracer l’évolution du cadre réglementaire de la formation des enseignants en France et de mettre au jour les liens complexes entre recrutements, formations et besoins. Antoine Prost et une équipe d’historiens en donnent une vue d’ensemble à partir d’une abondante documentation (archives, textes et rapports officiels, revues spécialisées…) et du témoignage des principaux acteurs pour la période la plus récente. L’ouvrage est structuré en trois parties qui analysent chacune, une époque : les héritages (1949-1969), les mises en question (1969-1989), les IUFM (1989-2009). Des études spécifiques sur le handicap, l’apprentissage et l’enseignement professionnel, l’enseignement catholique complètent l’analyse.

Publications d’organisations européennes et internationales

10ARAUJO Luisa, DINIS DA COSTA Patricia, FLISI Sara, et al.
Languages and employability
Luxembourg : Office des publications de l’Union européenne, 2015, 138 p.
Ce rapport s’intéresse aux compétences en langues étrangères des Européens et présente de nouvelles conclusions sur la relation entre compétences en langues étrangères et probabilité d’avoir un emploi. En utilisant des données statistiques d’enquêtes récentes, il indique le nombre de langues étrangères connues par les adultes (34 % ne connaissent aucune langue étrangère, 36 % une langue étrangère et 21 % deux) et leur niveau de compétence dans les langues les plus répandues au sein des 25 États membres. La connaissance et la maîtrise des langues étrangères est un facteur important pour être embauché dans 17 États membres, bien que différentes tendances se dégagent dans les pays selon les langues, les niveaux de compétence et les tranches d’âge concernés.
[https://goo.gl/​UsRshB]

11MYAMOTO Koji, HUERTA Maria del Carmen, KUBACKA Katarzyna, et al.
Skills for social progress : the power of social and emotional skills
Paris : OCDE, mars 2015, 140 p.
Ce rapport de l’OCDE présente une synthèse des travaux destinés à identifier les compétences socio-affectives qui peuvent contribuer à améliorer les résultats futurs de l’enfant à la fois en termes éducatifs, professionnels et sociaux. Les décideurs, les enseignants et les parents peuvent favoriser le développement de ces compétences en améliorant les environnements d’apprentissage au sein desquels se fait leur acquisition. L’analyse des données met en évidence le rôle important joué par les familles, l’école et les collectivités locales et la nécessité de garantir la cohérence entre les différents cadres d’apprentissage et ce dès le plus jeune âge.
[http://goo.gl/​Rv2vct]

12OCDE / Union européenne
Les indicateurs de l’intégration des immigrés 2015 : trouver ses marques
Paris : OCDE, août 2015, 280 p.
Cette publication présente la première grande comparaison internationale sur la situation des immigrés et de leurs enfants de tous les pays de l’Union européenne et de l’OCDE, au travers de 27 indicateurs d’intégration organisés autour de cinq grands thèmes : emploi, éducation et compétences, inclusion sociale, citoyenneté active et cohésion sociale. Trois chapitres contextuels présentent les caractéristiques démographiques, celles spécifiques à la population immigrée ainsi que la composition des ménages immigrés. Deux chapitres sont dédiés à des groupes spécifiques. Les jeunes issus de l’immigration, dont les résultats sont souvent pris comme référence pour évaluer le succès ou l’échec de l’intégration, constituent le premier groupe. Le second groupe est formé des ressortissants de pays tiers dans l’Union européenne, et constitue un groupe cible des politiques d’intégration de l’Union européenne.
[http://goo.gl/​2uuMxN]

13DE WIT Hans, HUNTER Fiona, HOWARD Laura, et al.
Internationalisation of higher education
Bruxelles : Parlement européen, 2015, 319 p.
L’internationalisation de l’enseignement supérieur s’est beaucoup développée au cours des trente dernières années (programme Erasmus, programmes de recherches, etc.). Cette étude a pour objectif d’analyser de manière critique les principales tendances mondiales et européennes. Elle examine les stratégies d’internationalisation de l’enseignement supérieur, avec un accent particulier sur l’Europe, en s’appuyant sur deux enquêtes, dix rapports nationaux de pays européens et les rapports de sept pays d’autres continents. L’étude aboutit à des recommandations basées sur ces rapports et sur des réunions d’experts du domaine (Delphi process).

14POGGI Margarita (coord.)
Mejorar los aprendizajes en la educación obligatoria : políticas y actores
Buenos Aires : IIPE, 2015, 214 p.
Cette publication fait suite à un séminaire organisé par l’UNESCO-IIPE de Buenos Aires en 2014. La plupart des pays d’Amérique latine ont constaté une amélioration de la situation éducative de leur pays dans les vingt dernières années, grâce à une augmentation de la durée légale de l’enseignement obligatoire et à l’inclusion progressive d’élèves d’origine socio-économique très faible, jusque-là exclus. L’ouvrage analyse les caractéristiques et les résultats des politiques mises en œuvre pour améliorer l’éducation en Amérique latine selon plusieurs angles : les curricula, l’utilisation des résultats des évaluations pour l’amélioration de l’enseignement et l’intégration des TIC dans les systèmes scolaires.
[http://goo.gl/​3It06l]

15UNESCO
Mobile phones & literacy : empowerment in women’s hand : a cross-case analysis of nine experiences
Paris : UNESCO, 2015, 126 p., bibliogr.
La vie des femmes dans les communautés rurales très défavorisées a été profondément modifiée par la téléphonie mobile. Le rapport offre une analyse croisée de neufs projets d’apprentissage en Afrique subsaharienne (Niger, Sénégal, Somalie), en Asie (Afghanistan, Cambodge, Pakistan et deux en Inde) et au Maroc, qui visent à améliorer l’alphabétisation et l’autonomisation des femmes et des filles via cette technologie. Il examine les résultats et les tendances en prenant en compte les contextes de mise en œuvre, les conceptions de littératie et d’autonomisation, les processus d’apprentissage et la viabilité des projets.
[http://goo.gl/​4Ru6AF]

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Bernadette Plumelle, « Actualité documentaire », Revue internationale d’éducation de Sèvres, 70 | 2015, 7-11.

Référence électronique

Bernadette Plumelle, « Actualité documentaire », Revue internationale d’éducation de Sèvres [En ligne], 70 | 2015, mis en ligne le 01 décembre 2015, consulté le 18 novembre 2017. URL : http://ries.revues.org/4466 ; DOI : 10.4000/ries.4466

Haut de page

Auteur

Bernadette Plumelle

Bernadette Plumelle est ingénieure de recherche et responsable du centre de ressources et d’ingénierie documentaires (CRID) du Centre international d’études pédagogiques (CIEP). Courriel : plumelle@ciep.fr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page