Navigation – Plan du site
Dossier - Les langues d’enseignement, un enjeu politique

L’enseignement en milieu basque au Pays Basque espagnol : pourquoi est-il en hausse ?

Basque-medium Education in the Spanish Basque Country: why is it increasing?
¿Qué ha impulsado la enseñanza en euskera en el País Vasco español ?
Beñat Muguruza
Traduction de Jérôme Quintana
p. 125-135

Résumés

Le Pays Basque, de par ses caractéristiques diverses, constitue un laboratoire linguistique. L’article porte sur le Pays Basque espagnol, et s’intéresse plus particulièrement à la langue d’enseignement choisie par les parents pour leurs enfants. La langue minoritaire (le basque) et majoritaire (l’espagnol) cohabitent, avec la présence de plus en plus forte de la langue internationale (l’anglais) dans le contexte éducatif. Qu’est-ce qui motive autant de parents à décider que le basque, langue parlée par moins d’un million de locuteurs, est la langue d’enseignement la plus appropriée ? L’article traite de l’interaction entre différents acteurs : la société dans son ensemble, les institutions publiques et les parents eux-mêmes.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en décembre 2017.

Plan

La Communauté autonome basque (CAB)
La Navarre
Les résultats dans les différents modèles de langue
L’enseignement en milieu basque et la promotion de la langue basque
Le choix de la langue d’enseignement : une décision difficile
L’anglais et le multilinguisme dans le système éducatif
Défis à venir et remarques finales

Aperçu du texte

Le Pays Basque est un territoire historique, culturel et linguistique situé sur le versant occidental des Pyrénées. Il est constitué de trois entités administratives différentes : la Communauté autonome basque (que l’on nommera ci-après « CAB »), la Navarre en Espagne et le Pays Basque nord, soit la partie française, également appelée « Iparralde ». Nous nous intéresserons ici au Pays Basque espagnol.

La Communauté autonome basque a une population d’environ 2,2 millions d’habitants. Le basque et l’espagnol partagent le statut de langues co-officielles, depuis la Loi sur la normalisation de la langue basque (1982). La Navarre compte à peu près 645 000 habitants et le statut du basque diffère selon les zones. La Loi sur la langue basque de 1986 a divisé la Navarre en trois zones différentes : la zone bascophone, la zone mixte et la zone non-bascophone (voir figure 1). Le basque est très présent dans la zone bascophone, mais seulement 10 % environ de l’ensemble de la population réside d...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Beñat Muguruza, « L’enseignement en milieu basque au Pays Basque espagnol : pourquoi est-il en hausse ? », Revue internationale d’éducation de Sèvres, 70 | 2015, 125-135.

Référence électronique

Beñat Muguruza, « L’enseignement en milieu basque au Pays Basque espagnol : pourquoi est-il en hausse ? », Revue internationale d’éducation de Sèvres [En ligne], 70 | 2015, mis en ligne le 01 décembre 2017, consulté le 28 juillet 2017. URL : http://ries.revues.org/4516 ; DOI : 10.4000/ries.4516

Haut de page

Auteur

Beñat Muguruza

Beñat Muguruza a obtenu une maîtrise sur l’acquisition des langues à l’Université du Pays Basque (UPV/EHU) puis un doctorat en 2014, qui porte sur le rôle de l’anglais comme troisième langue à l’UPV/EHU et les pratiques multilingues dans la salle de cours. Après avoir donné des conférences à l’Université de Mondragon, il travaille aujourd’hui sur la « normalisation » de la langue basque dans l’une des régions les plus bascophones du Pays Basque, Bortziriak (en Navarre). Courriel : muguruza87@hotmail.com

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page