Navigation – Plan du site
Dossier - Formation professionnelle et employabilité

Formation professionnelle et employabilité dans les pays de l’OCDE : promesses et défis

Vocational training and employability in OECD countries: Pledges and challenges
Formación profesional y empleabilidad en los países de la OCDE : promesas y retos
Éric Charbonnier et Stéphanie Jamet
p. 43-52

Résumés

Les filières d’enseignement et la formation professionnelle (EFP) ont été négligées par le passé et reléguées au second rang dans le débat politique, souvent éclipsées par l’attention croissante accordée à l’enseignement académique général. Pourtant, les employeurs, enseignants et étudiants des pays de l’OCDE se tournent de plus en plus nombreux aujourd‘hui vers l’EFP dans leur recherche de passerelles propices à une transition sans heurt de l’école à la vie active. Alors que les jeunes générations sont durement touchées par le chômage, de récentes données de l’OCDE mettent en lumière des atouts et des défis de l’EFP pour ce qui est d’accroître les chances de réussite des diplômés sur le marché du travail.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en avril 2018.

Plan

Des variations importantes entre les pays de l’OCDE
Constats sur l’employabilité des jeunes diplômés
Mesures susceptibles d’assurer qualité et employabilité
Rehausser la qualité et la valorisation des filières professionnelles
Renforcer l’apprentissage en milieu professionnel
S’assurer de la qualité des enseignants et formateurs
Développer les programmes dits de « seconde chance »
Vers un marché du travail favorable à l’apprentissage et à l’emploi des jeunes
Créer des parcours de réussite pluriels et flexibles

Aperçu du texte

Dans la plupart des pays de l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE), la proportion de jeunes sans emploi qui ne suivent ni étude ni formation (NEET, pour Neither Employed nor in Education or Training) est beaucoup plus élevée pour ceux qui ne sont pas diplômés de l’enseignement supérieur. Dans ce contexte, l’enseignement et la formation professionnels (EFP) devraient jouer un rôle essentiel pour préparer les jeunes au monde du travail, contribuer à développer les compétences des adultes et plus globalement répondre aux besoins du marché de l’emploi. Les filières d’EFP ont toutefois été négligées par le passé et reléguées au second rang dans le débat politique, souvent éclipsées par l’attention croissante accordée à l’enseignement académique général. Néanmoins, un changement s’est opéré ces dernières années et de plus en plus de décideurs s’accordent désormais à reconnaître qu’un enseignement et une formation professionnels de qualité peuvent contribuer de...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Éric Charbonnier et Stéphanie Jamet, « Formation professionnelle et employabilité dans les pays de l’OCDE : promesses et défis », Revue internationale d’éducation de Sèvres, 71 | 2016, 43-52.

Référence électronique

Éric Charbonnier et Stéphanie Jamet, « Formation professionnelle et employabilité dans les pays de l’OCDE : promesses et défis », Revue internationale d’éducation de Sèvres [En ligne], 71 | 2016, mis en ligne le 01 avril 2018, consulté le 18 novembre 2017. URL : http://ries.revues.org/4599 ; DOI : 10.4000/ries.4599

Haut de page

Auteurs

Éric Charbonnier

Éric Charbonnier, diplômé d’un troisième cycle universitaire en économie et en statistiques (Université de Dauphine), travaille à la direction de l’éducation et des compétences de l’OCDE, qui publie chaque année Regards sur l’Éducation, et tous les trois ans les résultats de l’étude PISA. Le Programme des indicateurs des systèmes d’enseignement (INES), qu’il dirige, fournit des données sur la performance des systèmes d’éducation des 34 pays membres de l’OCDE et d’un ensemble de pays partenaires. Convaincu qu’« une statistique est souvent plus fiable qu’une idée reçue », il anime un blog du Monde intitulé « l’Éducation déchiffrée ». Courriel : Eric.CHARBONNIER@oecd.org

Articles du même auteur

Stéphanie Jamet

Stéphanie Jamet travaille à la direction de l’éducation et des compétences de l’OCDE. Elle est en charge de la publication Perspectives sur les Compétences, dont chaque édition porte sur un aspect particulier du rôle des compétences, et des politiques qui les accompagnent, dans les économies et sociétés. Elle s’intéresse particulièrement aux questions de l’éducation, du marché du travail et des inégalités. Elle est titulaire d’une thèse en économie de l’université Panthéon Sorbonne. Courriel : Stephanie.JAMET@oecd.org

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page