Navigation – Plan du site
Actualité internationale

Actualité documentaire

Bernadette Plumelle
p. 5-10

Texte intégral

1Les 16-18 ans en France et en Europe Ville-École-Intégration, n°154, septembre 2008, 247 p.

133 000 jeunes sortent non qualifiés et non-diplômés par an du système éducatif français. Ils sont mineurs et devraient donc encore bénéficier d’une éducation et d’une formation appropriées. Cet « angle mort » de l’éducation est une préoccupation à l’échelle européenne. Quelles sont les stratégies à déployer pour lutter contre la marginalisation de ces jeunes ? Comment prévenir les échecs, comment intégrer et insérer des jeunes qu’ils soient jeunes primo arrivants, jeunes issus des quartiers ou plus généralement qu’ils rencontrent des interruptions dans leur parcours scolaire et éducatif ? Organisé en deux parties, le numéro présente les politiques publiques en direction des adolescents mineurs avec un état des lieux et l’analyse de situations diverses selon les publics. Plusieurs points de vue d’Europe sont apportés dans la deuxième partie.

2BARDI Anne-Marie coord., MALLET Françoise coord. L’inspection générale à l’heure des changements : dossier La Revue de l’inspection générale, n° 5, décembre 2008, 80 p.

Les inspections générales de l’Éducation nationale sont confrontées à des évolutions profondes. Les modalités d’action de l’État se modifient, le service public de l’éducation connaît également d’importantes mutations. Les usagers et les gouvernements s’inquiètent de la performance des services publics, alimentée par les nouvelles procédures budgétaires nationales, les analyses comparatives européennes ou les classements internationaux. En s’appuyant sur l’éclairage apporté par d’autres inspections à l’étranger, les auteurs de ce numéro réfléchissent à l’avenir des inspections générales et aux changements à apporter à leur rôle et à leurs fonctions.

3BEDARD Denis ; BECHARD Jean-Pierre Innover dans l’enseignement supérieur Presses universitaires de France/Paris, 2009, 272 p., (Apprendre)

L’innovation pédagogique vise l’amélioration des apprentissages des étudiants par une transformation des pratiques d’enseignement comme du parcours de formation proposé pour encadrer ces pratiques. L’ouvrage, résultat d’une recherche internationale, analyse les trois temps forts de l’innovation dans l’enseignement supérieur : sa conception, son implantation et sa révision. Construit à partir de l’état des lieux de recherches internationales issues de plusieurs domaines d’expertise, les auteurs examinent les facteurs de changement qui encouragent ou freinent les réformes des filières de formation tout au long de leur déploiement.

4BLAIS Marie-Claude, GAUCHET Marcel, OTTAVI Dominique Conditions de l’éducation Stock/Paris, 2008, 264 p., (Les essais)

Dans la continuité de leurs travaux sur la philosophie politique de l’école, les auteurs proposent une réflexion sur ce qui pose problème aujourd’hui dans la transmission éducative. Toute une série de données qui servaient de socle à l’institution scolaire ont été ébranlées, voire sont en passe disparaître. Les auteurs mettent en lumière l’impact de ces transformations majeures et font ressortir le défi qu’elles représentent. L’analyse se développe sur quatre fronts : les relations de l’école avec la famille, le sens des savoirs qu’elle dispense, l’autorité dont elle a besoin et sa place dans la société.

5BULLE Nathalie L’école et son double : essai sur l’évolution pédagogique en France Éditions Hermann/Paris, 2009, 324p.

Pourquoi le processus de démocratisation des systèmes éducatifs occidentaux a-t-il justifié un recours de plus en plus important à la pensée pédagogique dite moderne et un discrédit progressif de l’enseignement des disciplines, de leurs méthodes et de leurs contenus ? L’auteure montre que ces transformations ont suivi une voie définie par ceux qui entretiennent, par leur culture en sciences humaines, des représentations de l’homme et de son développement héritées du XIXe siècle et fondées sur des bases fragiles ou fausses. Elle met au jour une série de croyances qui se sont constituées autour de l’école, de ses enseignements et ses méthodes, de ses succès comme de ses échecs.

6DEMEUSE Marc dir., FRANDJI Daniel dir., GREGER David dir., et al. Les politiques d’éducation prioritaire en Europe : conceptions, mises en œuvre, débats INRP/Paris, 2008, 454 p., (Éducation, politiques, sociétés)

L’ouvrage présente les premiers résultats de l’étude EuroPEP développant une analyse comparative des politiques d’éducation prioritaire (PEP) dans huit pays européens : Angleterre, Belgique, France, Grèce, Portugal, République tchèque, Roumanie, Suède. Il met l’accent sur les évolutions qui ont affecté ces politiques scolaires depuis leurs premières formulations comme « politiques de compensation » à la fin des années soixante. Il étudie leurs contenus et modalités de mise en œuvre, confronte les débats et savoirs s’y rapportant. Enfin, il décrit et questionne leurs évolutions impliquant la désignation des publics bénéficiaires, l’organisation, les curriculums, l’action pédagogique et les finalités.

7DERVIN Fred, WIBERG Matti, MOREL Nathalie, et al. Les systèmes éducatifs nordiques : un bilan nuancé Nordiques, n°16, 2008, 128 p.

Le dossier de ce numéro présente trois études de cas qui illustrent différents secteurs éducatifs des pays nordiques. Le premier article décrit le système universitaire finlandais caractérisé par une sélection systématique à l’entrée à l’université et un système de tutorat et de suivi pour lutter contre l’échec. La deuxième contribution s’intéresse au niveau préscolaire en Suède avec une mise en perspective historique des années trente à nos jours. Les derniers articles portent sur le système éducatif danois, l’enseignement des langues à l’école primaire et l’évolution des secteurs primaire et secondaire depuis les années soixante.

8DUPRIEZ Vincent, DUMAY Xavier L’efficacité dans l’enseignement : promesses et zones d’ombre De Boeck Université/Bruxelles, 2009, 292 p. (Pédagogies en développement)

Les systèmes scolaires sont interrogés et évalués au regard de leur efficacité, comme en témoigne l’importance croissante donnée aux résultats des enquêtes internationales. Les auteurs rendent compte des résultats de la recherche concernant l’efficacité des pratiques utilisées à l’école. Pourquoi les élèves apprennent-ils davantage dans certaines classes ? Les pratiques efficaces le sont-elles quels que soient les élèves ? Quelle est l’influence des autres élèves de la classe ou de l’école ? Y a-t-il des manières de gérer et diriger les écoles qui favorisent l’apprentissage des élèves ? Les auteurs proposent également des exemples d’indicateurs d’efficacité, ainsi qu’une analyse des dispositifs qui s’appuient sur l’évaluation de l’efficacité des pratiques scolaires pour les réguler.

9ENDRIZZI Laure, REY Olivier L’évaluation au cœur des apprentissages Dossier d’actualité, novembre 2008, n°39, 7 pages téléchargées du site de l’INRP http://www.inrp.fr/​

Le dossier offre un panorama sur la question de l’évaluation des élèves en contexte scolaire à partir des publications françaises et internationales, en privilégiant la question de l’évaluation formative plutôt que l’évaluation des apprentissages. Les auteurs consacrent un développement particulier aux différents modes d’engagement de l’élève dans les processus d’évaluation : l’auto-évaluation, la coévaluation, le feed-back des élèves et les modes d’évaluation de compétences transversales. La dernière partie du dossier examine les enjeux et usages du portfolio, en s’appuyant sur des expériences francophones et européennes.

10FRANDJI Daniel dir., VITALE Philippe dir. Actualité de Basil Bernstein : savoir, pédagogie et société Presses universitaires de Rennes/Paris, 2008, 220 p.

L’ouvrage expose la théorie de la reproduction développée par le sociologue britannique à travers l’examen de la manière dont il traite des phénomènes éducatifs. Il a pour objectif de clarifier les contours de cette théorie, développée sur plus de quarante ans, qui porte sur la question de la transmission, de la distribution, de l’acquisition et de la transformation des savoirs. Les contributeurs issus de différents horizons géographiques, spécialistes en éducation, en sociologie et en épistémologie, confrontent cette théorie à leurs recherches sur des thèmes comme les contenus d’enseignement, les aspects langagiers, cognitifs et sociaux de l’éducation ou les transformations des politiques éducatives des dernières années.

11FORSEY Martin ed., DAVIES Scott ed., WALFORD Geoffrey ed. The globalization of school choice? Symposium Books/Oxford, 2008, 252 p., bibliogr. (Oxford studies in comparative education)

À l’heure de la mondialisation et de la logique de marché, on observe une généralisation du choix de l’établissement scolaire laissé aux parents. Cet ouvrage collectif croise le regard de spécialistes de l’éducation, d’anthropologues et de sociologues pour analyser la situation dans une dizaine de pays venant des cinq continents : Argentine, Australie, Angleterre, Canada, États-Unis, Chine, Inde, Japon, Singapour, Israël et Tanzanie. Malgré une tendance globale, la réalité du terrain est très hétérogène et s’interprète toujours à travers les contextes sociaux et historiques locaux.

12GUNI : Global University Network for Innovation/Barcelone Higher Education in the world 3-: New Challenges and Emerging Roles for Human and Social Development Palgrave MacMillan/New York, 2008, 374 p.

Le troisième rapport du Global University Network for Innovation (GUNI) s’intéresse au rôle que doit jouer l’enseignement supérieur au service du développement social et humain dans le contexte de la mondialisation. Après le point de vue de plusieurs organismes internationaux, la première partie analyse les défis que doit relever l’enseignement supérieur en réfléchissant à l’objectif éducatif, aux curricula, au rôle de la recherche, à l’engagement civique et à aux réformes institutionnelles des établissements. La deuxième partie illustre ce rôle de l’enseignement supérieur à travers des exemples nationaux et régionaux.

13JOLLIVET-BLANCHARD Chantal, BLANCHARD Eric Les chemins de l’école en Europe L’Harmattan/Paris, 2008, 244 p.

L’ouvrage est écrit à partir de rencontres entre quinze enseignants, de différentes nationalités, issus des écoles européennes de Bruxelles au cycle primaire. Diverses méthodes utilisées par des enseignants européens sont décrites ; méthodes pour concevoir une « leçon », pour enseigner les mathématiques, la lecture, pour évaluer, pour éduquer les comportements et enfin pour établir une communication avec les parents d’élèves. Pour chaque question étudiée, les auteurs ont établi des passerelles entre les différentes manières de faire et mis au jour des constantes et des oppositions lorsqu’il y en avait.

14MUSSELIN Christine Les universitaires La Découverte/Paris, 2008, 119 p.

Qui sont les universitaires et comment se caractérise le travail universitaire ? Quelles sont les modalités d’accès et de gestion des carrières académiques ? L’ouvrage propose une synthèse de travaux, notamment étrangers, sur ce groupe professionnel. Il s’appuie sur des données empiriques de trois pays, l’Allemagne, la France et les États-Unis, qui représentent chacun une des trois grandes traditions universitaires qui ont marqué les XIXe et XXe siècles. L’étude, enfin, identifie et analyse les transformations auxquelles sont confrontés aujourd’hui les universitaires dans les pays développés.

Publications d’organisations européennes et internationales

15CERI : Centre pour la recherche et l’innovation dans l’enseignement L’enseignement supérieur à l’horizon 2030 (volume 1) : démographie OCDE/Paris, 2008, 326 p.

Au Japon et en Corée, les effectifs étudiants de l’enseignement supérieur ont commencé à baisser alors qu’ils devraient connaître une forte croissance en Turquie ou au Mexique. Comment les pays réagissent-ils ? Quels sont les opportunités et les défis qu’apportent ces changements ? L’ouvrage analyse de manière prospective l’impact des changements démographiques sur l’enseignement supérieur qualitativement et quantitativement. Il examine entre autres les conséquences sur les effectifs étudiants, sur les niveaux d’éducation, sur le personnel enseignant et sur les choix politiques. Il s’intéresse aux politiques d’accès à l’enseignement supérieur et examine les cas des étudiants handicapés et des migrants. L’analyse couvre la plupart des pays de l’OCDE et est illustrée par les exemples spécifiques de la Corée, de la France, des États-Unis et du Japon.

16EURYDICE : Réseau d’information sur l’éducation en Europe/Bruxelles Chiffres clés de l’enseignement des langues à l’école en Europe : Édition 2008 Eurydice/Bruxelles, 2008, 134 p. (Chiffres clés)

Cette deuxième édition offre un ensemble d’informations sur l’organisation de l’enseignement des langues dans les écoles européennes (31 pays). L’analyse des 44 indicateurs est organisée en cinq chapitres : contexte, organisation, participation, enseignants et processus pédagogiques. Différents aspects de l’enseignement des langues sont abordés : l’apprentissage des langues étrangères dès le plus jeune âge, la diversité des langues enseignées, la proportion d’apprenants en langue à chaque niveau, l’enseignement d’une matière intégré à une langue étrangère (EMILE) et la formation des enseignants de langues étrangères.

17GIORDANO Elizabeth Allen Regroupements scolaires et centres de ressources pédagogiques IIEP/Paris, 2008, 182 p. (Principes de la planification de l’éducation)

En Amérique latine dans les années soixante, des écoles constituées en réseau se sont développées le plus souvent autour d’une école centrale, plus grande et mieux équipée afin de mutualiser les infrastructures (bibliothèques, matériel didactique...), les compétences et les expériences. Depuis, le modèle a essaimé sous diverses appellations dans les zones urbaines et rurales, en Amérique latine, en Asie, en Afrique et même dans les pays industrialisés. Dans plusieurs pays, les regroupements scolaires se sont vus adjoindre des centres de ressources pédagogiques proposant aux enseignants soutien, formation et outils pédagogiques. L’ouvrage examine les objectifs, l’organisation, le fonctionnement et les résultats des regroupements scolaires et des centres de ressources.

18OCDE : Organisation de coopération et de développement économiques/Paris Les grandes mutations qui transforment l’éducation - édition 2008 OCDE/Paris, 2008, 86 p.

L’ouvrage a pour but d’aider les acteurs du domaine de l’éducation à réfléchir sur ces développements à en matière d’éducation autour de neuf grandes thématiques : le vieillissement des sociétés de l’OCDE, les grands défis mondiaux, le nouveau visage de l’économie mondiale, l’évolution du monde du travail et de l’emploi, la société de l’apprentissage, les TIC, les citoyens et l’État, les liens et les valeurs sociales, la prospérité. Les auteurs distinguent 26 grandes tendances regroupées selon les thématiques. Chaque tendance est présentée sur une double page comprenant une brève introduction, deux graphiques accompagnés d’un texte explicatif, et trois questions clés sur les effets de la tendance sur l’avenir de l’éducation.

19UNESCO : Organisation des Nations-Unies pour l’éducation, la science et la culture Rapport mondial de suivi sur l’éducation pour tous 2009 - Vaincre l’inégalité : l’importance de la gouvernance Unesco/Paris, 2009, 505 p.

Malgré beaucoup de progrès depuis 2000, des millions d’enfants, de jeunes et d’adultes n’ont toujours pas accès à une éducation de bonne qualité. La septième édition de ce rapport dénonce la persistance de nombreuses inégalités. Avec 75 millions d’enfants non scolarisés dans le monde et sur la base des tendances actuelles, l’enseignement primaire universel ne sera pas réalisé à l’échéance de 2015, échéance fixée par la majorité des pays du monde. Le rapport présente quelques-unes des réformes des politiques publiques et de la gouvernance susceptibles de rompre le cycle du désavantage, d’élargir l’accès, d’améliorer la qualité et de renforcer la participation et la responsabilisation.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Bernadette Plumelle, « Actualité documentaire », Revue internationale d’éducation de Sèvres, 50 | 2009, 5-10.

Référence électronique

Bernadette Plumelle, « Actualité documentaire », Revue internationale d’éducation de Sèvres [En ligne], 50 | avril 2009, mis en ligne le 28 juin 2011, consulté le 26 septembre 2017. URL : http://ries.revues.org/470 ; DOI : 10.4000/ries.470

Haut de page

Auteur

Bernadette Plumelle

Responsable du Centre de ressources documentaires du CIEP.

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page