Navigation – Plan du site
Actualité internationale
Le point sur...

Privatiser l’enseignement public ? Les academies en Angleterre

Maroussia Raveaud
p. 17-19

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en septembre 2018.

Plan

Les academies contre les autorités locales
Hostilité tous azimuts
Un parti-pris idéologique ?

Aperçu du texte

L’Angleterre se livre actuellement à une expérience éducative inédite : rechercher de la cohérence dans un système fragmenté, en obligeant chaque établissement à devenir autonome.

Le gouvernement britannique a annoncé, en mars 2016, que tous les établissements scolaires publics devraient devenir des academies d’ici 2022. La levée de boucliers a conduit à l’abandon provisoire du caractère obligatoire de la mesure, mais l’objectif demeure.

Les academies contre les autorités locales

L’Angleterre n’a jamais eu un système éducatif uni, mais une juxtaposition d’établissements allant des public schools farouchement indépendantes, coûteuses et élitistes, aux écoles financées sur fonds publics, accueillant 93 % des élèves, qui peuvent être ou non sélectives, mixtes, confessionnelles. C’est au niveau local qu’étaient traditionnellement gérés les établissements primaires et secondaire du secteur public. Les autorités éducatives locales (LEA) déterminaient les programmes d’enseignement, les budget...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Maroussia Raveaud, « Privatiser l’enseignement public ? Les academies en Angleterre », Revue internationale d’éducation de Sèvres, 72 | 2016, 17-19.

Référence électronique

Maroussia Raveaud, « Privatiser l’enseignement public ? Les academies en Angleterre », Revue internationale d’éducation de Sèvres [En ligne], 72 | 2016, mis en ligne le 01 septembre 2018, consulté le 22 septembre 2017. URL : http://ries.revues.org/5442 ; DOI : 10.4000/ries.5442

Haut de page

Auteur

Maroussia Raveaud

Maroussia Raveaud est membre associée à l’Observatoire sociologique du changement (OSC) – CNRS/Sciences-Po, et visiting fellow à l’Université de Bristol (Angleterre). Ses recherches portent sur la socialisation et la citoyenneté à l’école, privilégiant l’entrée comparative et les approches ethnographiques. Elle est membre du comité de rédaction de la Revue internationale d’éducation de Sèvres. Courriel : edzmr@bristol.ac.uk

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page