Navigation – Plan du site
Dossier - Confiance, éducation et autorité

Éduquer à la confiance dans une société de défiance

Le cas de la France
Instilling trust through education in a distrustful society. The case of France
Educar a la confianza en una sociedad de desconfianza. El caso de Francia
Denis Meuret
p. 67-76

Résumés

Cet article s’interroge, sur la base de comparaisons internationales, sur les raisons que l’on peut trouver à l’importance de la défiance à la fois dans l’école et dans la société française. Il propose des hypothèses à cet égard, sur la base desquelles il essaie d’indiquer quelques caractéristiques d’une expérience scolaire ou d’un fonctionnement de l’école susceptibles d’accroître la confiance entre les acteurs de l’école ainsi que de construire des citoyens enclins à faire confiance aux autres, tout en étant aussi capables d’une certaine vigilance.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en septembre 2018.

Plan

Les sources de la méfiance
Une expérience scolaire qui favorise la confiance au sein de l’école
Une expérience scolaire qui éduque à la confiance

Aperçu du texte

Il y a plusieurs raisons de s’interroger sur la place de la confiance dans l’école française.

La première est que la confiance est un bien public de plus en plus important dans les sociétés modernes, dans lesquelles les interactions avec des personnes inconnues ou peu connues se multiplient.

En comparant les relations entre les performances économiques et les attitudes sociales dans une trentaine de pays du début des années 50 à nos jours, nous constatons que le déficit de confiance et d’esprit civique réduit significativement et durablement le revenu par habitant. (Algan et Cahuc, 2008)

Algan et Cahuc montrent aussi que les comportements inciviques, fréquents en France, ont un lien avec la défiance. Par ailleurs, le bon sens suggère que la confiance en l’autre favorise le débat, l’expression des idées et, par là, la démocratie, tandis que le populisme fait son lit de la défiance. On peut en déduire que la confiance est l’une des qualités que l’école doit s’efforcer de développer.

Ceci ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Denis Meuret, « Éduquer à la confiance dans une société de défiance », Revue internationale d’éducation de Sèvres, 72 | 2016, 67-76.

Référence électronique

Denis Meuret, « Éduquer à la confiance dans une société de défiance », Revue internationale d’éducation de Sèvres [En ligne], 72 | 2016, mis en ligne le 01 septembre 2018, consulté le 22 novembre 2017. URL : http://ries.revues.org/5509 ; DOI : 10.4000/ries.5509

Haut de page

Auteur

Denis Meuret

Denis Meuret est professeur émérite de sciences de l’éducation à l’Université de Bourgogne-France-Comté, chercheur à l’Iredu, membre honoraire de l’Institut universitaire de France (2008-2013). Il travaille sur la régulation et l’équité des systèmes scolaires. Courriel : denis.meuret@orange.fr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page