Navigation – Plan du site
Dossier - Ce que l'école enseigne à tous

L’enseignement obligatoire au Vietnam entre vouloir et pouvoir

Compulsory education in Vietnam: between ambition and action
La enseñanza obligatoria en Vietnam: entre querer y poder
Trinh Van Minh et Trinh Thuy Duong
p. 129-136

Résumés

L’enseignement obligatoire est une réalité variablement vécue dans le monde. Au Vietnam, cet enseignement, contraignant juridiquement, est décrété pour 5 ans (cycle primaire) après l’indépendance nationale, et est mis en œuvre au fur et à mesure. Une obligation scolaire de neuf ans est prévue à partir de 2020. Mais les défis à relever restent nombreux, afin d’assurer une égalité des chances à tous les enfants. Les efforts déployés pour une éducation de base pour tous sont considérables, compte tenu du contexte national. L’ouverture du pays à l’international et l’adoption de l’économie de marché depuis une trentaine d’années, outre ses effets économiques positifs, semblent avoir eu pour conséquence la mise en place d’une éducation de base obligatoire à plusieurs vitesses. L’introduction du nouveau programme d’études de l’enseignement général pourrait contribuer à résoudre les difficultés rencontrées.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en décembre 2018.

Plan

Un regard extérieur sur l’enseignement obligatoire
L’enseignement obligatoire au Vietnam
La finalité du nouveau programme d’études
Quels changements ?
En guise de conclusion

Aperçu du texte

Un regard extérieur sur l’enseignement obligatoire

La durée de l’enseignement obligatoire varie d’un pays à l’autre, résulte d’un consensus institutionnel et social et détermine, en quelque sorte, le niveau d’étude de base de la population concernée. Par ailleurs, la réalité de l’enseignement dit obligatoire semble variable. En effet, si, en Europe, l’enseignement obligatoire date du XVIIe siècle en Allemagne et s’étend à la plupart des pays de l’Europe du Nord (Norvège, Finlande, entre autres), il n’est introduit en France et en Grande Bretagne qu’à la fin du XIXe siècle. Cet enseignement s’est donc généralisé en Europe il y a un peu plus d’un siècle et a fixé au moins neuf années d’études. Certains pays repoussent à 18 ans la fin de la scolarité obligatoire.

Aux États-Unis, l’enseignement obligatoire et gratuit couvre le primaire et le secondaire, mais avec des différences importantes de limite d’âge (jusqu’à 16, 17 ou 18 ans, selon les États).

Le Japon est le premier pays asiatique ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Trinh Van Minh et Trinh Thuy Duong, « L’enseignement obligatoire au Vietnam entre vouloir et pouvoir », Revue internationale d’éducation de Sèvres, 73 | 2016, 129-136.

Référence électronique

Trinh Van Minh et Trinh Thuy Duong, « L’enseignement obligatoire au Vietnam entre vouloir et pouvoir », Revue internationale d’éducation de Sèvres [En ligne], 73 | 2016, mis en ligne le 01 décembre 2018, consulté le 26 mars 2017. URL : http://ries.revues.org/5630 ; DOI : 10.4000/ries.5630

Haut de page

Auteurs

Trinh Van Minh

Trinh Van Minh est professeur en didactique des langues et cultures, doyen de la faculté de management éducatif, Université d’éducation, Hanoi (Viet Nam), professeur invité de l’Université Jean Moulin, Lyon 3. Il est l’auteur et le co-auteur de nombreux articles, communications et ouvrages portant sur l’enseignement-apprentissage du français langue étrangère, l’éducation et la formation en francophonie. Il est membre du Conseil scientifique de l’Agence universitaire de la francophonie (AUF), président de la commission régionale des experts. Il préside depuis 2000 le Conseil d’orientation et d’accompagnement du Centre francophone régional Asie-Pacifique de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF). Courriel : trinhvminh@yahoo.fr

Trinh Thuy Duong

Trinh Thuy Duong est formatrice d’enseignants de français langue étrangère à l’école normale supérieure de Hanoi. Depuis 2013, elle est doctorante en sciences de l’éducation à l’Institut national des langues et civilisations orientales (INALCO), Paris, France. Elle s’intéresse particulièrement aux curricula d’enseignement au niveau scolaire et à la formation des enseignants à l’université. Courriel : duongsamedi@yahoo.com

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page