Skip to navigation – Site map
Dossier - Les premières années d'enseignement

Le choix du métier

Typologie des trajectoires menant vers l’enseignement dans le canton de Vaud en Suisse
The choice of the profession. Typology of the pathways leading to teaching in the canton of Vaud in Switzerland
La elección del oficio. Tipología de las trayectorias que conducen hacia la enseñanza en el cantón de Vaud en Suiza
Crispin Girinshuti
p. 79-88

Abstracts

This article considers the choice of teaching as a stage in a “career” in the sense of Hughes’ interactionist sociology (1996), and more particularly as a stage in a process of entry into the world of work. The content analysis of 45 retrospective interviews with individuals at the end of their teacher training reveals three main biographical pathways that lead to the profession: linear or direct pathways; indirect pathways, or pathways of uncertainty; and “second career” pathways. The text succinctly elucidates the characteristics of each of these typical pathways.

Top of page

Excerpt

Full text document will be published online on April 2019.

Outline

Les trajectoires linéaires vers l’enseignement
Les plus jeunes des cohortes de diplômés
L’enseignement comme « phénomène de continuation »
L’enseignement par « socialisation anticipatrice »
L’enseignement comme « rapport au savoir »
Les trajectoires indirectes vers l’enseignement
Des modèles sources de dissonance
« Un rapport au savoir » contrarié
L’enseignement comme un second métier
Lien entre l’enseignement et les activités précédentes
L’enseignement comme une activité parmi d’autres

First lines

En Suisse, l’intérêt pour la question du choix du métier d’enseignant répond à une préoccupation politique observée globalement dans le monde : une pénurie qui frappe le métier, dont l’attrait diminue. Deux études quantitatives se sont saisies de cet objet pour en proposer une lecture généralisable au contexte suisse de l’enseignement obligatoire (primaire et secondaire 1) d’une part (Denzler & Wolter, 2009), et de l’enseignement professionnel suisse (secondaire 2 orienté métier) d’autre part (D’Ascoli & Berger, 2012). Les premiers auteurs ont mis en évidence l’importance de l’origine socioéconomique, du genre, du degré d’enseignement visé, mais également de la disposition territoriale des institutions de formation. L’analyse de D’Ascoli et Berger démontre, quant à elle, que ceux qui choisissent l’enseignement professionnel sont mus par des motivations intrinsèques, d’utilité sociale ou d’utilité personnelle, qui varient notamment selon la région linguistique, le sexe et le taux d’a...

Top of page

References

Bibliographical reference

Crispin Girinshuti, « Le choix du métier », Revue internationale d’éducation de Sèvres, 74 | 2017, 79-88.

Electronic reference

Crispin Girinshuti, « Le choix du métier », Revue internationale d’éducation de Sèvres [Online], 74 | 2017, Online since 01 April 2019, connection on 25 September 2017. URL : http://ries.revues.org/5806 ; DOI : 10.4000/ries.5806

Top of page

About the author

Crispin Girinshuti

Crispin Girinshuti a effectué sa formation doctorale sur la thématique de l’insertion professionnelle des enseignants à l’université de Genève, en Suisse, après des études en sciences sociales à l’université de Lausanne. Il travaille à la haute école pédagogique du canton de Vaud. Il s’intéresse à des problématiques à la croisée de la sociologie de l’éducation, de la sociologie du travail et de la sociologie des organisations, dans le champ de l’éducation. Courriel : crispin.girinshuti@hepl.ch

Top of page

Copyright

© Tous droits réservés

Top of page