Navigation – Plan du site
Actualité internationale
Repères sur les systèmes éducatifs étrangers

Le système de formation des ressources humaines en Tunisie

Mohamed Adel Ben Amor et Mlaoueh Ammar
p. 27-34

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en septembre 2019.

Plan

Quelques données
Le contexte
Les défis du développement d’un système unifié de ressources humaines
Améliorer les compétences de base
Coordonner et articuler les trois systèmes de formation
Renforcer la professionnalisation des parcours de formation
Améliorer la gouvernance des établissements et institutions
Réhabiliter la formation des formateurs
Principales réformes du dispositif de formation des ressources humaines
Mise en place de la classification nationale des qualifications (CNQ)
Coordination entre les trois systèmes de formation
L’orientation tridimensionnelle
Gouvernance et management des ressources
La professionnalisation des parcours de formation
La formation des formateurs

Aperçu du texte

Quelques données

Le dispositif de formation des ressources humaines en Tunisie comprend, depuis l’indépendance en 1956, trois systèmes : éducatif (primaire à l’école, préparatoire au collège et secondaire au lycée), professionnel (du certificat d’aptitude professionnelle au brevet de technicien supérieur) et universitaire (baccalauréat suivi de trois années et plus).

Le contexte

Le dispositif de formation des ressources humaines a été marqué pendant une cinquantaine d’années, par l’absence de vision globale, malgré les interconnexions entre les trois systèmes. Les systèmes éducatif et professionnel étaient longtemps interconnectés avec des filières professionnalisantes et des lycées techniques unissant l’enseignement scolaire à la formation professionnelle et technique. Les choix politiques des années 1990 ont entraîné une régression de la composante professionnelle dans le système éducatif (conversion des lycées techniques en lycées généraux, suppression de l’initiation professionnell...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Mohamed Adel Ben Amor et Mlaoueh Ammar, « Le système de formation des ressources humaines en Tunisie », Revue internationale d’éducation de Sèvres, 75 | 2017, 27-34.

Référence électronique

Mohamed Adel Ben Amor et Mlaoueh Ammar, « Le système de formation des ressources humaines en Tunisie », Revue internationale d’éducation de Sèvres [En ligne], 75 | 2017, mis en ligne le 01 septembre 2019, consulté le 19 novembre 2017. URL : http://ries.revues.org/5906 ; DOI : 10.4000/ries.5906

Haut de page

Auteurs

Mohamed Adel Ben Amor

Mohamed Adel Ben Amor est titulaire d’une thèse ès sciences pharmaceutiques (biochimie) et du grade de professeur hospitalo-universitaire en biochimie. Il enseigne à la faculté de pharmacie de Monastir (Tunisie) et est praticien des hôpitaux. Nommé président de l’Université de Monastir (février 2011), puis directeur général de la rénovation universitaire (2011-2016) et chef du cabinet du ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique (2014-2016) de Tunisie, il est auditeur selon la norme ISO 15189 (laboratoires d’analyses médicales) et instructeur en pédagogie universitaire. Courriel : adel.bamor2011@gmail.com

Mlaoueh Ammar

Mlaoueh Ammar est diplômé du cycle supérieur de l’École nationale d’administration (ÉNA) et Conseiller des services publics en Tunisie. Directeur des réformes à la direction générale de la rénovation universitaire depuis 2009, il a été chargé de mission au cabinet du ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique (2009-2016). Il est expert en matière de réforme de l’enseignement supérieur auprès du bureau national ERASMUS+ Tunisie (2014-2020). Courriel : mlaouehammar2015@gmail.com

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page