Navigation – Plan du site
Dossier - Musique et éducation

Quand la musique donne le ton

Culture musicale, scolarité et communauté dans la classe D du lycée Sainte-Anne, Copenhague (2011-2014)
When music sets the tone. Musical culture, education and community in Class D at the Sankt Annæ Gymnasium, Copenhagen (2011–2014)
Cuando la música da el tono. Cultura musical, escolaridad y comunidad en la clase D del Instituto Santa Ana, Copenhague (2011-2014)
Henrik Reeh
p. 107-116

Résumés

Le lycée Sainte-Anne de Copenhague est un établissement réputé pour les résultats de ses élèves et pour être le foyer d’une intense tradition chorale et musicologique. L’article interroge les parcours de 32 élèves d’une même classe, tous reçus au baccalauréat 2014 avec une option musique et mathématiques. Une enquête documente le rôle de la musique dans leurs vies. Les répondants désignent la musique comme la base d’une communauté lycéenne. Plus qu’un savoir spécifique, la musique renforce la discipline intellectuelle, promeut la culture générale et offre un répit face à la pression scolaire. Afin de comprendre cette coexistence entre musique et éducation, la relation entre « individu » et « communauté » est examinée et la notion de « culture » désigne le point d’articulation qui peut rendre compte de la dynamique pédagogique en question.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en septembre 2019.

Plan

Formation musicale et exigences scolaires
Avant le lycée : pratiques musicales enfantines
Pendant les trois années de lycée : cours, chorale, communauté
Après le baccalauréat : quand la profession et la science prennent le dessus
Vue d’ensemble : passion musicale et ambitions scientifiques
Stratégie et vie musicales
Musique et vie intellectuelle
La culture, point d’intersection et d’ancrage

Aperçu du texte

Formation musicale et exigences scolaires

La question de la musique dans son rapport à l’éducation remonte, certes, à l’antiquité grecque mais elle se retrouve parfois dans la vie quotidienne de la modernité. Voici une discussion entre parents qui se tient lors d’une pause dans un atelier de piano pour enfants. Comme souvent dans les classes moyennes, la conversation touche au choix d’établissement scolaire et aux expériences pédagogiques qui s’y attachent. « Et alors, Sainte-Anne, c’est un bon lycée ? » Situé à Copenhague, capitale du Danemark, le Sankt Annæ Gymnasium [Lycée Sainte-Anne : SAG] est reconnu pour l’importance qu’il accorde à la musique en général et au chant en particulier. Autrefois appelé « l’École du chant », cet établissement public reçoit des élèves âgés de 10 à 19 ans, tous doués pour la musique. Or la réponse d’un parent d’élève (dont le fils adolescent fréquente ce lycée depuis longtemps) peut surprendre, car elle souligne un aspect qui n’a rien de musical : « ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Henrik Reeh, « Quand la musique donne le ton », Revue internationale d’éducation de Sèvres, 75 | 2017, 107-116.

Référence électronique

Henrik Reeh, « Quand la musique donne le ton », Revue internationale d’éducation de Sèvres [En ligne], 75 | 2017, mis en ligne le 01 septembre 2019, consulté le 19 novembre 2017. URL : http://ries.revues.org/5974 ; DOI : 10.4000/ries.5974

Haut de page

Auteur

Henrik Reeh

Henrik Reeh, docteur en littérature comparée, est professeur associé d’études urbaines et de culture moderne au département d’études d’arts et de culture à l’Université de Copenhague, Danemark. Il est co-président de la commission doctorale de la faculté des sciences humaines dans cette université. Il collabore au 4Cities – Erasmus Mundus Master Course (4Cities.eu). Auteur de livres sur la culture urbaine de la modernité, sur l’art contemporain dans l’espace public ainsi que sur des problèmes d’urbanisme, sa monographie sur Siegfried Kracauer et la ville, Ornaments of the Metropolis : Siegfried Kracauer and Modern Urban Culture, a paru chez MIT Press aux États-Unis. Courriel : reeh@hum.ku.dk

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page