Navigation – Plan du site
Dossier - Musique et éducation

El Sistema à la croisée des chemins

Principes et perspectives d’un réseau mondial
El Sistema at the crossroads. Principles and perspectives of a global network
El sistema en la encrucijada. Principios y perspectivas de una red mundial
Maria Majno
p. 139-148

Résumés

Depuis la création d’El Sistema par J.A. Abreu au Venezuela en 1975, cet effort d’intégration sociale fondé sur la pratique musicale collective est à présent répandu dans plus de 65 pays sur cinq continents. Les résultats sur le plan éducatif et artistique sont aussi remarquables que les défis rencontrés lors des adaptations aux différents contextes, alors que les effets touchent aussi bien le domaine éducatif que le plan cognitif et celui de la socialisation. L’article propose une réflexion sur l’essor international des projets inspirés de ce modèle, après une synthèse actualisée des principes qui l’inspirent.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en septembre 2019.

Plan

L’actualisation des principes fondateurs
1. Une mission de changement social
2. Accès et excellence : dépasser la dichotomie
3. L’environnement du núcleo comme ambiance et contexte
4. Intensité, fréquence des performances publiques : la contagion de la collectivité
5. Utilisation de l’ensemble : le paradoxe des talents intégrés
6. Le modèle CATS : Citizen Artist Teacher Scholar
7. Une mise à jour continue de la pédagogie
8. L’implication de la famille et de la collectivité
9. Liens et réseaux pour mobiliser la solidarité
10. Ambition et réussite : un cercle inclusif
Une stratégie en mouvement
De la critique à la perspective

Aperçu du texte

Und in dem « Wie »…
Da liegt der ganze Unterschied

H. von Hoffmansthal
Der Rosenkavalier, Acte 1

Travailler sur « El Sistema » impose de distinguer la légende et l’histoire, l’action et son retentissement, l’extension et la persistance, l’engouement et la réalité, la passion et la militance, les souhaits et les résultats objectifs. La naissance du projet, avec 11 musiciens, dans un garage de Caracas, la multiplication des participants dès le lendemain, la propagation quasi-miraculeuse des années suivantes, les centaines de « núcleos » sur tout le territoire vénézuélien, y compris dans les zones les plus éloignées, puis les tournées des principaux orchestres du Venezuela dans des salles célèbres et les soirées qui se terminent immanquablement par une explosion de joie, telles sont les manifestations d’une mythologie attrayante et longtemps alimentée, il faut en convenir, par une propagande évidente.

Le projet a connu son apogée au moment de la désignation, en 2007, de Gustavo Dudamel, so...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Maria Majno, « El Sistema à la croisée des chemins », Revue internationale d’éducation de Sèvres, 75 | 2017, 139-148.

Référence électronique

Maria Majno, « El Sistema à la croisée des chemins », Revue internationale d’éducation de Sèvres [En ligne], 75 | 2017, mis en ligne le 01 septembre 2019, consulté le 19 novembre 2017. URL : http://ries.revues.org/5986 ; DOI : 10.4000/ries.5986

Haut de page

Auteur

Maria Majno

Maria Majno est musicienne et musicologue, vice-présidente de Sistema Europe et enseigne à l’Université catholique de Milan. Durant ses dix-huit ans à la tête de la Società del Quartetto di Milano, elle a façonné plusieurs saisons et co-productions avec la Scala. Elle joue un rôle clé dans le développement d’El Sistema en dirigeant le réseau en Lombardie, la région la plus avancée depuis le lancement du projet en Italie par Claudio Abbado. Elle guide également l’association European Mozart Ways et la Fondation Mariani pour la neurologie pédiatrique, œuvrant ainsi à la relation entre neurosciences, musique et éducation. Courriel : maria@sistemaeurope.org

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page