Navigation – Plan du site
Actualité internationale
Actualité documentaire

Actualité documentaire

Bernadette Plumelle
p. 11-16

Texte intégral

1BERGERON Réal, PLESSIS-BELAIR Ginette, LAFONTAINE Lizanne (dir.), La place des savoirs oraux dans le contexte scolaire d’aujourd’hui, Québec : Presses de l’Université Laval, 2009, 276 p.

Les contributeurs, chercheurs issus d’horizons disciplinaires variés, analysent la place qu’occupent les savoirs oraux et leurs dispositifs didactiques dans le contexte scolaire de pays francophones (Québec, Belgique, Suisse). La première partie de l’ouvrage s’intéresse aux relations particulières entre langue première et identité culturelle. La deuxième partie met l’accent sur la place des savoirs oraux dans le contexte scolaire actuel, toutes disciplines confondues, ainsi que sur le rôle des dispositifs didactiques destinés à les développer.

2BUTY Christian (dir.), PLANTIN Christian (dir.), Argumenter en classe de sciences : du débat à l’apprentissage, Paris : INRP, 2009, 363 p.

Les pratiques argumentatives sont essentielles dans l’enseignement des disciplines scientifiques car les interactions sociales jouent un rôle central dans la construction des connaissances et l’argumentation est au cœur de la démarche scientifique. L’ouvrage propose une série d’études où diverses visions de l’argumentation sont mises à l’épreuve des données de classe de tous niveaux et de tous domaines scientifiques. Les conclusions mettent en évidence l’ingéniosité des argumentations avancées par les élèves, ainsi que la nécessité d’interventions de l’enseignant pour faire évoluer le débat argumenté vers la construction de réels apprentissages.

3CHEVAILLIER Thierry, LANDRIER Séverine, NAKHILI Nadia, Du secondaire au supérieur : continuités et ruptures dans les conditions de vie des jeunes, Paris : Documentation française, 2009, 175 p.

En deux générations, la part d’une classe d’âge accédant à l’enseignement supérieur en France est passée de 10 % à plus de 50 %. Ce mouvement de massification a été accompagné d’un fort taux d’échec au cours des premières années. Cette étude, réalisée pour l’Observatoire national de la vie étudiante, analyse l’impact de la transition entre l’enseignement secondaire et l’enseignement supérieur sur les conditions de vie des jeunes, le processus d’orientation et les situations de continuités/ruptures induites par les logiques de filières. La deuxième partie aborde les expériences des lycéens dans leur « métier d’élève » : méthodes de travail, rapport au savoir, absentéisme... Les conditions matérielles, la santé ainsi que la vie sociale des étudiants sont observées dans la dernière partie.

4CLANET Joël (dir.), Recherche/formation des enseignants : quelles articulations ?, Rennes : Presses universitaires de Rennes, 2009, 188 p.

La formation des enseignants est l’objet de débats récurrents, qu’il s’agisse de ses contenus, de son organisation ou de ses modalités de mise en œuvre. L’ouvrage interroge les relations possibles entre les travaux de recherche portant sur les pratiques enseignantes et la formation professionnelle des enseignants dans les contextes français, suisse et québécois. Cette étude s’organise en trois temps : un panorama de ce qui existe et de ce qui a existé en matière de liens entre recherche et formation des enseignants ; des travaux où les liens recherche/formation sont clairement explicités ; enfin, des recherches qui n’ont pas d’application directe mais sont destinées à nourrir la réflexion des enseignants sur leur propre pratique.

5DUMAÎTRE Eric, Les raisons d’un engouement : le structuralisme littéraire et la crise de la culture scolaire, Paris : Hermann, 2009, 198 p.

L’auteur analyse les raisons de l’engouement pour le structuralisme durant les années 1960, alors qu’à cette même période la culture scolaire est en crise et la place des lettres dans l’enseignement contestée. En s’appuyant sur un corpus de revues d’enseignants de lycée, l’auteur montre que ce succès est principalement dû aux enseignants d’humanités du secondaire et aux étudiants de ces filières pour qui le structuralisme est un « substitut moderne à l’humanisme » permettant de restaurer l’identité en crise de la discipline littéraire.

6DURU-BELLAT Marie, Le mérite contre la justice, Paris : Presses de Sciences Po, 2009, 166 p.

Le mérite peut apparaître comme le garant de la meilleure combinaison possible entre efficacité et justice sociale. Dans cet essai, l’auteure examine la notion de mérite et les implications qu’elle peut avoir dans la vie sociale, en s’appuyant sur les études de sociologues, philosophes, psychologues sociaux ou économistes. Elle analyse plus particulièrement l’institution scolaire et sa difficulté à déceler le mérite et à l’évaluer, conteste la « croyance en un “vrai mérite” […] justifiant in fine les inégalités » et s’interroge sur la tyrannie des diplômes. L’ouvrage s’achève sur deux questions : quel mérite et pour quoi faire ?

7ENDRIZZI Laure, La relation école-emploi bousculée par l’orientation : dossier d’actualité, Lyon : INRP/Cellule de veille scientifique et technologique, septembre 2009, 26 pages téléchargées du site http://www.inrp.fr/​

La difficulté des jeunes à s’insérer professionnellement constitue une préoccupation majeure des Etats et l’allongement des études couplé à une dévalorisation des diplômes amène à une reconsidération de la relation école-emploi. Ce dossier en fait l’analyse à la lumière des politiques publiques encouragées par l’OCDE et les instances européennes. Deux parties s’intéressent aux référentiels de compétence et aux approches pédagogiques novatrices ainsi qu’aux mesures déployées dans l’enseignement secondaire de quelques pays : Allemagne, Canada, Danemark, Royaume-Uni et France.

8JELLAB Aziz, Sociologie du lycée professionnel : l’expérience des élèves et des enseignants dans une institution en mutation, Toulouse : Presses universitaires du Mirail, 2009, 332 p.

En France, le lycée professionnel, qui scolarise plus de 700 000 élèves, connaît de profonds changements, révélateurs de mutations de l’ensemble du système scolaire. Il s’est vu confier une mission délicate : être à la fois une école de la « deuxième chance » et un « lycée des métiers » en phase avec le marché du travail. L’ouvrage est le résultat d’une enquête menée dans plusieurs lycées professionnels et d’une étude historique et sociologique du fonctionnement et des mutations de cette institution scolaire en partie méconnue.

9JONNAERT Philippe, ETTAYEBI Moussadak, DEFISE Rosette, Curriculum et compétences : un cadre opérationnel, Bruxelles : De Boeck Université, 2009, 111 p.

10De nombreux systèmes éducatifs ont connu une refondation de leurs curriculums respectifs et les dernières décennies ont vu la présentation des contenus des formations dans les programmes d’études évoluer vers des approches par objectifs. De nombreuses recherches alimentent une théorie curriculaire en construction et ont un effet sur les réformes actuelles des curricula à travers le monde. L’ouvrage est structuré en deux grandes sections. La première analyse le concept de curriculum et en précise certaines caractéristiques ainsi que les fonctions. La seconde section analyse le champ sémantique de la notion de compétence.

11RAYOU Patrick (coord.), Des enseignants pour demain, Education et sociétés, 2009, n° 23, p. 5-168

La profession enseignante connaît une crise profonde à l’échelle internationale : compressions budgétaires, influence des nouvelles technologies, marginalisation croissante d’une certaine partie de la jeunesse, crise du savoir, avec des difficultés de recrutement et des situations de pénurie de professeurs dans certains pays. Ces facteurs ont une influence sur les missions et les habitudes professionnelles mais ont également ouvert des perspectives nouvelles aux enseignants. Les différentes contributions, regroupées selon trois axes, en font l’analyse : les politiques scolaires qui ont structuré le système éducatif ; les manières nouvelles d’exercer le métier d’enseignant et leur prise en compte par l’institution ; la dialectique entre l’individuel et le collectif dans les transformations actuelles.

12PELLETIER Guy (dir.), La gouvernance en éducation : régulation et encadrement dans les politiques éducatives, Bruxelles : De Boeck Université, 2009, 208 p.

L’ouvrage est consacré à l’analyse des nouveaux rapports qui s’établissent entre les différents paliers de pilotage, d’organisation et de gestion de systèmes éducatifs avec une attention particulière au personnel d’encadrement aux niveaux national, régional ou local. Les différentes contributions étudient les enjeux de la réorganisation voire de la création de ces nouvelles pratiques de régulation dans plusieurs pays : la Communauté française de Belgique et la réforme de son corps d’inspection ; l’encadrement intermédiaire en France ; la politique québécoise de décentralisation de l’éducation ; la réforme administrative au Tessin (Suisse) et une étude sur le travail des chefs d’établissement en Suisse romande.

13Publications d’organisations européennes et internationales, EACEA : Agence exécutive Education audiovisuel et culture/Bruxelles, Les évaluations standardisées des élèves en Europe : objectifs organisation et utilisation des résultats, Bruxelles : Eurydice, septembre 2009, 112 pages téléchargées du site http://eacea.ec.europa.eu

À travers l’Europe, les évaluations standardisées des élèves jouent un rôle croissant en tant qu’instrument permettant de mesurer et de piloter la qualité de l’enseignement ainsi que de structurer les systèmes éducatifs européens. Ce rapport étudie l’organisation des évaluations des élèves mise en place dans trente pays européens. Pour chacun des États sont examinés les objectifs, la fréquence et le contenu des tests. Un chapitre est également consacré à l’utilisation des résultats au niveau des élèves, des établissements scolaires et de l’ensemble du système éducatif.

14EACEA : Agence exécutive Education audiovisuel et culture/Bruxelles, Eurostat/Bruxelles, Chiffres clés de l’éducation en Europe 2009, Bruxelles : Eurydice, 2009, 276 p. téléchargées du site http://eacea.ec.europa.eu

L’édition 2009 se fonde sur 121 indicateurs pour donner une vue d’ensemble des tendances les plus récentes en matière d’organisation et de fonctionnement des systèmes d’enseignement de 31 pays européens (les États membres de l’Union européenne ainsi que l’Islande, le Liechtenstein, la Norvège et la Turquie) : diminution du nombre d’élèves dans le système scolaire obligatoire, départ en retraite massif d’enseignants ; allongement de la scolarité obligatoire et forte augmentation de la scolarisation dans l’enseignement supérieur. On constate une autonomie accrue des écoles associée à une augmentation des évaluations externes avec des politiques différentes selon les pays en matière de publication des résultats. Il est question également de l’existence ou non de cartes scolaires dans les États, du niveau de dépense publique par élève et du salaire des enseignants.

15HALLAK Jacques, POISSON Muriel, Ecoles corrompues, universités corrompues : que faire ?, Paris : IIPE-UNESCO, 2009, 352 p., bibliogr.

Le secteur de l’éducation est en crise dans de nombreux pays et la bonne gouvernance est devenue un objectif essentiel. L’ouvrage présente les conclusions de la recherche menée par l’IIPE pendant six ans dans le domaine de l’éthique et de la corruption dans l’éducation. Après avoir défini les concepts de corruption, de transparence et de redevabilité en matière de gestion de l’éducation, les auteurs décrivent les outils pouvant servir à diagnostiquer les problèmes et concluent par une liste de recommandations pour lutter contre les phénomènes de corruption.

16OCDE : Organisation de coopération et de développement économiques, Regards sur l’éducation 2009 : les indicateurs de l’OCDE, Paris : OCDE, 2009, 499 p.

Ce rapport annuel présente un ensemble d’indicateurs actualisés et comparables sur les résultats des systèmes d’enseignement des pays de l’OCDE. Ces indicateurs rendent compte des moyens humains et financiers et portent sur des aspects très variés, allant de la comparaison des performances des élèves dans des disciplines fondamentales jusqu’à l’analyse de l’impact de la formation sur les revenus et sur les possibilités d’emploi à l’âge adulte. Cette édition comprend des éléments nouveaux : les premiers résultats de l’enquête internationale de l’OCDE sur les enseignants, l’enseignement et l’apprentissage (TALIS) ; une analyse des bienfaits de l’éducation sur le plan social ; un examen de l’évolution du niveau de formation ; une étude des raisons qui poussent à investir dans l’éducation et une vue d’ensemble de l’excellence dans l’éducation chez les jeunes de quinze ans (enquête PISA).

17OCDE : Organisation de coopération et de développement économiques, Creating effective teaching and learning environments: first results from TALIS, Paris : OCDE, 2009, 305 p.

L’OCDE publie sa première étude sur les conditions d’enseignement et d’apprentissage réalisée auprès de 70 000 enseignants et directeurs d’établissement du premier cycle de l’enseignement secondaire de 23 pays membres. Après avoir dressé le profil des enseignants et des établissements analysés, le rapport porte sur le développement professionnel des enseignants ainsi que sur leurs pratiques pédagogiques. Il s’intéresse à l’évaluation des établissements et des enseignants et à l’impact de celle-ci ainsi qu’aux pratiques de management et à la direction des établissements. Le dernier chapitre présente les facteurs favorisant le développement d’un environnement d’apprentissage efficace.

18PNUD : Programme des Nations Unies pour le développement/New York, Rapport mondial sur le développement humain 2009. Lever les barrières : mobilité et développement humains, New York : PNUD, 251 p.

Ce rapport, mandaté par le PNUD, enquête sur les migrations, à l’intérieur et au-delà des frontières et examine le phénomène de migration. Il montre que la migration peut améliorer le développement humain pour les personnes migrantes, pour les communautés d’accueil et de départ. Cependant, ses gains potentiels dépendent beaucoup des conditions dans lesquelles elle a lieu. Le rapport propose un ensemble de réformes pour amplifier l’apport de la mobilité au développement humain. Une section concerne l’éducation : niveaux de scolarisation dans le pays d’origine et celui de destination, degré d’accessibilité des écoles aux enfants migrants et résultats par rapport aux enfants nés sur place. En annexe, on trouve le classement des pays selon l’indice du développement.

19UNESCO : Institut de statistique/Montréal, Recueil de données mondiales sur l’éducation 2009 : statistiques comparées sur l’éducation dans le monde, Montréal : ISU, 2009, 262 p.

Le rapport présente les statistiques les plus récentes, depuis le primaire jusqu’au niveau supérieur, pour plus de deux cents pays. L’éventail des indicateurs présentés permet d’évaluer les progrès accomplis vers l’Éducation pour tous (EPT) et les Objectifs du millénaire pour le développement. Cette édition présente également un panorama de la mobilité étudiante internationale et analyse la croissance de la demande pour les niveaux avancés, avec une augmentation exponentielle du nombre d’étudiants depuis 1999. Il apporte également des données historiques sur la scolarisation dans l’enseignement supérieur depuis 1970.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Bernadette Plumelle, « Actualité documentaire », Revue internationale d’éducation de Sèvres, 52 | 2009, 11-16.

Référence électronique

Bernadette Plumelle, « Actualité documentaire », Revue internationale d’éducation de Sèvres [En ligne], 52 | décembre 2009, mis en ligne le 01 décembre 2010, consulté le 19 novembre 2017. URL : http://ries.revues.org/659 ; DOI : 10.4000/ries.659

Haut de page

Auteur

Bernadette Plumelle

Responsable du centre de ressources en ingénierie documentaire du CIEP

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page