Navigation – Plan du site
Actualité internationale

Actualité documentaire

Bernadette Plumelle
p. 7-11

Texte intégral

1BORDES Véronique, HUGON Marie-Anne, PEZEU Geneviève (sous la direction de)
Éduquer par la diversité en Europe : expérimentations croisées dans huit pays d’Europe
Paris : L’Harmattan, 2010, 280 p. (Éducation comparée)

Que signifie la diversité en éducation ? Comment prendre en compte dans l’éducation les diversités culturelles, sociales et de sexe ? Dans la plupart des pays européens, les responsables de l’éducation envisagent la diversité comme un problème à résoudre. C’est une toute autre approche qui est défendue par les partenaires du projet EDE « Éduquer par la diversité en Europe ». Au cours de cette recherche-action, des expérimentations scolaires et éducatives ont été conduites pendant trois ans dans huit États européens. Les résultats obtenus démontrent que la diversité des origines sociales et culturelles et la diversité de sexe des élèves et des jeunes sont des ressources pour l’éducation.

2CROCHE Sarah, CHARLIER Jean-Émile (sous la coordination de)
Le processus de Bologne et ses effets : dossier
Éducation et sociétés, n° 24, 2009, 125 p.

Le dossier regroupe trois types de contributions. Les premiers articles portent sur la genèse du Processus de Bologne, l’identification des acteurs qui sont intervenus et la manière dont le processus s’est construit. D’autres articles étudient diverses réformes introduites récemment dans les politiques nationales et associées au Processus de Bologne et à la Stratégie de Lisbonne : impact sur les systèmes nationaux, création des pôles universitaires (PRES) en France, renforcement des liens entre l’enseignement supérieur et la recherche, évaluation de la qualité. La dernière contribution offre une typologie des travaux publiés sur le Processus de Bologne, mettant en évidence différentes positions théoriques.

3DAX-BOYER Françoise (sous la coordination de)
Mondialisation des apprentissages tout au long de la vie : risques et opportunités
Actualité de la formation permanente, septembre 2009, n° 222-223, p. 5-69

La mondialisation présente des risques pour l’éducation mais peut ouvrir le champ à de nouvelles opportunités : le partage les savoirs à l’échelle planétaire avec les nouvelles technologies, l’accès à l’éducation à ceux qui ne peuvent pas en bénéficier aujourd’hui. Ce numéro veut témoigner de la richesse d’échanges, d’interrogations et de solidarités. Les contributions sont réparties en trois parties : apports théoriques et expériences, pratiques innovantes et retours d’expérience.

4DUPRIEZ Vincent
Séparer pour réussir ? Les modalités de groupement des élèves
Paris : Institut international de planification de l’éducation, 2010, 99 p. (Principes de la planification de l’éducation)

Comment former les classes dans une école ? Quels critères choisir pour répartir les élèves entre les écoles ? Quand est-il pertinent, au sein d’un système éducatif, de différencier les parcours de formation des élèves ? L’auteur propose une synthèse des résultats de recherche concernant les groupements des élèves au sein des classes, des écoles et des filières, en insistant sur les travaux qui ont évalué l’influence des dispositifs sur les apprentissages des élèves. Il pose également la question de l’égalité des chances qui constitue un des principes sous-jacents à tout projet scolaire dans les pays démocratiques. Les recherches présentées permettent de mieux identifier l’impact des différents choix sur l’efficacité des systèmes éducatifs et sur les inégalités, sociales notamment, dans le domaine de l’acquisition de connaissances.

5McANDREW Marie
Les majorités fragiles et l’éducation : Belgique, Catalogne, Irlande du Nord, Québec
Montréal : Les Presses de l’Université de Montréal, 2010, 289 p.

On a souvent tendance à considérer les rapports ethniques comme mettant en jeu une majorité dominante exerçant son pouvoir sur un ensemble de minorités. Or en Amérique du Nord comme en Europe, plusieurs cas de figure sont éloignés de ce modèle. Ces situations sont éclairantes pour comprendre le rôle de l’éducation dans le maintien ou la transformation des frontières ethniques et des identités. L’auteur se penche sur divers enjeux, parfois controversés, tels que la scolarisation commune, l’enseignement de l’histoire, l’intégration linguistique des immigrants ou encore la prise en compte de la diversité à l’école.

6MALET Régis (sous la direction de)
École, médiations et réformes curriculaires : perspectives internationales
Bruxelles : De Boeck Université, 2010, 264 p. (Perspectives en éducation et formation)

L’examen des médiations à l’œuvre entre la construction des curricula scolaires et les pratiques des acteurs en contexte constitue un enjeu majeur pour la compréhension des dynamiques scolaires contemporaines. L’ouvrage a pour ambition de donner à comprendre ces processus de transformation et de médiation des réformes curriculaires en contexte scolaire. Il les examine dans une perspective internationale sur différents plans : ceux de la transmission des savoirs scolaires, de la construction du lien social, de la régulation de l’activité d’enseigner et de ses effets sur les pratiques.

7MELLOUKI M’hammed (sous la direction de)
Promesses et ratés de la réforme de l’éducation au Québec
Québec : Presses de l’Université Laval, 2010, 332 p.

Les auteurs exposent les premiers résultats d’un programme de recherche sur les réformes de l’éducation menées au Québec (1960-2010). Ils mettent en évidence les transformations que subissent les politiques éducatives, les programmes scolaires, les idéologies et les pratiques pédagogiques qui naissent et souvent meurent avec les réformes scolaires. Ils s’attachent à en évaluer l’impact sur l’école, ses finalités, sur le travail et le rôle des enseignants ainsi que sur l’apprentissage et la réussite des élèves.

8MUSSET Marie, THIBERT Rémi
École et handicap : de la séparation à l’inclusion des enfants en situation de handicap
Dossier d’actualité de la VST, mars 2010, n°52, 15 p. téléchargées du site de l’INRP

Le dossier fait le point sur la recherche et l’actualité du handicap à l’école, en France et dans le monde. Après un point sur la loi de 2005 en France, il s’attache à comparer les situations dans différents pays : accueil dans la classe, dispositifs de scolarisation, formation des professionnels en charge de la scolarisation des enfants en situation de handicap. Il s’agit enfin de montrer comment cette problématique s’inscrit dans le cadre de l’éducation pour tous (EPT) et de l’inclusion sociale au sens large.

9NORMAND Romuald, BESSY Thierry, DEROUET Jean-Louis (sous la coordination de)
Quelles politiques pour l’égalité ? Savoirs, gouvernances et obligation de résultats : réflexions croisées franco-américaines
Paris : INRP, 2009, 189 p. (Éducation politiques sociétés)

Le Consortium for Policy Research in Education (CPRE) regroupe cinq universités américaines. Le présent volume rend compte de rencontres organisées entre le CPRE et l’INRP de 2002 à 2005. Les échanges ont porté sur la comparaison des programmes de modernisation de l’éducation mis en place en France et aux États-Unis. Trois aspects ont été abordés : les politiques des savoirs à un moment où les organisations internationales prônent la mise en place de standards de compétence ; les modes de gouvernance et plus spécialement les échelles de la décision dans une conjoncture où la France déconcentre et décentralise partiellement son système éducatif et où les États-Unis mettent en place des standards fédéraux ; la construction des instruments d’évaluation et les nouveaux modes de circulation des savoirs entre recherches, politique et pratiques qu’elle implique.

10RAUCENT Benoît dir., VILLENEUVE Louise dir.
Accompagner des étudiants : quels rôles pour l’enseignant ? quels dispositifs ? quelles mises en œuvre ?
Bruxelles : De Boeck Université, 2010, 563 p. (Pédagogies en développement)

L’approche magistrale a longtemps été privilégiée à l’université. Mais de nouveaux dispositifs ont été mis en place par les enseignants pour mettre l’étudiant au centre de la formation, avec l’objectif de développer leur motivation et leur autonomie. L’ouvrage débute par une vue historique sur l’accompagnement et se poursuit par le point de vue des étudiants sur ce que leur apportent les dispositifs de tutorat. Une centaine de situations de terrain vécues par des enseignants du supérieur sont analysées dans des contextes institutionnels divers et dans des disciplines variées en France, en Belgique et au Québec.

11REY Olivier
Contenus et programmes scolaires : comment lire les réformes curriculaires ?
Dossier d’actualité de la VST, avril 2010, n° 53, 16 p. téléchargées du site de l’INRP

Encore peu usité en France, le curriculum est un objet de recherche dans de nombreux pays. Au sein de la recherche en éducation internationale, l’étude du curriculum intègre des sujets touchant aux disciplines, aux objectifs de l’enseignement, aux cursus à la pédagogie ou à la sociologie des savoirs. Ce dossier a pour objectif de présenter divers éclairages de la recherche pour appréhender ces évolutions et lire les réformes curriculaires qui existent dans de nombreux pays.

12RICH Joël
Les nouveaux directeurs d’école : repenser l’encadrement des établissements scolaires
Bruxelles : De Boeck Université, 2010, 169 p., (Pédagogies en développement)

Cette étude fait appel au comparatisme en éducation ainsi qu’aux résultats les plus récents des évaluations internationales et pose la question de la redéfinition du rôle et de la fonction de directeur d’école. Après quelques rappels socio-historiques, l’auteur analyse les diverses influences liées à la mondialisation. La seconde partie de l’ouvrage aborde l’identité professionnelle des directeurs et la manière dont cette profession est perçue dans différents pays.

Publications d’organisations européennes et internationales

13EACEA : Agence exécutive « Éducation audiovisuel et culture »/Bruxelles
Différences entre les genres en matière de réussite scolaire : étude sur les mesures prises et la situation actuelle en Europe
Bruxelles : Eurydice, 2010, 146 p. téléchargées de http://eacea.ec.europa.eu/​

Les différences entre les genres persistent dans les choix scolaires et les choix des filières d’études. L’étude, menée dans les pays du réseau Eurydice, a pour objet d’examiner si ces disparités ont débouché sur des initiatives politiques. Après une présentation des débats et des résultats de la recherche sur l’ampleur et les causes des différences entre les genres en éducation, les chapitres suivants explorent les profils de genre en matière de réussite scolaire par discipline et en se référant aux enquêtes internationales (Pirls, Timss, Pisa). Ils soulignent également les cadres politiques et législatifs nationaux et les divers aspects de l’organisation scolaire par rapport au genre. Il est également question de l’enseignement mixte par rapport à l’enseignement non mixte et de l’égalité des genres dans l’enseignement supérieur.

14OCDE : Organisation de coopération et de développement économiques/Paris
Educating teachers for diversity: meeting the challenge
Paris : OCDE, 2010, 313 p. (Educational research and innovation)

Selon l’OCDE, un système éducatif performant considère la diversité culturelle comme une source de croissance potentielle. L’ouvrage examine les concepts sous-jacents à la diversité dans différents contextes pour améliorer l’articulation entre la formation initiale des enseignants et leur formation en cours d’emploi. La première partie présente une analyse des contextes, concepts et travaux de recherche qui ont eu un impact sur la façon dont les pays de l’OCDE préparent les enseignants à affronter la diversité en classe. La deuxième partie examine la formation des enseignants dans quelques pays (Nouvelle Zélande, Pays-Bas, Italie). La troisième traite des réalités auxquelles sont confrontés les établissements scolaires en Allemagne, Espagne, Irlande du Nord et aux États-Unis).

15WERQUIN Patrick
Reconnaître l’apprentissage non formel et informel : résultats, politiques et pratiques
Paris : OCDE, 2010, 97 p.

Les politiques de l’éducation se préoccupent de plus en plus des acquis d’apprentissages dans une perspective de formation tout au long de la vie. Si l’apprentissage a souvent lieu dans un cadre formel et au sein d’un environnement dédié à cette activité, on apprend aussi quantité de choses essentielles dans la vie de tous les jours, de façon délibérée ou informelle. Ce rapport, qui repose sur des examens de vingt-deux pays, explore les avantages de la reconnaissance des résultats de l’apprentissage non formel et informel et dresse un état des lieux des politiques et pratiques existantes. Des recommandations sur les façons d’organiser la reconnaissance de ces systèmes d’apprentissage sont proposées en conclusion.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Bernadette Plumelle, « Actualité documentaire », Revue internationale d’éducation de Sèvres, 54 | 2010, 7-11.

Référence électronique

Bernadette Plumelle, « Actualité documentaire », Revue internationale d’éducation de Sèvres [En ligne], 54 | septembre 2010, mis en ligne le 01 juillet 2011, consulté le 19 novembre 2017. URL : http://ries.revues.org/806 ; DOI : 10.4000/ries.806

Haut de page

Auteur

Bernadette Plumelle

Bernadette Plumelle est responsable du centre de ressources et d’ingénierie documentaires du Centre international d’études pédagogiques.

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page