Navigation – Plan du site
Actualité internationale

Actualité documentaire

Bernadette Plumelle

Texte intégral

1BEDIN Véronique (dir.) L’évaluation à l’université : évaluer ou conseiller ? Rennes : Presses universitaires de Rennes, 2009, 329 p.

Cet ouvrage dégage les enjeux et les perspectives des pratiques évaluatives à l’université, dans un contexte paradoxal d’autonomisation des établissements universitaires et d’ouverture à l’espace européen et international de l’enseignement supérieur. L’ouvrage réunit les contributions de chercheurs belges, canadiens, français, espagnols et suisses. La première partie vise à définir la notion d’« évaluation-conseil » et ses enjeux. La deuxième partie aborde les questions d’ordre institutionnel et organisationnel posées par l’évaluation-conseil aux universités et aux instances d’évaluation. Les dernières parties s’intéressent à l’orientation des étudiants et à l’évaluation des enseignements universitaires et des modes d’accompagnement-conseil dans des formations d’écoles doctorales.

2BISSON-VAIVRE Claude, CROUZIER Marie-Françoise, coord. Piloter le premier degré Administration et éducation, n° 125, janvier 2010, 159 p.

Les évaluations des élèves du premier degré en France comme les comparaisons internationales mettent en lumière des résultats insatisfaisants. Le premier degré a connu en France de récentes évolutions : socle commun de connaissances et de compétences, nouveaux programmes, évaluations nationales. Questionner ses résultats et interroger son pilotage est l’objet de ce numéro. La première partie est consacrée à la performance, à sa mesure et au pilotage suivi par la comparaison avec les écoles finlandaises et le dispositif des écoles européennes. Les deux parties suivantes présentent les parties prenantes et les conditions du pilotage et apportent des témoignages aux différents niveaux de responsabilité : ministère, académie, circonscription, directeur d’école et enseignant.

3COLARDYN Danielle Évaluations et examens aux États-Unis : quelles leçons pour l’éducation en Europe ? Bruxelles : De Boeck Université, 2009, 132 p. (Pédagogies en développement)

Aux États-Unis, il n’y a pas d’examen national à la fin de l’enseignement secondaire mais des évaluations nationales ont été créées pour donner une mesure des résultats scolaires et des écarts entre les groupes et permettre un pilotage des réformes. Plusieurs évaluations ont permis d’apprécier les progrès de la High School en mathématiques, lecture et en histoire. L’auteure analyse ces évaluations et les tests de nature nationale par huit questions concernant leur origine, les méthodologies, les principaux résultats. Enfin, elle s’interroge sur l’utilisation des informations fournies par ces évaluations pour concevoir et mettre en œuvre de nouvelles politiques éducatives.

4COMPAGNON Antoine, GAUCHET Marcel, PARADEISE Catherine, et al. L’université en quête de renouveau : dossier Le débat, octobre 2009, n° 156, p. 98-191

L’université est probablement en train de vivre la troisième grande mutation de son histoire, après son invention médiévale et sa redéfinition comme « université de recherche » dans l’Allemagne du XIXe siècle. L’Université française, qui se définit par la complexité de son héritage et l’extrême sensibilité du sujet, traverse une crise à la fois profonde et confuse. Les auteurs portent un double regard sur le phénomène. Ils montrent que le modèle américain de l’université s’essouffle également et recherche de nouvelles voies. Pour la France, le mouvement de protestation contre la loi LRU plaide pour une réforme mieux conçue et capable de répondre aux deux objectifs primordiaux : former des élites mondiales tout en réussissant la démocratisation.

5DEPP : Direction de l’évaluation de la prospective et de la performance L’état de l’école : 30 indicateurs sur le système éducatif français Paris : Ministère de l’éducation nationale, novembre 2009, 77 p. (L’état de l’école)

Cette 19e édition propose une analyse synthétique des principales caractéristiques du système éducatif français en mettant l’accent sur les questions d’égalité des chances dans l’accès aux savoirs, aux diplômes et aux qualifications. Trente indicateurs renseignent sur les coûts, les activités et les résultats. Des comparaisons internationales permettent de mieux situer la France par rapport aux États-Unis, au Japon et aux principaux pays européens.

6DUFLO Esther Lutter contre la pauvreté : le développement humain Paris : Seuil, 2010, 104 p. (La République des idées)

Ce livre et son pendant, La Politique de l’autonomie, sont issus de quatre leçons données au Collège de France en janvier 2009 par l’auteure, professeur en économie du développement aux États-Unis (MIT). Elle évalue localement et concrètement les programmes de lutte contre la pauvreté à l’aide d’une méthode qui s’inspire du modèle des essais cliniques utilisés en médecine : l’expérimentation aléatoire. De l’Inde au Malawi, du Kenya au Mexique, cette méthode permet de répondre à de nombreuses questions : comment rendre plus efficaces les campagnes de vaccination ? Comment améliorer l’instruction des enfants à moindre coût ? L’auteur compare, dans ce premier volume, des localités ou des régions tests dans lesquelles sont menées des actions en matière de santé et d’éducation.

7ETIENNE Richard, ALTET Marguerite, LESSARD Claude (dir.), et al. L’université peut-elle vraiment former les enseignants ? Quelles tensions ? Quelles modalités ? Quelles conditions ? De Boeck Université/Bruxelles, 2009, 264 p.

Dans la plupart des pays, la formation des enseignants s’inscrit dans un double mouvement. L’augmentation de la proportion d’expérience de terrain doit permettre une professionnalisation accrue de la formation et l’élévation du niveau universitaire est considérée comme indispensable pour assurer la maîtrise des savoirs à enseigner et pour enseigner. Cette mise en place ne va pas de soi et nécessite la réalisation de certaines conditions et transformations pour sa mise en œuvre. Les différentes contributions analysent les tensions d’une formation professionnelle à l’université à partir des situations de pays francophones (Belgique, Québec, France).

N

8FEYFANT Annie L’apprentissage du métier d’enseignant : dossier d’actualité Lyon : INRP/Cellule de veille scientifique et technologique, janvier 2010, n° 50, 2 pages téléchargées du site http://www.inrp.fr/​

Comment assurer un bon apprentissage du métier enseignant ? Par une solide formation disciplinaire, car on ne peut bien enseigner que ce qu’on maîtrise bien ? Les résultats de la recherche montrent que l’apprentissage du métier enseignant est loin de se résumer à cette alternative. Le dossier est organisé en trois volets : modalités de formation, approche théorique du métier et alternance entre acquisitions de savoirs d’expérience et acquisition de savoirs pédagogiques. L’auteure analyse la situation en France et la réforme engagée en 2008 et s’appuie sur les systèmes de formation de pays européens (Belgique, Irlande, Allemagne) et nord-américains (États-Unis, Québec) pour montrer la nécessaire articulation entre pratique professionnelle et apports théoriques.

9MAZAWI André Elias ed., SULTANA Ronald G. ed. World yearbook of education 2010. Education and the Arab world: political projects struggles and geometries of power Londres : Routledge, 2010, 400 p. (World yearbook of education)

Cet ouvrage collectif porte sur les politiques éducatives dans les pays arabes, en croisant les approches à la fois géographiques (études nationales, régionales et transnationales) et disciplinaires (histoire, culture, sciences de l’éducation, géopolitique). Il prend en considération le rôle de l’éducation dans la construction du monde arabe.

10MONS Nathalie Les effets théoriques et réels de l’évaluation standardisée Bruxelles : Eurydice, 2009, 43 pages téléchargées du site http://eacea.ec.europa.eu/​

L’auteure analyse le dispositif de l’évaluation standardisée dans une perspective double : ses effets théoriques et ses effets réels. Elle dresse le cadre théorique et analyse les enjeux de ce nouvel outil d’évaluation des objectifs cognitifs des élèves et de la politique éducative. Centrée traditionnellement sur la mesure des apprentissages, l’évaluation standardisée est devenue un outil de pilotage du système. Prenant appui sur les expériences menées notamment aux États-Unis, le rapport s’intéresse aux effets réels en termes d’efficacité et d’égalité scolaire. Il montre enfin la difficulté d’établir un consensus scientifique à propos de ce dispositif.

11ROBERT Bénédicte Les politiques d’éducation prioritaire : les défis de la réforme Paris : PUF, 2009, 149 p. (Éducation et société)

Les politiques d’éducation prioritaire ont pour objectif de corriger les inégalités sociales. L’auteure analyse celles menées en France depuis 1981 ; elle interroge les changements observés au niveau de la décision et leur mise en œuvre. Elle poursuit ensuite par une analyse comparative des politiques menées aux États-Unis et souligne la différence de trajectoire des politiques d’éducation prioritaire des deux pays. Au-delà de cette étude de cas, l’auteure étudie les modalités du changement dans les deux systèmes éducatifs pour dégager les caractéristiques de la politique d’éducation française.

Publications d’organisations européennes et internationales

12EACEA : Agence exécutive Éducation audiovisuel et culture/Bruxelles L’éducation artistique et culturelle à l’école en Europe Bruxelles, Eurydice, 2009, 106 pages téléchargées du site : http://eacea.ec.europa.eu

L’année 2009 a été déclarée « année européenne de la créativité et de l’innovation » et le Parlement européen (déclaration du 24 mars 2009) a formulé des recommandations pour le développement de l’éducation artistique. Cette étude établit une vue d’ensemble de la situation de l’éducation artistique et culturelle en Europe. Elle présente des informations comparatives sur la place de l’éducation artistique et culturelle dans les programmes scolaires de trente pays européens ; elle en expose les objectifs, l’organisation, l’offre d’activités extrascolaires ainsi que les initiatives en faveur du développement de l’éducation artistique et culturelle. Enfin, elle apporte des informations sur l’évaluation des élèves et sur la formation des enseignants dans ces disciplines.

13OCDE : Organisation de coopération et de développement économiques Regards sur l’éducation 2009 : panorama Paris : OCDE, 2009, 92 p.

L’ouvrage complète le recueil de statistiques sur l’éducation de l’OCDE Regards sur l’éducation. Il propose une synthèse et les principales données chiffrées sur cinq thématiques : les niveaux d’enseignement et les effectifs scolaires, les avantages économiques et sociaux de l’éducation, le financement de l’éducation, le cadre scolaire et l’enquête internationale TALIS sur les conditions d’enseignement et d’apprentissage.

14OCDE : Organisation de coopération et de développement économiques/Paris Evaluating and rewarding the quality of teachers: international practices Paris : OCDE, 2009, 242 p.

Ce rapport fait le point sur le lien entre les mesures incitatives pour récompenser un enseignement efficace et l’amélioration des résultats éducatifs. Les recherches et expériences menées dans vingt-quatre pays ont permis d’identifier les bonnes pratiques en termes d’évaluation des enseignants et de systèmes d’incitation, financière ou non. Sont notamment recensées les composantes et les bénéficiaires des programmes de primes et leur mise en œuvre, l’utilisation des mesures incitatives sur la qualité des enseignants et plus généralement, la politique de récompense fondée sur les résultats.

15UNESCO : Organisation des Nations-Unies pour l’éducation la science et la culture Rapport mondial de suivi sur l’éducation pour tous 2010 – Atteindre les marginalisés Unesco/Paris, 2010, 510 p.

En 2015, 56 millions d’enfants seront non scolarisés si aucune action n’est prise pour atteindre les marginalisés. Alors que l’aide totale s’accroit, les engagements sont en deçà des 50 milliards de dollars supplémentaires promis en 2005 et l’Afrique subsaharienne est confrontée à une perte annuelle d’environ 4,6 milliards de dollars dans son financement de l’éducation en 2009 et 2010. Avec la crise économique mondiale, ce rapport annonce que plusieurs des pays les plus pauvres ne sont pas en voie d’atteindre les objectifs de l’éducation pour tous (EPT) d’ici 2015. Il propose des pratiques qui aideront les pays à maintenir leurs cibles ainsi qu’un plan international de relance appelant la convocation d’une conférence de donateurs.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Bernadette Plumelle, « Actualité documentaire », Revue internationale d’éducation de Sèvres [En ligne], 53 | avril 2010, mis en ligne le 01 avril 2011, consulté le 25 septembre 2017. URL : http://ries.revues.org/866 ; DOI : 10.4000/ries.866

Haut de page

Auteur

Bernadette Plumelle

Bernadette Plumelle est responsable du Centre deressources et d’ingénierie documentaires du CIEP.

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page