Navigation – Plan du site

Présentation

Revue spécialisée dans le champ de l'éducation et de la formation à travers le monde, la Revue internationale d’éducation de Sèvres est éditée par le Centre international d’études pédagogiques (CIEP), membre de la Communauté d’universités et d’établissements Sorbonne Universités.

Elle publie en langue française trois numéros par an pour un public de responsables et d'acteurs de l'éducation, ainsi que d'universitaires et de chercheurs issus des sciences humaines et sociales concernés par les questions d’éducation.

La majorité des auteurs sont étrangers et les articles s'inscrivent dans une perspective de recherche. Les numéros sont organisés autour d'un dossier central, portant sur un thème qui fait l'objet de débats dans le monde. Ils proposent également des informations et des ressources documentaires dans le champ des politiques éducatives ou des pratiques pédagogiques.

La revue s'appuie sur un comité de rédaction et un conseil scientifique qu'elle réunit régulièrement. Depuis sa création en 1994, elle a publié 1 000 auteurs de 110 pays. Repérée dans différents classements internationaux et bases de données, la revue a rejoint en 2012 la plateforme d'édition en sciences sociales et humaines OpenEdition. Ses numéros sont disponibles en libre accès après deux ans sur Revues.org.

Dernier numéro en ligne
75 | 2017
Musique et éducation

Music and education
Música y educación

La musique est une activité que l’on retrouve dans toutes les civilisations humaines. Aujourd’hui, les études de neurosciences cognitives suggèrent qu’elle a un pouvoir transformationnel sur la formation de l’esprit, qui modifie les aptitudes cognitives, comportementales et sociales tout au long de la vie humaine.
Dans différents pays, en quoi l’apprentissage de la musique contribue-t-il à faciliter l’éducation et s’insère-t-il dans les politiques éducatives ?
À partir d’études proposées par des chercheurs en neurosciences, mais aussi des musicologues, des ethnologues, des acteurs de l’éducation, ainsi que des élèves et leurs parents, ce numéro propose d’abord une réflexion sur les effets structurants de la pratique musicale sur le développement du cerveau. Il aborde ensuite, à travers plusieurs études de cas, les rapports entre muÀsique et société et leurs implications sur l’éducation.
Du Danemark à l’Afrique du Sud, de l’Inde au Venezuela, en passant par le Sénégal, Trinidad et Tobago, les États-Unis, la France et l’Espagne, les auteurs mettent en évidence la façon dont la pratique musicale se traduit par un bouleversement cognitif, social, et identitaire des individus, qui a une influence positive sur la cohésion du groupe.