Navigation – Plan du site
Actualité internationale

Actualité documentaire

Bernadette Plumelle
p. 7-11

Texte intégral

1GALAN Christian, LEVI ALVARES Claude (coord.)
Séisme éducatif au Japon
Les dossiers des sciences de l’éducation, 2012, n° 27, 177 p.

Au début des années 1990, le Japon a mis en place des réformes d’inspiration néolibérale avec une redéfinition du rôle de l’État. Le système éducatif s’est trouvé au centre de ces réformes, avec des répercussions fortes pour les cycles primaire, secondaire et supérieur et des effets sur les pratiques professionnelles des enseignants, sur les élèves et leurs parents. Ce numéro, qui réunit des chercheurs japonais (sociologues, historiens et théoriciens de l’éducation), dresse un bilan très critique des mesures adoptées par les gouvernements successifs, considérant que les réformes initiées se sont traduites par des mesures de dérégulations, un renforcement des dispositifs de contrôle et une privatisation des pratiques scolaires.

2HADJI Charles
Faut-il avoir peur de l’évaluation ?
Bruxelles : De Boeck Université, 2012, 320 p.

On constate actuellement une extension du domaine de l’évaluation. Après avoir étudié six cas concrets particulièrement significatifs, l’auteur s’interroge sur la possibilité d’évaluer aujourd’hui à bon escient. En questionnant à la fois l’essence et le sens de la pratique évaluative, cette quête du bon usage met d’abord en évidence trois grands impératifs d’ordre méthodologique : respecter l’essence de l’activité ; s’inscrire dans un questionnement directeur ; ne pas sombrer dans la religion du chiffre. Elle jette ensuite les bases d’une évaluation qui serait à la fois démocratique dans ses usages sociaux et éthique. Elle s’interroge, pour conclure, sur la possibilité pour l’évaluation d’échapper au caractère idéologique de l’évaluation.

3HENAFF Nolwen, LANGE Marie-France (éd.)
Inégalités scolaires au Sud
Autrepart, revue de sciences sociales au Sud, septembre 2011, n° 59, 208 p.

Dans les pays du Sud, le contexte éducatif s’est profondément modifié au cours des dernières décennies et les normes scolaires produites par les conférences et organisations internationales tendent à s’imposer. Partout ou presque, la scolarisation progresse mais les inégalités s’accroissent, se reproduisent ou se transforment et la question de l’accès tend à se déplacer de l’enseignement primaire à l’enseignement supérieur. Ce numéro propose d’analyser les inégalités éducatives à la fois du point de vue des politiques éducatives et de celui des stratégies familiales ou des groupes sociaux. Il cherche à prendre en compte les diverses expressions des inégalités face à l’éducation dans des pays ou régions du Sud, à tous les niveaux d’enseignement.

4LECLERC-OLIVE Michèle, SCARFO GHELLAB Grazia, WAGNER Anne-Catherine (sous la direction de)
Les mondes universitaires face au marché : circulation des savoirs et pratiques des acteurs
Paris : Karthala, 2011, 394 p.

L’enseignement supérieur s’est transformé au cours des deux dernières décennies, sous l’effet notamment de la globalisation économique et financière. Des similarités sont observées dans ces processus de réforme, au Nord comme au Sud, en Afrique ou en Europe. Issu d’un colloque international tenu au Maroc en 2009, l’ouvrage s’intéresse aux transformations de l’enseignement supérieur. Les systèmes universitaires sont questionnés à partir d’études de cas dans plusieurs pays africains, européens, américains et dans des pays émergents. Les chercheurs s’intéressent en premier lieu aux discours et aux pratiques des acteurs. Trois angles ont été retenus : la circulation académique et internationale et les stratégies d’internationalisation des étudiants et des chercheurs venant de pays différents ; les effets de la mondialisation sur les institutions universitaires ; enfin, la circulation des savoirs et des pratiques.

5MERLE Pierre
La ségrégation scolaire
Paris : La Découverte, 2012, 126 p.

La ségrégation scolaire en France renouvelle, progressivement et profondément, les modalités de scolarisation des élèves et accentue les inégalités. L’auteur définit dans une première partie la ségrégation scolaire qui revêt quatre dimensions : le sexe, l’origine ethnique, les compétences scolaires et l’origine sociale. Il analyse ensuite la nouvelle relation diplôme-emploi qui a émergé dans les années 1980, ainsi que les politiques scolaires menées ces dernières années : politiques de l’éducation prioritaire, avec une redéfinition des places des secteurs privé et public et un assouplissement de la carte scolaire. L’auteur s’appuie sur les comparaisons internationales pour montrer que le niveau de « ségrégation scolaire » varie considérablement selon les organisations éducatives nationales.

6PICARD Patrick, RIA Luc (ed.)
Beginning teachers : a challenge for educational systems
Bruxelles : CIDREE Administration, 2011, 222 p.

L’ouvrage reprend les contributions d’une conférence internationale du Consortium of institutions for development and research in education in Europe (CIDREE) organisée en 2011 sur le sujet de la formation des enseignants nouvellement qualifiés. On y trouve les communications autour des politiques publiques mises en place dans différents pays européens, des modèles conceptuels en vigueur et des cadres institutionnels d’entrée dans le métier d’enseignant.

7TENRET Elise
L’école et la méritocratie : représentations sociales et socialisation scolaire
Paris : PUF, 2011, 191 p., bibliogr.

Emblème de la réussite méritocratique, l’école n’en a pas moins été l’objet de nombreuses critiques ces dernières années. La permanence de l’inégalité scolaire des chances ou les phénomènes de déclassement, soulignés de manière récurrente, ont pu faire douter du caractère juste d’une société entièrement bâtie autour de la valeur scolaire de chacun. Mobilisant un grand nombre d’enquêtes, aussi bien internationales que locales, l’auteure interroge les représentations sociales attachées à la méritocratie. Derrière la notion de mérite se cachent un grand nombre de significations sociales affectées par l’expérience scolaire et sociale de chacun.

8TREHIN-LALANNE Rémi, POULET-COULIBANDO Pascale, BRIERE Luc, et al.
Méthodes internationales pour comparer l’éducation et l’équité
Éducation formations, décembre 2011, n° 80, 142 p.

Ce numéro recueille des études portant sur les systèmes éducatifs de différents pays membres de l’OCDE. Il propose un point particulier sur la refonte de la Classification internationale type de l’éducation (CITE), clé des comparaisons internationales de statistiques, avec cette interrogation : comment réaliser des constats statistiques comparables de l’enseignement dans différents pays ? Plusieurs articles sont construits autour du thème de l’équité dans une perspective méthodologique ou analysent le rôle important de l’environnement familial sur les performances en littéracie. Les derniers articles s’intéressent aux niveaux d’éducation, l’un d’un point de vue méthodologique ; l’autre en retraçant une collaboration entre chercheurs et statisticiens pour produire une nomenclature harmonisée.

9VILLENEUVE Jean-Luc (coord.)
Le socle commun en France et ailleurs : Actes du colloque organisé par l’IREA
Paris : Éditions Le Manuscrit, 2012, 252 p.

En France, la notion du « socle commun de connaissances et de compétences » est décrite dans la loi de 2005 et, depuis 2009, les programmes du collège intègrent les éléments du socle commun. Mais cette notion est encore régulièrement débattue. Un colloque a réuni en 2010 des universitaires, des représentants institutionnels, des syndicalistes et des praticiens français et de pays francophones européens. Les intervenants ont rappelé les origines historiques et les éléments déclencheurs d’une réflexion politique sur la nature et les objectifs de l’école dans les pays de l’OCDE. La table ronde autour de l’entrée par les compétences dans différents pays apporte des informations sur les systèmes éducatifs qui se sont engagés depuis un certain temps dans cette voie.

10WENTZEL Bernard, AKKARI Abdeljalil, COEN Pierre-François, CHANGKAKOTTI Nilima (sous la direction de)
L’insertion professionnelle des enseignants : regards croisés et perspective internationale
Bienne/Suisse : HEP-BEJUNE, 2011, 202 p., bibliogr.

L’insertion professionnelle des enseignants débutants est devenue plus difficile aujourd’hui. Le taux élevé d’abandon durant les premières années d’enseignement, l’attrait de la profession enseignante et la revitalisation de celle-ci sont des préoccupations partagées par les pays de l’OCDE. Les différents contributeurs proposent des clés de lecture et de compréhension de ce processus d’insertion. Le croisement des regards permet de mettre en évidence des problématiques convergentes dans différents contextes nationaux (Belgique, Canada, France, Suisse) et d’identifier des moyens d’actions pour renforcer l’accompagnement des jeunes enseignants.

Publications d’organisations européennes et internationales

11EURYDICE
La modernisation de l’enseignement supérieur en Europe : financement et dimension sociale 2011
Bruxelles EACEA : Agence exécutive « éducation, audiovisuel et culture », septembre 2011, 120 p.

Une des tendances de la dernière décennie est la poursuite du processus de massification dans l’enseignement supérieur européen, avec un accroissement moyen du nombre d’étudiants de 25  %. Cependant ce processus d’élargissement de l’accès à l’enseignement supérieur à la plus grande partie de la population n’est pas encore effectif. Cette étude, qui couvre trente-et-un pays, distingue trois groupes de pays selon leurs approches politiques et constate la faiblesse des indicateurs ou des objectifs cibles pour mesurer l’impact des mesures prises pour élargir la participation. Elle considère que les frais d’inscription et les systèmes d’aide ont un impact très important sur la performance du système d’enseignement supérieur et s’intéresse aux effets du déclin démographique de certains pays.

12EURYDICE
L’enseignement des sciences en Europe : politiques nationales, pratiques et recherche
Bruxelles : EACEA : Agence exécutive « éducation, audiovisuel et culture », novembre 2011, 166 p.

L’étude examine l’organisation de l’enseignement des sciences en Europe et propose un aperçu des politiques et stratégies qui visent à améliorer et à favoriser l’enseignement et l’apprentissage des sciences à l’heure actuelle. Elle se penche sur les mesures de soutien disponibles pour les enseignants et les écoles afin de stimuler la motivation et l’intérêt des étudiants pour les sciences. Le rapport contient également une revue de la littérature sur l’enseignement des sciences, les principales conclusions des enquêtes internationales PISA et TIMSS, ainsi que les résultats d’une enquête pilote d’Eurydice sur le contenu des programmes de formation initiale des enseignants.

13EURYDICE
Citizenship education in Europe
Bruxelles : EACEA : Agence exécutive « éducation, audiovisuel et culture », mai 2012, 146 p.

Ce rapport donne un aperçu de l’éducation à la citoyenneté selon cinq axes : les objectifs et l’organisation du programme d’études, la participation des élèves et des parents dans les établissements scolaires, la culture scolaire et la participation des élèves au sein de la société, l’évaluation, et le soutien apporté aux enseignants et aux chefs d’établissements. Si, de façon générale, l’éducation à la citoyenneté est intégrée dans le parcours initial de formation des spécialistes de l’enseignement secondaire dans des matières telles que l’histoire et la géographie, seuls deux des trente et un pays qui ont fait l’objet de l’évaluation (l’Angleterre pour le Royaume-Uni et la Slovaquie) forment de futurs spécialistes de l’enseignement de l’éducation à la citoyenneté.

14OCDE
Strong performers and successful reformers in education: lessons from PISA for the United States
Paris: OCDE, 2011, 256 p.

L’OCDE tire les leçons d’une sélection de pays qui se sont distingués par leurs résultats à l’enquête PISA 2009. Après un premier chapitre décrivant le cadre d’analyse, le deuxième chapitre analyse les performances du système éducatif des États-Unis selon l’enquête PISA, ses forces et ses faiblesses par rapport à d’autres pays. Les chapitres suivants présentent des analyses des systèmes éducatifs très performants ou qui ont vu des améliorations rapides de leurs performances. Les points essentiels de récents développements politiques dans le contexte des réformes sont rappelés. Chaque chapitre se termine par les leçons à tirer des résultats de l’enquête.

15UNICEF
Mesurer la pauvreté des enfants : nouveaux tableaux de classement de la pauvreté des enfants dans les pays riches
Florence : Unicef : Innocenti Research Centre, mai 2012, 40 p.

Le rapport propose un aperçu comparatif des conditions de vie des enfants dans trente-cinq pays industrialisés, avec les données disponibles basées sur les taux de privation et de pauvreté des enfants. Pour le premier tableau, quatorze variables ont été définies, permettant de composer l’indice de privation et de classer les pays. Le deuxième tableau de classement est construit sur l’indice de pauvreté à partir de la définition de la pauvreté relative de l’OCDE. L’auteur du rapport s’attache à décrire les principales controverses entourant la mesure de la pauvreté des enfants, et à discuter du choix des indicateurs. Il analyse ensuite les politiques et les dépenses gouvernementales et évalue leurs performances pour la situation des enfants.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Bernadette Plumelle, « Actualité documentaire », Revue internationale d’éducation de Sèvres, 60 | 2012, 7-11.

Référence électronique

Bernadette Plumelle, « Actualité documentaire », Revue internationale d’éducation de Sèvres [En ligne], 60 | septembre 2012, mis en ligne le 01 septembre 2012, consulté le 24 octobre 2014. URL : http://ries.revues.org/2434

Haut de page

Auteur

Bernadette Plumelle

Ingénieur de recherche, responsable du centre de ressources et d’ingénierie documentaires du Centre international d’études pédagogiques (CIEP)

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page