Navigation – Plan du site
Dossier - Ce que l'école enseigne à tous

Que sont censés apprendre les élèves en Suisse ?

What are students supposed to learn in Switzerland?
¿Qué se supone que deben aprender los alumnos en Suiza?
Lucien Criblez
Traduction de Sylvaine Herold
p. 119-128

Résumés

La détermination de ce que les élèves doivent apprendre à l’école évolue historiquement. En Suisse, l’instrument traditionnel de cette définition est les programmes, qui lient étroitement l’enseignement à des moyens pédagogiques, et dont les cantons ont la responsabilité. La nouvelle politique de connaissances scolaires, instaurée ces dernières années, prévoit cependant une plus forte harmonisation des objectifs et des contenus éducatifs au sein des différentes régions linguistiques. C’est à cette fin que le « Plan d’études 21 » a été développé en Suisse alémanique, puis soumis à l’adoption des cantons. Ce programme d’enseignement, basé sur les compétences, divise les nouvelles onze années de scolarité obligatoire en trois cycles et répartit de manière plus prononcée qu’auparavant les contenus en domaines d’études. Une opposition a pris forme contre la mise en œuvre de cette nouvelle génération de programmes, notamment en réaction à l’approche par compétences.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en décembre 2018.

Plan

La tradition des politiques de connaissances scolaires en Suisse
Objectifs éducatifs nationaux, compétences fondamentales et programmes d’enseignement par régions linguistiques : l’exemple du « Plan d’études 21 »
Critiques du Plan d’études 21 et perspectives

Aperçu du texte

S’interroger sur ce que les élèves doivent apprendre à l’école est une question politique normative, dont la réponse dépend des représentations prédominantes sur l’éducation, des idéaux sociétaux, des attentes éducatives (y compris économiques) et de la connaissance scientifique. La réponse à cette question est donc liée aux contextes historiques et elle est sujette à changements. Les réponses qui y ont été apportées se sont systématiquement révélées inopérantes, y compris lorsqu’elles s’appliquaient à des domaines restreints – par exemple l’introduction dans le génie rural de la lecture, de l’écriture et de l’arithmétique –, et on observe des tendances de long terme.

Dans nos sociétés modernes, l’obligation d’aller à l’école pour tous les enfants est la « courroie de transmission » par laquelle les connaissances, les compétences et aptitudes ainsi que le patrimoine culturel nécessaires doivent être transmis aux jeunes générations. Deux critères jouent à cet égard un rôle essentiel :...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Lucien Criblez, « Que sont censés apprendre les élèves en Suisse ? », Revue internationale d’éducation de Sèvres, 73 | 2016, 119-128.

Référence électronique

Lucien Criblez, « Que sont censés apprendre les élèves en Suisse ? », Revue internationale d’éducation de Sèvres [En ligne], 73 | 2016, mis en ligne le 01 décembre 2018, consulté le 23 février 2017. URL : http://ries.revues.org/5628 ; DOI : 10.4000/ries.5628

Haut de page

Auteur

Lucien Criblez

Lucien Criblez, professeur, a étudié la pédagogie, la psychologie, l’histoire et la philologie allemande à l’Université de Berne, tout en s’investissant dans l’éducation spécialisée, le travail des jeunes, la formation des enseignants, l’administration scolaire mais aussi comme collaborateur scientifique des universités de Berne et de Zurich. De 1997 à 1999, il a été responsable de la pédagogie au sein du département d’éducation du canton de Soleure, puis professeur d’éducation à la Haute école spécialisée du nord-ouest de la Suisse (2003-2007). Depuis 2008, il est professeur d’éducation à l’Université de Zurich et s’intéresse en particulier à l’histoire de la recherche en éducation et à l’analyse des politiques éducatives. Depuis 2011, il est également membre du conseil scolaire de Zurich. Ses intérêts de recherche portent notamment sur l’histoire de l’éducation et l’analyse des politiques éducatives. Courriel : lcriblez@ife.uzh.ch

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page