Navigation – Plan du site
Dossier - Musique et éducation

Sciences cognitives et traditions d’enseignement oral de la musique classique indienne

The cognitive sciences and traditions of oral teaching in Indian classical music
Ciencias cognitivas y tradiciones de enseñanza oral en la música clásica india
Shantala Hegde
Traduction de Sylvaine Herold
p. 75-85

Résumés

La musique classique indienne est l’une des plus anciennes traditions musicales au monde et c’est une tradition orale. Plusieurs techniques et méthodes d’enseignement lui sont spécifiques, notamment la tradition d’enseignement maître-élève (Guru-Shishya Parampara), qui a toujours été considérée comme un élément crucial de cet enseignement depuis ses origines à l’ère védique (environ 5 000 ans av. J.-C.). Le guru joue un rôle majeur en transmettant non seulement son savoir technique sur le sujet, mais également ce qui constitue l’essence même de la musique classique indienne, à savoir sa dimension spirituelle. Des travaux de recherche plus systématiques sur cette tradition musicale et ses méthodes d’enseignement spécifiques pourraient permettre d’éclairer d’un jour nouveau la compréhension de ses bénéfices globaux dans une perspective psychosociale et neuroscientifique.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en septembre 2019.

Plan

La musique classique indienne : une tradition orale
La tradition d’enseignement maître-élève (Guru-Shishya parampara)
Origines de la tradition maître-élève à l’ère védique
Dévotion et spiritualité dans l’enseignement de la musique classique indienne
Cours et exercices de base de la musique classique indienne
Recherche en neuroscience cognitive sur la musique classique indienne

Aperçu du texte

Les musiciens ont toujours été considérés comme des modèles d’étude intéressants pour comprendre les phénomènes de neuro-plasticité (Ferreri, ce volume), et plusieurs travaux de neuro-imagerie ont montré des différences, structurelles et fonctionnelles, entre les cerveaux des musiciens et des non-musiciens. Ces effets de la musique se généralisent à d’autres domaines de fonctionnement du cerveau, tels que les fonctions sensorimotrices, les fonctions auditives et spatiales, les habiletés linguistiques et la mémoire (Trainor, Shahin et Roberts, 2009). La plupart de ces études ont été menées dans des pays occidentaux, sur des populations occidentales et sur la base de musiques occidentales. Les traditions musicales issues d’autres cultures ont jusqu’à présent été très peu explorées. Si la musique possède sans nul doute certaines caractéristiques universelles, il n’en demeure pas moins que les musiques issues de cultures différentes ont également des caractéristiques propres et des méth...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Shantala Hegde, « Sciences cognitives et traditions d’enseignement oral de la musique classique indienne », Revue internationale d’éducation de Sèvres, 75 | 2017, 75-85.

Référence électronique

Shantala Hegde, « Sciences cognitives et traditions d’enseignement oral de la musique classique indienne », Revue internationale d’éducation de Sèvres [En ligne], 75 | 2017, mis en ligne le 01 septembre 2019, consulté le 19 novembre 2017. URL : http://ries.revues.org/5957 ; DOI : 10.4000/ries.5957

Haut de page

Auteur

Shantala Hegde

Shantala Hegde est docteure, professeure adjointe et consultante à l’unité de neuropsychologie du département de psychologie clinique ainsi qu’auprès du département de neuro-réhabilitation du National Institute of Mental Health and Neuro Sciences, (NIMHANS) à Bangalore (Inde). Elle y est en charge du laboratoire de cognition musicale. Elle s’intéresse à la musique et aux neurosciences, tout particulièrement aux applications de la musique pour la réhabilitation neuropsychologique. Elle est également musicienne (chanteuse), formée dans la tradition de la musique classique hindoustanie, et compositrice. Courriel : shantala.hegde@gmail.com ; site internet : http://nimhans.ac.in/users/dr-shantala-hegde

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page